Championnat de France de football de Ligue 1 2009-2010


Championnat de France de football de Ligue 1 2009-2010

Championnat de France de football de Ligue 1 2009-2010

Ligue 1
2009-2010
Logo de la Ligue 1 (2008).svg
Nom entier Ligue 1
Édition 72e
Participants 20 équipes
Champion en titre Girondins de Bordeaux
Promus Lens
Montpellier
Boulogne
Début de la saison samedi 8 août 2009
Fin de la saison samedi 15 mai 2010
Localisation des clubs
Ligue1 2009-2010.jpg
Chronologie des compétitions
Saison précédente
Saison suivante

La saison 2009-2010 de Ligue 1 est la 72e édition du championnat de France de football et la huitième sous l'appellation « Ligue 1 ». Le premier niveau du championnat oppose vingt clubs français en une série de trente-huit rencontres jouées durant la saison de football. Elle a débuté le samedi 8 août 2009 et se terminera le 15 mai 2010.

Les quatre premières place de ce championnat sont qualificatives pour les compétitions européennes que sont la Ligue des Champions et la Ligue Europa. Les deux autres places sont attribuées au vainqueur de la coupe nationale, et à celui de la Coupe de la Ligue.

Le Havre, Caen et Nantes quittent la division et sont remplacées par les promus du RC Lens, champion de Ligue 2 la saison précédente, Montpellier HSC, vice-champion, et US Boulogne qui vit sa première saison dans l'élite.

Les équipes professionnelles jouent pour la première fois avec le même ballon[1], conçu par l'équipementier Puma.

Sommaire

Les 20 clubs participants

Club Dernière
montée
Budget (en M)
2009/10
Classement
2008-2009
Entraîneur Depuis Stade Capacité
Paris Saint-Germain Football Club (logo).svg Paris SG 1974 75[2], 80[3] 6 France Antoine Kombouaré 2009 Parc des Princes 48 527
AS-Monaco.png AS Monaco 1977 50[2],[3] 11 France Guy Lacombe 2009 Stade Louis II 18 523
Aja.png AJ Auxerre 1980 30[2], 25[3] 8 France Jean Fernandez 2006 Stade de l'Abbé-Deschamps 23 467
Olympique lyonnais (logo).svg Olympique lyonnais 1989 140[2], 200[3] 3 France Claude Puel 2008 Stade de Gerland 41 044
Logo des Girondins de Bordeaux.svg Girondins de Bordeaux 1992 90[2], 81[3], 94[4] 1 France Laurent Blanc 2007 Stade Jacques-Chaban-Delmas 34 694
Stade-Rennais.png Stade Rennais 1994 45[2], 48[3], 47[4] 7 France Frédéric Antonetti 2009 Stade de la Route de Lorient 31 127
Logo Olympique de Marseille.svg Olympique de Marseille 1996 110[2], 105[3] 2 France Didier Deschamps 2009 Stade Vélodrome 60 013
LilleOSC.gif Lille OSC 2000 50[2], 55[3] 5 Drapeau de la France Rudi Garcia 2008 Stadium Nord Lille Métropole 18 189
FC-Sochaux-Montbéliard.png FC Sochaux 2001 40[2], 43[3] 14 France Francis Gillot 2008 Stade Auguste-Bonal 20 005
OGCNice.gif OGC Nice 2002 35[2], 33[3] 9 France Didier Ollé-Nicolle 2009 Stade du Ray 18 696
TFC.png Toulouse FC 2003 50[2], 39[3] 4 France Alain Casanova 2008 Stadium 35 472
AS-Saint-Etienne.png AS Saint-Étienne 2004 45[2], 56[3] 17 France Alain Perrin 2008 Stade Geoffroy Guichard 35 616
Le Mans UC.png Le Mans UC 72 2005 30[2], 36,5[3] 16 Portugal Paulo Duarte 2009 Stade Léon-Bollée 17 641
AS Nancy Lorraine.png AS Nancy-Lorraine 2005 40[2], 43[3] 15 Uruguay Pablo Correa 2002 Stade Marcel Picot 20 087
FC Lorient Bretagne Sud.gif FC Lorient 2006 30[2], 28[3] 10 France Christian Gourcuff 2003 Stade du Moustoir 16 910
Valenciennes FC 2008.jpeg Valenciennes FC 2006 30[2],[3] 12 France Philippe Montanier 2009 Stade Nungesser 16 547
Grenoblefoot38.png Grenoble Foot 38 2008 30[2], 28[3] 13 Flag of Bosnia and Herzegovina.svg Mehmed Baždarević 2007 Stade des Alpes 20 068
Us boulogne.png US Boulogne 2009 20[2],[3], 21[5] 3 (L2) France Laurent Guyot 2009 Stade de la Libération 15 004
RC-Lens.png RC Lens 2009 30[2], 38[3] 1 (L2) France Jean-Guy Wallemme 2008 Stade Félix-Bollaert 41 229
Montpellier Hérault Sport Club (logo).svg Montpellier HSC 2009 25[2], 27[3] 2 (L2) France René Girard 2009 Stade de la Mosson 32 939

