Chaptalisation


Chaptalisation
Raisins de cuve,
un manque de maturité peut impliquer une chaptalisation

La chaptalisation consiste à ajouter du sucre au moût pour augmenter suite à la fermentation alcoolique le degré d'alcool final du vin. Dans la théorie, l'ajout de 16,83 grammes de sucre par litre conduit à la production d'un degré d'alcool supplémentaire. Le sucre rajouté (de canne, de betterave ...) est du saccharose, et il est normalement infermentescible. D'ailleurs il sert par ailleurs de conservateur en empêchant le développement des levures et germes, comme dans les concentrés, les confitures, les sirops. Mais étant donné que sa molécule est constituée de l'association d'une molécule de glucose et d'une molécule de fructose, sous l'effet d'enzymes présents dans le moût, il est d'abord décomposé en ces deux autres sucres directement fermentescibles[1].

En Europe, ce procédé est surtout utilisé dans les régions septentrionales, là où les conditions climatiques limitent la formation naturelle de sucre dans le raisin. Il fait l'objet d'une réglementation précise.

Dans le cas de la vinification, la chaptalisation est parfois remplacée par certaines techniques d'auto-enrichissement. La plus répandue est incontestablement l'osmose inverse. Ces techniques consistent à soustraire au moût une certaine quantité d'eau. Il en résulte une augmentation de la concentration des autres composés (dont le sucre).

Les techniques d'auto-enrichissement ont le désavantage de diminuer la quantité effective de moût (de l'eau est soustraite) alors que la chaptalisation l'augmente (environ 0,6 litre/kg de sucre ajouté).

Sommaire

Histoire

La « chaptalisation » est pratiquée en France depuis la fin du XVIIIe siècle mais il est possible que des producteurs et négociants européens aient ajouté du sucre à leurs vins bien avant cette période sans connaître précisément le procédé chimique.

C'est le chimiste (et ministre) français Jean-Antoine Chaptal qui a théorisé ce procédé en 1801 à l'aide notamment des nombreux travaux scientifiques de l'abbé François Rozier, célèbre botaniste et agronome ; le but est d'augmenter le degré alcoolique des vins afin d'améliorer leur conservation. À cette époque en effet, les vins sont rarement mis en bouteilles et ne se conservent en cave que quelques mois. Chaptal l'a décrit dans un livre publié en 1801, L'art de faire, de gouverner et de perfectionner les vins.

Réglementation

En France la chaptalisation est réglementée. Pour certaines appellations, l'INAO peut accorder une autorisation exceptionnelle de sucrage les années où les conditions climatiques impliquent un degré alcoométrique insuffisant en fin de fermentation pour respecter les conditions de l'AOC[2].

Dans d'autres pays de l'UE, c'est possible dans certaines conditions.

La chaptalisation est libre dans de nombreux pays comme aux États-Unis, au Chili, en Argentine, au Canada, en Chine, en Afrique du Sud ou en Australie.

Dans les vignes du sud de la France, l'évolution du climat rend la chaptalisation assez inutile, dans la mesure où les vins risqueraient d'y être maintenant plutôt trop alcoolisés naturellement que le contraire, et que la recherche de degrés alcooliques élevés n'est plus dans l'air du temps.

Notes et références

  1. M. Berthelot, « Sur la fermentation glucosique du sucre de canne », Comptes rendus de l'Académie des sciences, vol. 50, 1860, pp. 980-984, consultable sur Gallica.
  2. On peut consulter par exemple la fiche de l'AOC Fleurie, en Beaujolais http://www.inao.gouv.fr/public/produits/detailProduit.php?ID_PRODUIT=1618

Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la vigne et du vin Portail de la vigne et du vin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chaptalisation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chaptalisation — [ ʃaptalizasjɔ̃ ] n. f. • fin XIXe; de Chaptal, chimiste français ♦ Sucrage du moût. La chaptalisation augmente la teneur des vins en alcool. ● chaptalisation nom féminin (de Chaptal, nom propre) Action d ajouter du sucre au moût de raisin avant… …   Encyclopédie Universelle

  • Chaptalisation —   [ʃaptaliza sjɔ̃] die, , Chaptalisieren [ʃap ; nach J. Chaptal], Trockenzuckerung des Weinmostes, Anreicherung. * * * Chap|ta|li|sa|ti|on [ʃa...], die; [frz. chaptalisation]: Chaptalisierung …   Universal-Lexikon

  • chaptalisation — (Brit.) n. (In winemaking) process of adding sugar to new wine, improvement of the must by adding sugar (also chaptalization) …   English contemporary dictionary

  • Chaptalisation — Chap|ta|li|sa|ti|on [ʃ...] die; <aus gleichbed. fr. chaptalisation, nach dem franz. Staatsmann u. Chemiker J. A. C. Chaptal (1756 1832)> Zuckerung des Weinmostes vor der Gärung, um in Jahren mit ungünstigem Witterungsverlauf einen Mangel an …   Das große Fremdwörterbuch

  • Chaptalisation —    La chaptalisation est l opération qui consiste à ajouter du sucre dans le moût afin d augmenter le degré alcoolique d un vin. Cette opération est encadrée par le loi, les normes sont fixées dans le code rural et de la pêche maritime …   L'Abécédaire du Vin

  • Chaptalisation — Als Chaptalisieren bezeichnet man eine nach dem französischen Chemiker Jean Antoine Chaptal (1756–1832) benannte kellertechnische Maßnahme zur Erhöhung des endgültigen Alkoholgehalts von Wein durch Zugabe von Zucker zum Traubensaft oder Most vor… …   Deutsch Wikipedia

  • chaptalisation — франц. шаптализация (процесс добавления сахара в сусло; этот метод был известен еще монахам аббатства Сито (Франция), но подробно описан Жаном Антуаном Шапталем, в честь которого и получил свое название; обычно шаптализация используется в случаях …   Англо-русский толковый словарь "Вино"

  • chaptalisation — ajout de sucre dans le moût du vin pour en augmenter la teneur en alcool ♦ Jean Chaptal chimiste français qui a inventé ce procédé …   Dictionnaire des éponymes

  • chaptalisation — /tʃæptəlaɪˈzeɪʃən/ (say chaptuhluy zayshuhn) noun Winemaking the process of adding sugar to crushed grapes to increase the alcoholic content of the wine; a prohibited practice in Australia. {named after its developer, French chemist Jean Antoine… …   Australian English dictionary

  • chaptalisation — chaptalīzāˈtion or chaptalīsāˈtion noun • • • Main Entry: ↑chaptalize …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.