Chantraine


Chantraine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chantraine (homonymie).

48° 10′ 14″ N 6° 26′ 33″ E / 48.1705555556, 6.4425

Chantraine
Église Saint-Pierre Fourier
Église Saint-Pierre Fourier
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Lorraine
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Épinal-Ouest
Code commune 88087
Code postal 88000
Maire
Mandat en cours
François Diot
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays d'Olima et du Val d'Avière
Site web www.mairie-chantraine.fr
Démographie
Population 3 153 hab. (2010)
Densité 509 hab./km²
Gentilé Chantrainois(es)
Géographie
Coordonnées 48° 10′ 14″ Nord
       6° 26′ 33″ Est
/ 48.1705555556, 6.4425
Altitudes mini. 330 m — maxi. 486 m
Superficie 6,2 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Chantraine est une commune française, située dans le département des Vosges et la région Lorraine.

Ses habitants sont appelés les Chantrainois.

Une rue pavillonnaire

Sommaire

Géographie

Chantraine est une commune limitrophe d'Épinal dont elle prolonge l'agglomération au sud-ouest. Elle est traversée par deux routes principales bordées d'habitations : la départementale 36 (rue des Forges) et la départementale 51 (rue du Général-de-Gaulle). Trois secteurs forestiers demeurent, cumulant 171 hectares ; celui de Bois-le-Duc est aménagé pour les loisirs (parcours sportif, cross équestre, course d'orientation, VTT), ceux de la Louvroie et des Tournées sont davantage orientés vers l'exploitation et la chasse.

Histoire

La commune de Chantraine est née en 1892, par séparation d'avec Les Forges. Cette modification répondait aux problèmes de dissension entre le village agricole traditionnel des Forges et les nouveaux habitants des quartiers est, ouvriers - pour partie d'origine alsacienne ou italienne - travaillant au canal de l'Est et au réservoir de Bouzey. C’est dès le 23 février 1873, que le conseil municipal, unanime, avait demandé la création d’une commune regroupant les Brosses, Chanteraine et la tranchée de Bains.

Blason Blasonnement
Parti : au premier mi-parti d’argent à l’enclume de gueules, au marteau renversé du même brochant, au second d’or aux trois grenouilles de sinople allumées de gueules ; au bonnet phrygien de gueules à la cocarde d’argent boutonnée d'azur brochant en chef sur la partition.
Commentaires : Le bonnet rappelle que la commune est née sous la IIIe République, issue de la commune des Forges, symbolisée par l’enclume et le marteau. Quant aux grenouilles, elles font allusion au chant des rainettes sur les rives de l’étang.

Patrimoine

  • Église catholique Saint-Pierre-Fourier (dont la première pierre a été posée en 1898).
  • Un orgue d'occasion a été installé en tribune, au dessus de l'entrée de l'église, par Joseph Voeglé en 1922[1].

Administration

En 2010, la commune de Chantraine a été récompensée par le label « Ville Internet @ »[2].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1995 en cours François Diot    
1989 1995 René Picardel    
1983 1989 Rolland Marchal    
XXXX XXXX Robert Abba    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique (Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2010
2992 2998 3083 2972 2843 3052 2999 3153
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

L'évolution de la population de Chantraine : http://www.annuaire-mairie.fr/statistique-chantraine.html

Personnages célèbres

  • Charles Grandemange (1834-1874). Handicapé de naissance, calculateur prodige, auteur d'un « Traité d’arithmétique théorique, pratique et mentale ».

Médaille de la ville

Promotion 2002
  • Nicolas Rigault - course à pied (double champion de Lorraine Espoir)
  • Dimitri Cottinet - boxe thaï
  • Matthieu Haubensack - judo (champion des Vosges)
  • Philippe Hamelin - judo
  • Christiane Hamelin - judo
  • Loïc Étienne - cyclo-cross
  • Daniel Étienne - cyclo-cross

Jumelages

Notes et références

  1. Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), , Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, 1991, 677 p. (ISBN 2-87692-093-X).
    Présentation de l'orgue de la commune : pages 173 à 175
     
  2. Palmarès 2010 des Villes Internet sur le site officiel de l'association. Consulté le 19/12/2009.
  3. Chantraine sur le site de l'Insee

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chantraine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chantraine — Chantraine …   Deutsch Wikipedia

  • Chantraine — Saint Pierre Fourier …   Wikipedia

  • Chantraine — Chantraine …   Wikipedia Español

  • Chantraine — Original name in latin Chantraine Name in other language Chantraine State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 48.17158 latitude 6.43538 altitude 384 Population 3140 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Chantraine (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chantraine peut faire référence à : Toponyme Chantraine, commune des Vosges Patronyme Pierre Chantraine, linguiste français Pol Chantraine est un… …   Wikipédia en Français

  • Chantraine (Begriffsklärung) — Chantraine steht für Chantraine, eine lothringische Gemeinde Chantraine ist der Familienname folgender Personen Heinrich Chantraine (1929–2002), deutscher Althistoriker und Numismatiker Pierre Chantraine (1899–1974), französischer Gräzist …   Deutsch Wikipedia

  • Chantraine (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Chantraine peut faire référence à : Toponyme Chantraine, commune des Vosges Patronyme Pierre Chantraine, linguiste français Pol Chantraine est un… …   Wikipédia en Français

  • Anne de chantraine — Traduction à relire Anne de Chantraine → …   Wikipédia en Français

  • Auguste Chantraine — Auguste Chantraine, né le 20 février 1896, mort à Mauthausen le 15 mars 1945, fut un paysan français qui fonda la Fédération Paysanne en 1933, qui fut maire socialiste de Tendu (Indre) à partir de 1936, qui présida les Anciens …   Wikipédia en Français

  • Anne de Chantraine — Saltar a navegación, búsqueda Anne de Chantraine ( * 1605 17 de octubre de 1622) fue una más de las muchas personas sometidas, acusadas y quemadas vivas por ser bruja en la siniestra cacería de brujas del s. XVII.[1] a la edad de diecisiete años …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.