Compétition

Qualifications et relégations

Qualifications pour la saison 2010-2011
Relégations à l'issue de la saison

À l'issue de la saison, les clubs qui au classement sont placés aux trois premières places du championnat, se qualifient pour la prochaine Ligue des Champions, les deux premiers, commençant en phase de groupes, le troisième devant passer par le tour de barrages en août.

La fédération française a trois places pour la Ligue Europa : la première pour le vainqueur de la Coupe de France, la deuxième place revient au premier non qualifié du championnat, et la troisième au vainqueur de la Coupe de la ligue. Si le vainqueur de la Coupe de France est déjà qualifié pour la Ligue des champions, sa place est redistribuée au finaliste, et si le cas se répète, au premier club non-qualifié de Ligue 1. Si le vainqueur de la Coupe de la Ligue est déjà qualifié pour la Ligue des Champions ou la Ligue Europa, le premier club non qualifié en championnat prend sa place (il n'y a pas de "redistribution" pour le finaliste).[6].

Calendrier

Le calendrier du championnat fut publié le 5 juin 2009.[7]

Quatre clubs (Lille, Valenciennes, Lens et Boulogne) sont situés dans le Nord-Pas-de-Calais, région la plus représentée. Le calendrier a été créé de façon à ce que jamais plus de deux clubs du Nord ne jouent à domicile lors d'une même journée.

  Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin
1 mer. 1er tour mar. Journée 2 dim. mar. ven. lun. lun. 1/4 de finale Finale mar.
2 jeu. dim. mer. ven. lun. Journée 5 sam. Demi-finales mar. ven. 35 mer.
3 ven. lun. jeu. 8 Journée 4 dim. Espagne 31 lun. jeu.
4 sam. mar. ven. dim. ven. lun. jeu. jeu. dim. mar. ven.
5 dim. mer. Roumanie lun. Journée 4 16 mar. ven. ven. lun. 36 sam.
6 lun. 3e tour prél. dim. mar. ven. dim. mer. 23 27 1/4 de finale jeu. dim.
7 mar. ven. lun. mer. 13 lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
8 mer. 1 mar. jeu. dim. Journée 6 ven. lun. lun. 1/4 de finale 37 mar.
9 jeu. dim. Serbie ven. lun. 1/32 de 1/8 de finale 1/8 de finale ven. dim. mer.
10 ven. lun. jeu. Îles Féroé mar. jeu. finale 32 lun. jeu.
11 sam. mar. ven. dim. mer. ven. lun. jeu. 1/8 de finale dim. mar. ven.
12 dim. Îles Féroé 5 lun. jeu. 17 1/8 de finale ven. ven. lun. Finale sam.
13 lun. jeu. dim. mar. ven. dim. 24 28 Demi-finales jeu. dim.
14 mar. ven. lun. Autriche sam. lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
15 mer. 2 Journée 1 jeu. dim. mar. ven. lun. lun. jeu. 38 mar.
16 jeu. dim. ven. lun. Journée 6 20 1/8 de finale 1/8 de finale ven. dim. mer.
17 ven. lun. Journée 1 9 mar. dim. 33 lun. jeu.
18 sam. Tour de barrages ven. dim. mer. ven. lun. 1/16 de finale 1/8 de finale dim. mar. ven.
19 dim. 6 lun. jeu. 18 mar. ven. ven. lun. mer. sam.
20 lun. Barrages dim. Journée 3 ven. dim. 21 25 29 Demi-finales jeu. dim.
21 mar. ven. lun. 14 lun. jeu. dim. dim. ven. lun.
22 mer. 3 1/16 de finale Journée 3 dim. mar. ven. lun. lun. Demi-finales Finale mar.
23 jeu. dim. ven. lun. 19 1/16 de finale 1/8 de finale 1/4 de finale ven. dim. mer.
24 ven. lun. jeu. 10 Journée 5 jeu. 34 lun. jeu.
25 Trophée C. Tour 2e tour ven. dim. ven. lun. 1/16 de finale jeu. dim. mar. ven.
26 dim. de barrages 7 lun. jeu. sam. 1/4 de finale ven. ven. lun. mer. sam.
27 lun. Barrages dim. mar. ven. dim. 26 Finale Demi-finales jeu. dim.
28 mar. ven. lun. 11a 15 lun. jeu. dim. 30 ven. lun.
29 mer. 4 Journée 2 jeu. dim. mar. ven. lun. Demi-finales sam. mar.
30 3e tour prél. dim. ven. lun. mer. 22 1/4 de finale ven. dim. mer.
31 ven. lun. 12 jeu. dim. lun.
  Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Janvier Février Mars Avril Mai Juin
a : Si l'Équipe de France participe aux barrages en novembre, la journée 11 est reportée le jeudi 10 et le mardi 15 décembre
dim. Jour sans match dim. Mise à disposition des internationaux Roumanie Match de l'Équipe de France A
Roumanie Match à domicile Îles Féroé Match à l'extérieur Finale Match sur terrain neutre
1 Match de Ligue 1 1/32 de finale Coupe de France 1/8 de finale Coupe de la Ligue
Journée 1 Ligue des champions Journée 1 Ligue Europa
sam. CAN 2010 sam. Coupe du monde de football 2010

Classement

Le classement est calculé avec le barème de points suivant : une victoire vaut trois points, le match nul un. La défaite ne rapporte aucun point. Critères de départage :

  • plus grande « différence de buts générale  » (buts marqués moins encaissés sur la saison) ;
  • plus grand nombre de buts marqués ;
  • plus grande « différence de buts particulière » ;
  • meilleure place au « Challenge du Fair-Play » (1 point par joueur averti, 3 points par joueur exclu)[8].

mis à jour le 5 octobre 2009

Pl.
Club
Joués
V
E
D
bp
bc
+/-
Points
1 Lyon   8 6 2 0 15 5 10 20
2 Bordeaux  T 8 6 1 1 16 6 10 19
3 Montpellier  P 8 5 2 1 15 9 6 17
4 Monaco   8 5 0 3 11 9 2 15
5 Marseille  V 8 4 2 2 13 9 4 14
6 Lorient   8 4 2 2 8 10 -2 14
7 Paris SG   8 3 4 1 13 9 4 13
8 Rennes   8 3 3 2 12 6 6 12
9 Nancy   8 3 2 3 13 11 2 11
10 Auxerre   8 3 2 3 6 7 -1 11
11 Valenciennes   8 3 1 4 15 15 0 10
12 Saint-Étienne   8 3 1 4 8 10 -2 10
13 Lille   8 2 3 3 8 11 -3 9
14 Sochaux   8 3 0 5 8 13 -5 9
15 Toulouse   8 2 2 4 7 7 0 8
16 Boulogne-sur-Mer  P 8 2 2 4 6 11 -5 8
17 Lens  P 8 2 2 4 8 14 -6 8
18 Nice   8 2 2 4 8 16 -8 8
19 Le Mans   8 2 1 5 9 12 -3 7
20 Grenoble   8 0 0 8 4 17 -13 0

P : Promus de Ligue 1 en 2009 ; T : Tenant du titre 2009 ; V : Vice-champion 2009 ; CF : Vainqueur de la Coupe de France 2009-2010 ; CL : Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2009-2010

Qualifications et relégations : voir plus haut.

