Charbonnerie


Charbonnerie

Carbonarisme

Le carbonarisme (pour l'Italie) ou charbonnerie (pour la France) est un mouvement initiatique et secret, à forte connotation politique, qui contribua à l'unification de l'Italie au milieu du XIXe siècle.

Sommaire

Les origines

La Charbonnerie tire son nom des rites d'initiation des forestiers (rituels forestiers) fabriquant le charbon de bois à l'origine dans le Jura et en Franche-Comté.

Ces sociétés de « bons cousins charbonniers » sont très antérieures au phénomène politique du carbonarisme italien et de la charbonnerie française. Issues de l'ancienne corporation du métier de charbonnier, ces associations usaient de signes secrets de reconnaissance et favorisaient l'hospitalité et l'entraide. Chaque section locale d'une société des « bons cousins » s'appelle une « vente » (vendita en italien).

Histoire

Les sociétés secrètes sont à l'origine de la première grande vague d'agitation contre le Congrès de Vienne en Europe au début des années 1820. En raison de la répression, ces sociétés, comme les Carbonari ou la Charbonnerie, constituaient alors le seul moyen d'expression politique.

Le phénomène politique et insurrectionnel de la Charbonnerie fut d'abord italien, avant de connaître par la suite des ramifications en France. C'est le révolutionnaire français Pierre-Joseph Briot, lui-même franc-maçon du rite de Misraïm et « Bon cousin charbonnier » du rite du Grand Alexandre de la confiance, qui importa ce rite à Naples, fin 1809. Il participa sans doute à l'unification secrète des divers groupes italiens sous l'égide de la Carbonaria.

L'inquiétude du pouvoir vis-à-vis de ce mouvement transparaît dans plusieurs passages de Lucien Leuwen de Stendhal. À la revendication d'une monarchie constitutionnelle libérale venait s'ajouter la volonté d'unité et d'indépendance nationale.

Après 1817, le carbonarisme entretint une agitation endémique dans la péninsule. Elle débuta par le soulèvement de Macerata, dans les Marches pontificales (1817), et elle culmina dans la vague révolutionnaire de 1820-1821, à Naples et en PiémontCharles-Albert de Savoie-Carignan, héritier du trône, avait encouragé les conspirateurs.

Plaque à la mémoire du carbonari Angelo Montanari, condamné à mort par le Pape en 1825 (Rome-Piazza del popolo)

En juillet 1820, une insurrection dirigée par le général Gabriel Pepe fut organisée à Naples par la Carbonaria pour obtenir de Ferdinand IV une constitution. En mars 1821, les Carbonari dirigés par l'officier Santorre di Santarosa orchestrèrent un nouveau soulèvement au Piémont qui mena à l'abdication du souverain et à l'accession au trône du roi libéral Charles-Albert. Dans les deux cas, le souverain accorda une constitution avant que les troupes autrichiennes n'interviennent pour rétablir l'absolutisme dans le cadre de la politique des Congrès : congrès de Troppau en octobre 1820 et de Laybach en janvier 1821. Les constitutions furent ensuite abrogées et la répression féroce.

L’échec de ces mouvements déclencha une réaction des autorités dans les États pontificaux et dans le royaume lombard-vénitien. Les condamnations, puis les souffrances, dans les cachots du Spielberg, de Silvio Pellico et Piero Maroncelli (1820), de Federico Confalonieri et Pallavicino (1823-1824) sensibilisèrent l’opinion européenne à la cause italienne.

C'est du Carbonarisme que sortit le mouvement Giovine Italia (« Jeune Italie »), créé à Marseille en 1831 par des Carbonari en exil, et dirigé par Giuseppe Mazzini.

En France

La charbonnerie se répandit en France vers 1818. De type politique, elle s'opposa à la Restauration, organisant des complots pour la renverser. Très active de 1820 à 1823, elle se signale notamment lors de l’affaire des quatre sergents de La Rochelle. La conspiration militaire qu'elle préparait finira par échouer.

Articles connexes : Saint-Amand Bazard et Pierre Dugied.

En Italie

Article détaillé : Carbonari.

Bibliographie

  • Constitution et Organisation des Carbonari - 1821, M. SAINT-EDME, éditions du Prieuré 1997.(ISBN 2-909672-91-3)
  • La Charbonnerie Française 1821-1823, Pierre-Arnaud Lambert, Presses Universitaires de Lyon - 1995.(ISBN 2-7297-0487-6)

La charbonnerie dans la fiction

Liens externes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la politique Portail de la politique
  • Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle
  • Portail du XIXe siècle Portail du XIXe siècle
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Carbonarisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Charbonnerie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • charbonnerie — [ ʃarbɔnri ] n. f. • 1838; adapt. de l it. carboneria, de carbonaro « charbonnier » ♦ Hist. Sous la Restauration, Société politique secrète (⇒ carbonarisme; carbonaro). ● charbonnerie nom féminin Autrefois, dépôt, fabrique de charbon de bois.… …   Encyclopédie Universelle

  • Charbonnerie — (franz., spr. scharbonn rī), s. Carbonari …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Charbonnerie — (frz., spr. schar ), s. Karbonari …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Charbonnerie — Die Charbonnerie (französisch für Köhlerei) war ein französischer Geheimbund des 19. Jahrhunderts, der sich aus Geheimorganisationen zur Zeit der Restauration und gemäß den italienischen Carbonari entwickelt hatte. Die Charbonnerie hatte ihren… …   Deutsch Wikipedia

  • charbonnerie — Une charbonnerie, ou lieu où on fait le charbon, Carbonaria, carbonariae …   Thresor de la langue françoyse

  • CHARBONNERIE — n. f. Entrepôt de charbon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • charbonnerie — (char bo ne rie) s. f. 1°   Dépôt, magasin de charbon. 2°   Société politique qui se forma en France sous la Restauration (voy. carbonaro). ÉTYMOLOGIE    Charbon …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Carbonarisme — Le drapeau carbonariste. Le carbonarisme (pour l Italie) ou charbonnerie (pour la France) est un mouvement initiatique et secret, à forte connotation politique, qui contribua à l unification de l Italie au milieu du XIXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Carbonaria — Carbonarisme Le carbonarisme (pour l Italie) ou charbonnerie (pour la France) est un mouvement initiatique et secret, à forte connotation politique, qui contribua à l unification de l Italie au milieu du XIXe siècle. Sommaire 1 Les origines… …   Wikipédia en Français

  • CARBONARISME — Société secrète, répandue dans divers États européens pendant le premier tiers du XIXe siècle, particulièrement en Italie, où elle suscite les débuts du Risorgimento national. En raison même de sa nature, de la fragmentation de ses structures et… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.