AC Cobra


AC Cobra
AC Cobra MKII 289
AC Cobra in the pits at Laguna Seca's Historic car races IMG 7156.jpg

Constructeur AC
Classe sport
Moteur et transmission
Moteur(s) V8

L'AC Cobra est une voiture de sport anglo-américaine des années 1960-70, chassis et caisse anglais,moteur V8 et boîte de vitesses manuelle à quatre vitesses FORD USA.

Sommaire

Naissance de la Cobra

Ayant arrêté la compétition en 1960, à 37 ans, pour cause de santé, le pilote texan Carroll Shelby veut développer une voiture américaine capable de battre les Ferrari italiennes en catégorie GT.

Sa quête d'un châssis l'amène chez AC, firme anglaise qui construit en petite quantité des voitures de sport : l'AC Bristol, qui combine une carrosserie ressemblant à la Ferrari 166, et surtout à la Talbot T26GS Le Mans.

AC figure très honorablement en compétition : en 1959, l'année-même de la victoire de Shelby et de Roy Salvadori sur Aston Martin au Mans, AC s'y classe septième au classement général et remporte la victoire en catégorie 2-litres. La puissance est fournie par un moteur six-cylindres en ligne de 2 litres Bristol, dérivé du BMW 328 d'avant-guerre.

Bristol étant sur le point d'arrêter la production de moteurs 2-litres, AC monte des six-cylindres Ford provenant de la Zephyr anglaise. Le succès commercial est mitigé, et les frères Hurlock, propriétaires d'AC, accueillent très favorablement la proposition de Shelby qui souhaite leur acheter des châssis pour y monter le nouveau V8 Ford de la Fairlane, dont il négocie au même moment la mise à sa disposition avec Ford. Après quelques modifications du châssis par AC, à qui Shelby a fait parvenir un groupe moteur/boîte, il présente la première AC Cobra, la 260 (4,2 litres). La Cobra montre très vite son potentiel sur les circuits américains, notamment face aux Chevrolet Corvette, beaucoup plus lourdes[1]. Son succès est immédiat, le mythe Cobra est né[2].

Évolution de la Cobra

AC Cobra MKIII 427 SC

Après quelques moteurs de 260 ci (environ 4,2 litres), elle passe très vite, dès 1963, à une motorisation de 289 ci (4,7 litres) qui lui donne une puissance allant de 271 ch, pour la version homologuée pour la route, à 360 ch pour la version FIA de course.

À partir de 1965, Shelby lance la Cobra 427 avec un châssis dont le diamètre des deux tubes maîtres passe de 3 à 4 pouces, des voies élargies, des ailes gonflées pour accueillir des pneus plus larges, et surtout de nouvelles suspensions,à bras superposés et combinés ressorts/amortisseurs, en remplacement des ressorts à lames transversaux des 289. Elle est équipée d'un moteur V8 de 427 cubic inches, soit 7 litres, développant 410 ch et un couple important pour poids assez faible. La version la plus puissante de la voiture atteindra les 485 ch.

La version « Super Snake » de 1966 (seulement deux exemplaires) reprendra son moteur de 427 ci, mais gonflé à 800 chevaux à l'aide de deux compresseurs Paxton[3].

Les chiffres de production

La production totale fut d'environ mille voitures, réparties comme suit :

  • 1962 : 75 Cobra 260 (vendues 5 995 $)
  • 1963 à 1965 : 580 Cobra 289 (vendues 5 995 $)
  • 1965 à 1967 : 348 ou 356, selon les sources, Cobra 427, au prix de vente de 7 495 $
  • 1966 à 1969 : une trentaine de 289 Sports produites par AC (châssis et caisse de 427 avec moteur 289 (4,7 litres)

Les modèles 1965 et 1966 sont équipés du moteur Ford 427 ci, deux carburateurs Holley quadruple corps et d'une boîte de vitesses à trois rapports alors que les modèles 1967 sont équipés du moteur Ford 428 ci plus cubique avec un carburateur quadruple corps Holley et une boîte de vitesses à quatre rapports. Les roues passent de 8,15 x 15 à 8,50 x 15.

Environ six coupés Daytona (championnes en GT en 65), seront produites ainsi qu'une dizaine de « divers » et « spéciales ».

C'est aujourd'hui la voiture de sport la plus « répliquée », parfois avec une exactitude totale, et par Shelby lui-même, sous forme de « continuations », après l'épisode de l'AC « Mark IV » produite à la fin des années 1980 jusqu'au milieu des années 1990 par Brian Angliss, qui avait acquis les droits et l'outillage d'AC. On trouve aussi de nombreuses répliques livrées en kit.

Palmarès de la Cobra

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références

Annexes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article AC Cobra de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cobra (manga) — Cobra First printed, 1970s Japanese volume of Cobra コブラ (Kobura) Genre …   Wikipedia

  • Cobra Command — Cobra Organization redirects here. For other uses of Cobra Command , see Cobra Command (disambiguation). Cobra Command Logo of Cobra Publication information …   Wikipedia

  • Cobra (Manga) — Cobra コブラ (Kobura) Género Acción, ciencia ficción Manga コブラ Creado por Buichi Terasawa Editorial …   Wikipedia Español

  • Cobra (comics) — Cobra Cover art for Captain America (vol. 5) #28. King Cobra is on the right. Art by Steve Epting. Publication information Publisher …   Wikipedia

  • Cobra-La — Publication information Publisher Marvel Comics Created by Hasbro In story information Notable people G …   Wikipedia

  • Cobra Golf — Type Subsidiary of Puma AG Genre Golf Founded 1973 Founder(s) Thomas L. Crow Headquarters Carlsbad, California …   Wikipedia

  • COBRA — Le groupe Cobra, dont le nom est formé par la contraction des premières lettres de COpenhague , BRuxelles et Amsterdam , villes des trois pays de ses fondateurs, fut actif de 1948 à 1951. De nombreux artistes s’y rattachèrent au gré des… …   Encyclopédie Universelle

  • Cobra Island — is a fictional country located in the Gulf of Mexico. It is the main base of operations for the fictional Cobra Organization featured in the G.I. Joe toyline from the 1980s. It is featured in the G.I. Joe cartoon and the comic book series created …   Wikipedia

  • Cobra Starship — in March 2010 Background information Origin New York City, New York, United States …   Wikipedia

  • Cobra Beer — Type Beer company Industry Brewing Founded 1989 Founder(s) Karan Bilimoria …   Wikipedia

  • Cobra (programming language from Cobra Language LLC) — Cobra Paradigm(s) Multi paradigm: object oriented Appeared in 2006 Designed by Chuck Esterbrook Developer Cobra Language LLC Stable release 2010 10 18 (O …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.