Journée par journée

Leader du championnat

Évolution du classement

Club 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
AJA 14 19 20 19 17 16 12 10 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FCGB 1 2 1 1 1 1 1 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
USB 20 12 7 8 8 11 14 16 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
GF38 18 17 18 20 20 20 20 20 20 20 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MUC 10 15 12 14 14 17 15 19 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
RCL 19 11 6 6 10 10 13 17 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
LOSC 13 16 16 18 16 15 17 13 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FCL 6 7 13 7 11 8 8 6 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
OL 9 8 2 3 2 2 2 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
OM 4 3 4 5 4 3 3 5 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
ASM 8 13 8 12 7 5 7 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MHSC 12 14 10 4 3 7 4 3 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
ASNL 3 1 5 9 9 12 9 9 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
OGCN 5 6 14 15 18 19 19 18 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PSG 11 5 3 2 5 6 6 7 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SRFC 2 4 9 10 6 4 5 8 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
ASSE 17 20 19 17 19 18 16 12 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
FCSM 7 10 15 11 12 14 18 14 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
TFC 15 9 11 13 13 9 11 15 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VAFC 16 18 17 16 15 13 10 11 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Champion d'automne (titre symbolique attribué à l'équipe qui termine en tête à l'issue des matches aller) :

Résultats

mise à jour : 4 octobre 2009

Résultats (▼domicile, ►extérieur) AJA FCGB USB GF38 MUC RCL LOSC FCL OL OM ASM MHSC ASNL OGCN PSG SRFC ASSE FCSM TFC VAFC
AJ Auxerre J09 J20 2-0 J29 J37 J10 J33 0-3 J35 J14 J12 J16 2-0 J31 J24 J22 0-1 J18 J27
Girondins de Bordeaux J25 J22 1-0 J10 4-1 J29 J18 J33 J20 J12 J27 J31 4-0 J16 J07 J24 J37 J35 J14
US Boulogne 0-0 0-2 2-1 J25 J16 2-3 J29 J27 J33 J10 J23 J12 J35 J14 J38 J36 J18 J31 J21
Grenoble Foot 38 J23 J21 J37 J27 1-2 J12 J31 J14 0-2 J29 2-3 J10 J18 J35 0-4 J20 J33 J16 J25
Le Mans UC 72 J13 J26 J09 J11 3-0 J34 J20 2-2 1-2 J19 J32 2-1 J28 J37 J30 J15 J24 J22 J17
RC Lens 2-0 J38 J32 J36 J23 1-1 J12 0-2 J15 J25 J21 J14 J17 J27 2-2 J19 J29 J10 J34
Lille OSC J26 J13 J24 J28 J18 J22 1-2 J16 J37 J33 J30 J35 1-1 J20 J09 J11 1-0 1-1 J15
FC Lorient J17 J34 J13 J15 1-0 J28 J38 J21 J11 J36 2-2 3-1 J09 1-1 J32 J30 J26 J24 J19
Olympique lyonnais J36 J17 J11 J30 J38 J24 J32 1-0 J13 J34 J19 3-1 J26 J22 J15 J28 J09 2-1 1-0
Olympique de Marseille J19 0-0 J17 J38 J21 J31 1-0 J27 J29 1-2 4-2 J25 J32 J10 J36 J34 J14 J12 J23
AS Monaco J30 J28 J26 J13 J35 J09 J17 2-0 J18 J24 J15 J37 J22 2-0 J11 1-2 J20 1-0 J32
Montpellier HSC J28 J11 1-0 J24 J16 1-0 J14 J37 J35 J22 J31 J18 J20 1-1 J26 J09 2-0 J33 J29
AS Nancy-Lorraine J32 J15 J28 J26 J36 J30 J19 J22 J20 J09 4-0 J34 J11 J24 J17 J13 2-1 0-0 J38
OGC Nice J21 J36 J19 J34 J12 J33 J23 J25 J10 J16 1-3 0-3 J27 J29 1-1 J38 J31 J14 3-2
Paris SG J15 J32 J30 J19 3-1 J11 3-0 J23 1-1 J26 J21 J38 1-1 J13 J34 J17 J28 J25 J36
Stade Rennais 0-1 J23 3-0 J22 J14 J20 J25 J16 J31 1-1 J27 J10 J33 J37 J18 1-0 J35 J29 J12
AS Saint-Étienne 1-1 3-1 0-1 1-0 J31 J35 J27 J14 J12 J18 J23 J25 J29 0-2 J33 J21 J16 J37 J10
FC Sochaux J38 2-3 J34 J17 1-0 J13 J21 J10 J25 J30 1-0 J36 J23 J15 J12 J19 J32 J27 2-5
Toulouse FC J34 J19 J15 J32 2-0 J26 J36 0-1 J23 J28 J38 J17 J21 J30 J09 J13 3-1 J11 0-1
Valenciennes FC J11 J30 1-1 J09 J33 J18 J31 J35 J37 3-2 J16 J13 1-3 J24 2-3 J28 J26 J22 J20

