Charles-Auguste Fraikin

Charles-Auguste Fraikin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fraikin.

Charles-Auguste Fraikin est un sculpteur statuaire néo-classique belge, né à Herentals le 14 juin 1817 et mort à Schaerbeek, le 22 novembre 1893.

Biographie

Charles-Auguste Fraikin sentira dès sa plus tendre enfance, un goût prononcé pour l'art. Encouragé par un père notaire, il suit dès l'âge de 12 ans, les cours de dessin à l'Académie d'Anvers.

Triomphe de Bacchus

Le décès accidentel de son père le rappelle à la réalité, à 13 ans, il entame des études d'apothicaire à Bruxelles et entre au service du pharmacien de Hemptine, brillant chimiste et beau-frère de François-Joseph Navez, élève de David, peintre très en vogue et directeur de l'Académie de Bruxelles. Ce dernier saura vite découvrir le talent du jeune Fraikin. L'apprenti artiste encouragé, se hâta de terminer ses études d'apothicaire pour enfin pouvoir se consacrer à l'art.

Le succès lui sourit dès 1839 et en 1842, à peine âgé de 24 ans, il reçoit sa première commande officielle. Lors de l'exposition nationale de Bruxelles de 1845, c'est la reine des Belges qui remarque son œuvre "L'Amour captif" et en parle au roi Léopold Ier. Désormais, les commandes officielles se succéderont et Charles-Auguste Fraikin sera toute sa vie, honoré de la bienveillance des monarques belges.

En 1850, c'est au tour de la Grande Duchesse Marie de Russie, directrice des beaux-arts de lui passer une commande pour le musée de l'Ermitage.

Mausolée de la reine Louise-Marie en l'église Sint-Petrus-en-Paulus à Ostende (détail)
Statue de Pieter-Jan de Smet, missionaire en Amérique, à Termonde

Parmi ses nombreuses œuvres, on retiendra :

En 1857, Fraikin épouse Sophie Devis, jeune fille de la haute bourgeoisie de vingt ans sa cadette. Élu membre de l'Académie des beaux-arts de Belgique à 29 ans, il sera le deuxième conservateur du département des sculptures du musée des beaux-arts de Bruxelles.

Commandeur de l'Ordre de Léopold, commandeur de l'Ordre royal et militaire du Portugal, chevalier de la Légion d'honneur, titulaire de nombreuses décorations et membre de nombreuses académies, Charles-Auguste Fraikin meurt le 22 novembre 1893 à Schaerbeek (Bruxelles), où une rue porte son nom.

Ses œuvres sont présentes dans de nombreux musées en Belgique et à l'étranger, ainsi qu'au musée Fraikin à Herentals (collection des plâtres de son atelier).


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charles-Auguste Fraikin de Wikipédia en français (auteurs)

См. также в других словарях:

  • Charles Auguste Fraikin — Brunnen der Grafen von Egmont und von Horne in Brüssel. Charles Auguste Fraikin (* 14. Juni 1817 in Herentals (bei Antwerpen); † 22. November 1893 in Schaerbeek) war ein belgischer Bildhauer. Leben Fraikin schuf viele klassizistische, später auch …   Deutsch Wikipedia

  • Fraikin — Charles Auguste Fraikin (* 14. Juni 1817 in Herentals (bei Antwerpen); † 22. November 1893 in Schaerbeek) war ein belgischer Bildhauer . Er schuf viele klassizistische, später auch romantische Werke. Sein bekanntestes ist der Brunnen der Grafen… …   Deutsch Wikipedia

  • Auguste Baron (homme de lettres belge) — Auguste Baron Activités histoire littéraire Naissance 1er mai 1794 à Paris, Décès …   Wikipédia en Français

  • Fraikin —   [frɛ kɛ̃], Charles Auguste, belgischer Bildhauer, * Herentals (bei Antwerpen) 14. 6. 1817, ✝ Schaerbeek 22. 11. 1893; verlieh seinen zunächst rein klassizistischen Werken (v. a. Grabplastiken, Porträtbüsten, Denkmäler) in späteren Jahren… …   Universal-Lexikon

  • Fraikin — Fraikin, Charles Auguste, belg. Bildhauer, geb. 14. Juni 1819 in Herenthals, gest. 22. Nov. 1893 in Brüssel, besuchte seit seinem 13. Jahr die Akademie in Brüssel, um sich zum Maler auszubilden, mußte aber nach dem Tode des Vaters das Studium der …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fraikin — (spr. fräkäng), Charles Auguste, belg. Bildhauer, geb. 14. Juni 1819 in Herenthals, gest. 22. Nov. 1893 in Brüssel; Hauptwerke: Doppelstandbild Egmonts und Hoorns in Brüssel (1864), Der gefangene Amor, Grabdenkmal der belg. Königin …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Fred Fraikin — Frederic Fraikin plus connu sous le nom de FredFraikin est un musicien et producteur de musique belge né à Kinshasa en 1967, qui est à l origine du style musical French Groove  : un mélange de RnB ternaire et de Dance. Il est le descendant… …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Fra — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Franc-maçonnerie bruxelloise au XIXe siècle — Vitrail à sujet maçonnique, décorant l immeuble siège de l asbl «Union et Philantropie», rue de Laeken à Bruxelles Le franc maçonnerie s est établie à Bruxelles au XVIIIe siècle et n a cessé depuis lors d exister dans cette ville de sorte… …   Wikipédia en Français

  • Lamoral Graf Egmond — Lamoral Graf von Egmond, zeitgenössischer Kupferstich Lamoral Graf von Egmond, Fürst von Gavre (Gavere) (* 18. November 1522 im Hennegau; † 5. Juni 1568 in Brüssel; manchmal auch Egmont geschrieben) war Ritter und Statthalter von Flandern und… …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»