Chapitre Saint-Adalbert


Chapitre Saint-Adalbert

Chapitre de Saint-Adalbert

Le chapitre Saint-Adalbert ((de) Sankt-Adalbertstift zu Aachen) est un chapitre de chanoines fondé à Aix-la-Chapelle par l'empereur Otton III du Saint-Empire aux dernières années de son règne.

Le chapitre est lié à l'église collégiale Sancti Alberti Aquensis familia, dédiée à saint Adalbert, ou Adalbert de Prague, martyrisé en Prusse-Orientale le 23 avril de l'an 997.

Sommaire

Histoire

Charte de l'empereur Henri II du Saint-Empire ([1])

Le successeur d'Otton III du Saint-Empire, l'empereur Henri II du Saint-Empire, réalise son vœu et en 1005, le chapitre est fondé et l'église achevée. Il est fait donation par l'empereur Henri II des terres de Soiron et Olne le 13 août 1005 qui en restent propriétaire jusqu'en 1802, date de sa suppression par les armées de la révolution. La Basilique est complètement détruite par le bombardement d'Aix-la-Chapelle le 14 juillet 1943 et est reconstruite en 1950.

L'avouerie

L'avouerie d'Aix-la-Chapelle dispose à Jupille d'une curia et de terres seigneuriales, et retire certains profits des produits de la pêche et des forêts et perçoit le cens dû par les mansionarii et les hestoï (ou hestoldi). Le domaine du chapitre d'Aix-la-Chapelle à Jupille compte donc 17 manses occupant vraisemblablement une superficie de 170 hectares (une manse fait de 10 à 15 ha) et plusieurs curtilia, tenures d'une surface moindre. Deux manses forment la réserve seigneuriale, un troisième est mis à la disposition du villicus. Pour 12 autres sont exigées des prestations en argent, en nature et en travail.[2]

Bibliographie

  • Visages d'Olne
  • H. Gatzeiler, Das Sankt-Adalbertstift zu Aachen, zeit-schrift des Aachener Geschichtsvereins, tome 51, Aix-la-Chapelle ; 1930.

Notes et références

  1. Moutschen, Dumont & all, 2006, p. 137
  2. ?
Ce document provient de « Chapitre de Saint-Adalbert ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chapitre Saint-Adalbert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint Adalbert de Prague — Adalbert de Prague Saint Adalbert de Prague (en polonais Wojciech, en tchèque Vojtěch) est né vers 956 et décédé en 997. Demi frère de Radzim Gaudenty, il a été évêque de Prague au Xe siècle et est mort en martyr alors qu’il voulait… …   Wikipédia en Français

  • Chapitre de Saint-Adalbert — Le chapitre Saint Adalbert ((de) Sankt Adalbertstift zu Aachen) est un chapitre de chanoines fondé à Aix la Chapelle par l empereur Otton III du Saint Empire aux dernières années de son règne. Le chapitre est lié à l église collégiale Sancti… …   Wikipédia en Français

  • Adalbert De Prague — Saint Adalbert de Prague (en polonais Wojciech, en tchèque Vojtěch) est né vers 956 et décédé en 997. Demi frère de Radzim Gaudenty, il a été évêque de Prague au Xe siècle et est mort en martyr alors qu’il voulait convertir les tribus baltes …   Wikipédia en Français

  • Adalbert de Prague — Saint Adalbert de Prague, sur une peinture du XVe siècle Saint Adalbert de Prague (en polonais Wojciech, en tchèque Vojtěch) est né vers 956 et décédé en 997. Demi frère de Radzim Gaudenty, il a été évêque de Prague au …   Wikipédia en Français

  • Adalbert de prague — Saint Adalbert de Prague (en polonais Wojciech, en tchèque Vojtěch) est né vers 956 et décédé en 997. Demi frère de Radzim Gaudenty, il a été évêque de Prague au Xe siècle et est mort en martyr alors qu’il voulait convertir les tribus baltes …   Wikipédia en Français

  • Adalbert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Adalbert ou Adelbert ou Adalbaud est un nom propre de personne ou de famille. Aujourd hui, en France, le nom est très peu usité comme prénom. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Adalbert d'Alsace — Pour les articles homonymes, voir Alsace (homonymie). Adalbert d Alsace Pays Alsace Titre Duc d Alsace (690 722) Prédécesseur Etichon Adalric d Alsace (662 …   Wikipédia en Français

  • Saint Jérome — Jérôme de Stridon Pour les articles homonymes, voir Jérôme. Saint Jérôme par Domenico Ghirlandaio en …   Wikipédia en Français

  • Saint Jérôme — Jérôme de Stridon Pour les articles homonymes, voir Jérôme. Saint Jérôme par Domenico Ghirlandaio en …   Wikipédia en Français

  • Saint jerome — Jérôme de Stridon Pour les articles homonymes, voir Jérôme. Saint Jérôme par Domenico Ghirlandaio en …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.