     Victoire à domicile      Match nul      Victoire à l'extérieur

Classiques et derbys de la saison :

Événements de la saison

Équipe Entraîneur partant Date de départ Remplacé par Date d'entrée en fonction
Boulogne Drapeau de la France Philippe Montanier 1er juin 2009 Drapeau de la France Laurent Guyot 9 juin 2009
Marseille Drapeau de la Belgique Eric Gerets 1er juin 2009 Drapeau de la France Didier Deschamps 1er juin 2009
Monaco Drapeau du Brésil Ricardo Gomes 1er juin 2009 Drapeau de la France Guy Lacombe 1er juin 2009
Valenciennes Drapeau de la France Antoine Kombouaré 1er juin 2009 Drapeau de la France Philippe Montanier 1er juin 2009
Paris Drapeau de la France Paul Le Guen 1er juin 2009 Drapeau de la France Antoine Kombouaré 1er juin 2009
Nice Drapeau de la France Frédéric Antonetti 1er juin 2009 Drapeau de la France Didier Ollé-Nicolle 1er juin 2009
Rennes Drapeau de la France Guy Lacombe 1er juin 2009 Drapeau de la France Frédéric Antonetti 1er juin 2009
Le Mans Drapeau de la France Arnaud Cormier 1er juin 2009 Portugal Paulo Duarte 1er juin 2009
Montpellier Drapeau de la France Rolland Courbis 1er juin 2009 Drapeau de la France René Girard 1er juin 2009

Avant-saison

  • Le Conseil d'Administration de la LFP a adopté le vendredi 5 juin le calendrier des rencontres de Ligue 1 pour la saison 2009/2010.[9] Les vœux des quatre clubs nordistes (Lille, Valenciennes, Lens et Boulogne) ont été pris en compte pour minimiser l'impact de la concurrence locale. Une autre nouveauté a été instaurée : la première journée du championnat comportera désormais traditionnellement le match entre le champion de Ligue 1 et le champion de Ligue 2. Et enfin, les trois premières journées du championnat correspondent aux trois dernières, au lieu uniquement de la première et de la dernière auparavant.

