Chantillac


Chantillac

45° 19′ 24″ N 0° 15′ 16″ W / 45.3233, -0.2544

Chantillac
La mairie de Chantillac
La mairie de Chantillac
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Charente
Arrondissement Cognac
Canton Baignes-Sainte-Radegonde
Code commune 16079
Code postal 16360
Maire
Mandat en cours
Jean-Luc Marraud
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des 3B - Sud-Charente
Démographie
Population 274 hab. (2008[1])
Densité 15 hab./km²
Gentilé Chantillacais
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 24″ Nord
       0° 15′ 16″ Ouest
/ 45.3233, -0.2544
Altitudes mini. 65 m — maxi. 151 m
Superficie 18,05 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Chantillac est une commune du sud-ouest de la France, située dans le département de la Charente et la région Poitou-Charentes.

Sommaire

Géographie

Localisation et accès

Chantillac est une commune du Sud Charente, limitrophe avec la Charente-Maritime, située à 18 km au sud-ouest de Barbezieux.

Située à l'extrémité sud du canton de Baignes, elle est à 7 km au sud de son chef-lieu. Elle est à 3 km au nord-ouest de Chevanceaux et 48 km d'Angoulême. Elle est aussi à 8 km de Montlieu-la-Garde, 12 km de Montendre, 13 km de Montguyon, 17 km de Brossac, 20 km de Jonzac, 24 km de Chalais, 42 km de Cognac et 59 km de Bordeaux[2].

La route principale est la route nationale 10 entre Bordeaux et Angoulême, qui limite la commune à l'est et passe à 2 km du bourg. la D.142, route de Chevanceaux à Jonzac, et la D.133 en direction de Bors traversent la commune d'est en ouest[3].

Hameaux et lieux-dits

Composé de plusieurs hameaux (chez Marthe, chez Chagnaud, le Busquin, les Petits Prés), le bourg de Chantillac se groupe autour de la mairie et de l'ancienne gare. L'église, à 300 m au nord-est, est située chez Charpentier.

Communes limitrophes

Histoire

La présence d'un puits dans l'église donne à penser qu'elle aurait été édifiée sur un lieu de culte païen.

C'est une vicairie perpétuelle donnée entre 1085 et 1098 par Raoul, évêque de Saintes à l'abbaye Saint-Étienne de Baignes. L'église devint commune à la paroisse et au prieuré qui fut fondé peu après, quand disparut le prieuré saint Sulpice[4].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2008 Jacques Praud    
2008   Jean-Luc Marraud SE Exploitant agricole
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants depuis 1793 est connue à travers les recensements de la population effectués à Chantillac depuis cette date :

Années 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
Population 801 764 661 721 812 - 803 789 810
Années 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
Population 775 761 717 668 667 640 610 580 548
Années 1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
Population 539 613 559 518 508 517 507 436 439
Années 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
Population 434 451 410 332 319 277 279 278 274
Notes, sources, ...
Sources - Nombre retenu jusque 1962 : base Cassini de l'EHESS[5] et à partir de 1968 : Insee (population sans doubles comptes puis population municipale à partir de 2006)[6],[7]


Pyramide des âges

Pyramide des âges à Chantillac en 2007 en pourcentage[8].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,0 
90  ans ou +
1,4 
12,3 
75 à 89 ans
22,0 
18,8 
60 à 74 ans
17,0 
29,0 
45 à 59 ans
24,1 
14,5 
30 à 44 ans
18,4 
15,2 
15 à 29 ans
6,4 
10,1 
0 à 14 ans
10,6 
Pyramide des âges du département de la Charente en 2007 en pourcentage[9].
Hommes Classe d'âge Femmes
0,5 
90  ans ou +
1,6 
8,2 
75 à 89 ans
11,8 
15,2 
60 à 74 ans
15,8 
22,3 
45 à 59 ans
21,5 
20,0 
30 à 44 ans
19,2 
16,7 
15 à 29 ans
14,7 
17,1 
0 à 14 ans
15,4 

Économie

La gare

Il existe une scierie et une entreprise de transport.