Juillet 2009

Août 2009

  • 6 août : Pour le match retour du troisième tour de qualification à l’UEFA Ligue Europa, le LOSC s'est imposé à domicile face au club serbe du FK Sevojno 2-0. Lille se qualifie donc pour le tour de barrages et rejoint Toulouse et Guingamp.
  • 8 août : Rennes, large vainqueur de Boulogne (3-0) prend la tête provisoire du classement. Nancy et Marseille complètent le podium.
  • 9 août : Grâce à sa victoire face au promu et champion lensois 4-1, Bordeaux prend la tête du classement à la fin de cette première journée.
  • 16 août : En clôture de la 2e journée, Marseille s'est imposé au stade de la Mosson à Montpellier face au LOSC sur le score de 1-0. L'OM rejoint Nancy, leader à la différence de buts, et Bordeaux en tête du classement tous deux vainqueurs respectivement de Monaco et de Sochaux.
  • 19 août : Pour le match aller des barrages de la Ligue des Champions, Lyon scelle quasiment sa qualification pour la phase de groupes en s'imposant face au R.S.C Anderlecht sur le score sans appel de 5-1 à Gerland.
  • 23 août : Après le nul de Marseille à Rennes (1-1) et la défaite de Nancy au Mans (2-1), Bordeaux se retrouve seul en tête grâce à une victoire 4-0 face à Nice. Les Girondins devancent maintenant de 2 points Lyon, le PSG et Marseille. Lille et Toulouse, tous deux vainqueurs de leur match aller de barrages de Ligue Europa se neutralisent (1-1).
  • 25 août : Pour le match retour des barrages de la Ligue des Champions, Lyon valide son ticket pour la phase de groupes en gagnant 3-1 à Anderlecht, avec un triplé de Lisandro López.
  • 27 août : Vainqueurs à l'aller face aux Belges du KRC Genk, les joueurs du LOSC s'imposent sans problème au Stadium Nord. Un doublé de De Melo ainsi que des buts de Dumont et Hazard scelle la victoire lilloise 4 buts à 2 et la qualification à la phase de groupes. Eux aussi vainqueurs à l'aller, les Toulousains ont peiné face à des Turcs revanchards de Trabzonspor et s'inclinent finalement à domicile (0-1), une défaite qui ne remet pas néanmoins en cause la qualification du TFC.
  • 30 août : Dans une rencontre riche en occasions et en émotions (hommage rendu à Robert Louis-Dreyfus, défunt actionnaire de l'Olympique de Marseille), Bordeaux a obtenu un résultat nul et vierge au Stade Vélodrome et devance Lyon et Paris grâce à une meilleure différence de but.

Septembre 2009

  • 12 septembre : Les trois clubs engagés dans la Ligue des Champions ont bien préparé leur rendez-vous européen. Avant son déplacement périlleux à Turin, Bordeaux s'est rassuré en battant à domicile Grenoble 1 but à 0. L'Olympique de Marseille s'impose sur la pelouse du Mans (1-2). Lyon prend le meilleur sur Lorient (1-0). Lille, aussi engagé dans une coupe d'Europe (Ligue Europa), s'offre sa première victoire en championnat face à Sochaux (1-0). Montpellier confirme un très bon début de saison (1-0 à domicile face à Lens). Le premier choc entre deux clubs nordistes, Valenciennes et Boulogne, s'est soldé sur un match nul (1-1).
  • 13 septembre : Le Paris SG s'effondre en toute fin de match et s'incline 2 buts à 0 à Monaco. Saint-Étienne dans une situation toujours aussi préoccupante perd cette fois à Rennes. Enfin, l'AJ Auxerre marque ses deux premiers buts de la saison et bat l'OGC Nice 2 à 0.
  • 15 septembre : Rencontres franco-italiennes en Ligue des Champions. Dans le groupe A, Bordeaux réussit son déplacement à Turin (1-1) tandis que dans le groupe C, l'Olympique de Marseille débute mal sa campagne européenne à domicile face au Milan AC (1-2).
  • 16 septembre : Lyon se facilite les choses en s'imposant d'entrée face à la Fiorentina dans le groupe E 1 but à 0.
  • 17 septembre : En Ligue Europa, Lille obtient le nul face à Valence (1-1) et Toulouse s'impose à l'extérieur face au Partizan Belgrade (2-3).
  • 19 septembre : Bordeaux s'impose sans surprise face au promu boulonnais (0-2) et Rennes enfonce Grenoble (0-4) dans les profondeurs du classement (le seul club sans aucun point en 6 journées de Ligue 1). Valenciennes s'impose encore une fois à l'extérieur (à Sochaux, 2-5), tout le contraire des saisons dernières (aucune victoire à l'extérieur entre août 2007 et août 2009). Montpellier cale à Marseille. (4-2)
  • 20 septembre : Dans le derby du Nord, Lille revient de loin en arrachant le match nul (1-1) dans les dernières secondes du temps additionnel, à l'instar de Lyon qui décroche un match nul sur le même score à la 85e minute à Paris. Bordeaux est toujours leader au classement à la fin de la 6e journée.
  • 26 septembre : Première défaite de la saison pour l'OM, battu 3-2 à Valenciennes après avoir mené 2 fois au score. Quant au GF38, le club s'enfonce un peu plus dans la crise avec une septième défaite d'affilée en championnat à Auxerre (2-0). Ceci constitue le record absolu du plus mauvais début de saison d'un club en Ligue 1. En effet, jamais un club n'avait commencé sa saison par une série de 7 défaites consécutives (8 si on prend encompte la défaite grenobloise en Coupe de la Ligue face à Lorient). De son coté, St-Etienne sort de la zone rouge en allant s'imposer à Monaco (1-2).

Octobre 2009

  • 3-4 octobre (9e journée) : L'AS Saint-Etienne réalise une très belle performance en faisant tomber à domicile les Bordelais, invaincus de Ligue 1 depuis le 7 mars 2009. Lyon, vainqueur du RC Lens (0-2) prend la tête du championnat alors que le Montpellier HSC, en s'imposant sur la pelouse du Grenoble Foot 38 (2-3, huitième défaite en championnat sur huit matchs) prend la troisième place du classement suite à la défaite de l'OM face à Monaco.

Bilan de la saison

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Ligue 1
Coupe de France
Coupe de la Ligue
Trophée des champions Girondins de Bordeaux
Qualifications européennes, saison 2010-2011
Compétition, tour Clubs
Ligue des champions, phase de groupes (2)
Ligue des champions, tour de barrages pour les non-champions (1)
Ligue Europa, tour de barrages (2)
Ligue Europa, 3e tour de qualification (1)
Promotions et relégations[10]
Début de saison Fin de saison
Aiga downarrow inv.svg Relégués en Ligue 2 SM Caen
FC Nantes
Le Havre AC
Aiga uparrow inv.svg Promus de Ligue 2 RC Lens
Montpellier HSC
US Boulogne

Statistiques

Meilleurs buteurs

Buteur Club Buts
Note 1
Pen.
Note 1
J
Note 2
min.
Note 3
1 Mamadou Niang Olympique de Marseille 6 0 6 642
2 Luis Nenê AS Monaco 5 1 5 720
3 Bafetimbi Gomis Olympique lyonnais 4 0 4 530
4 4 joueurs 4
8 12 joueurs 3
13 34 joueurs 2
38 66 joueurs 1
Buts contre son camp 5
Total: 205 16 80 7200[11]
Moyenne par match: 2,6 buts
Source : LFP.fr Classement des buteurs


1: Nombre de buts inscrits dont pénaltys
2: Nombre de match durant lequel le joueur a marqué
3: Temps de jeu total en minutes

Meilleurs passeurs

Passeur Club Passes
Note 4
CPA
Note 4
MD
Note 5
min
Note 6
1 Yohan Demont RC Lens 3 1 3 720
2 Olivier Monterrubio FC Lorient 3 1 2 415
3 Benoit Cheyrou Olympique de Marseille 3 3 3 720
4 Karim Ait Fana Montpellier HSC 2 0 2 296
5 Lisandro Lopez Olympique lyonnais 2 0 2 335
6 Johan Audel Valenciennes FC 2 0 2 376
7 Yoan Gouffran Girondins de Bordeaux 2 0 2 389
8 11 joueurs 2
19 64 joueurs 1
Total: 103 17 70 6300[11]
Moyenne par match: 1,5 passes
Source : LFP.fr Classement des passeurs


4: Nombre de passes décisives dont coups de pied arrêtés
5: Nombre de matchs différents
6: Temps de jeu total en minutes

Statistiques diverses

Buts

  • Dernier but de la saison :


Discipline


Autres statistiques

  • Plus long temps additionnel : 5 minutes et 56 secondes lors de Lens - Lille.