Une usine de fabrication de matériaux de construction, produits réfractaires et chamotte est située à l'ancienne gare et le site industriel était desservi par un embranchement ferroviaire. Le four industriel vertical a été construit en 1930. L'argile contient 60 à 70% d'alumine et après 24 heures de cuisson se trouve transformée en chamotte[10].

Équipements, services et vie locale

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

L'église

L'église paroissiale Saint-Jean-Baptiste a été construite au XIIe siècle puis reprise au XIVe siècle. Une porte murée porte le date de 1684 puis elle a été restaurée en 1838, 1881 et de 1886 à 1888. Elle possède un puits à l'entrée du bras gauche du transept[4].

La croix monumentale

La croix monumentale date du XIVe ou XVe siècle. Elle est en pierre de taille et les sculptures représentent sainte Catherine et saint Jean-Baptiste. Elle était située dans l'ancien cimetière. Elle est classée monument historique depuis 1990[11],[12].

Patrimoine civil

Il reste trois moulins[13].

Le manoir du XVIIIe siècle situé à la Guérinière aurait déjà existé en 1585[14].

Patrimoine environnemental

L'ancienne voie ferrée transformée en piste cyclable

L'ancienne voie ferrée de Châteauneuf à Montguyon a été aménagée en une belle piste cyclable. Elle passe par Barbezieux, Baignes, Chevanceaux et dans la forêt de la Double, et s'arrête à Clérac, peu après Montguyon, où le rail reprend jusqu'à Saint-Mariens.

Personnalités liées à la commune

Notes et références

  1. Population municipale au 1er janvier 2008, consulté le 5 juillet 2011
  2. Distances orthodromiques prises sous ACME Mapper, distances comptées depuis les mairies
  3. Carte IGN sous Géoportail
  4. a et b Eglise paroissiale, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur site de l'École des hautes études en sciences sociales. Consulté le 29 juillet 2010
  6. Évolution et structure de la population (de 1968 à 2007) sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  7. Recensement de la population au 1er janvier 2006 sur Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  8. Evolution et structure de la population à Chantillac en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  9. Résultats du recensement de la population de la Charente en 2007 sur le site de l'Insee. Consulté le 29 juillet 2010
  10. Usine de matériaux, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  11. Croix monumentale, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  12. Croix monumentale (notice), sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  13. Moulins, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  14. La Guérinière, sur la base Mérimée, ministère de la Culture

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chantillac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chantillac — Town hall …   Wikipedia

  • Chantillac — País …   Wikipedia Español

  • Ligne de Châteauneuf-sur-Charente à Saint-Mariens — Ligne Châteauneuf sur Charente Saint Mariens Saint Yzan L ancienne voie à Chantillac, aménagée en piste cyclable Pays …   Wikipédia en Français

  • Liste des monuments historiques de la Charente — Cet article recense les monuments historiques de la Charente, en France. Pour les monuments historiques de la commune d Angoulême, voir la liste des monuments historiques d Angoulême Pour les monuments historiques de la commune de Cognac, voir la …   Wikipédia en Français

  • Baignes-Sainte-Radegonde — 45° 23′ 05″ N 0° 14′ 06″ W / 45.3847, 0.2350 …   Wikipédia en Français

  • Коммуны департамента Шаранта — …   Википедия

  • Communes of the Charente department — The following is a list of the 404 communes of the Charente département in France. (CAA) Communauté d agglomération du Grand Angoulême, created in 2000. INSEE Postal Commune 16001 16500 …   Wikipedia

  • Cognac — This article is about the commune in France. For the drink, see Cognac (brandy). For the people in northeast India, see Konyak. Cognac Town hall …   Wikipedia

  • Couture, Charente — Couture Town hall …   Wikipedia

  • Confolens — View of Confolens and the Vienne River …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.