Trophées UNFP du joueur du mois

Source : unfp.org

Mois Joueur Club
Août Argentine Lisandro López Olympique lyonnais
Septembre
Octobre
Novembre
Decembre
Janvier
Février
Mars
Avril

Parcours en coupes d'Europe

Le parcours des clubs français en UEFA est important puisqu'il détermine le coefficient UEFA, et donc les futures places en coupes d'Europe des différents clubs français.
L' indice UEFA de la France est en baisse depuis plusieurs années. Si la Russie gagne 1,293 points de plus que la France l'année prochaine, la France descendrait à la sixième place. Cela aurait pour conséquence la participation du troisième du championnat au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions : il devrait donc passer deux tours au lieu d'un seul actuellement.

Classement UEFA des fédérations
Pays Angleterre
Premier League
Espagne
Primera División
Italie
Série A
Allemagne
Bundesliga
France
Ligue 1
Russie
Premier-Liga
Indice UEFA 2010[12] 70,285 68,043 54,195 51,707 44,073 40,125
  • Ligue Europa :
    • Toulouse (4e) débute au tour de barrages ; apporte 4 points avec 2 V, 1 N et 1 D.
    • Lille (5e) débute au troisième tour de qualification ; apporte 7 points avec 5 V et 1 N.
    • Guingamp (vainqueur CdF) débute au tour de barrages ; apporte 0 point avec 2 D.

Coefficient Ligue 1 (saison 2009-2010) :

  • 12 points de bonifications : phase de groupes de ligue des Champions de Bordeaux, Marseille et Lyon.
  • 7 points lors des tours préliminaires (1 point en cas de victoire);
  • 6 points en Ligue Europa (2 points en cas de victoire, 1 point en cas de match nul);
  • 7 points en Ligue des Champions (2 points en cas de victoire, 1 point en cas de match nul);
  • avec 5 victoires, 3 matchs nuls en compétition, et 7 victoires en qualification.
  • Indice UEFA : 38,740 + (32 / 6) = 44,073. 5e place

Notes et références

  1. "La LFP et PUMA révèlent les Ballons Officiels Ligue 1 et Ligue 2"
  2. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r , s  et t Le Tour de France des clubs
  3. a , b , c , d , e , f , g , h , i , j , k , l , m , n , o , p , q , r , s  et t Rédaction, « Les acteurs de la superproduction entrent en scène », dans L'Équipe, vol. 64, no 20117, 7 août 2009, p. 8-9 
  4. a  et b "Football : Pierre Dréossi : « Certains clubs font des folies » " dans maville.com du 8 juillet 2009
  5. "Félicitée par la DNCG, l'USBCO prospecte" dans La Voix des Sports du 13 juin 2009
  6. Les deux premières places pour la Ligue Europa qualifient pour le quatrième tour de qualification en août, alors que la troisième place qualifie pour le troisième tour fin-juillet. Si le vainqueur de la Coupe de France n'est pas qualifié pour la Ligue des Champions, il prend la première place, les deux clubs restants sont départagés par leur place en championnat. Si le vainqueur de la Coupe de France est déjà qualifié pour la Ligue des Champions, l'ordre des trois clubs en Ligue Europa (y comprit donc le finaliste de la Coupe de France) est déterminé par leur place en championnat.
  7. http://www.lfp.fr/calendrier_2009_2010/Ligue_1_2009_2010.htm Le calendrier sur le site de la LFP.
  8. [1] Classement officiel
  9. Les calendriers 2009/2010 de Ligue 1 et Ligue 2 dévoilés.
  10. En gras, le champion de Ligue 2
  11. a  et b 90 minutes par match, sans compter le temps additionnel
  12. Classement des championnats nationaux en fonction de l'indice UEFA

Voir aussi

Wikinews-logo.svg

Wikinews propose des actualités concernant « Championnat de France de Football ».


  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail des années 2000 Portail des années 2000
  • Portail des années 2010 Portail des années 2010

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Championnat de France de football de Ligue 1 2009-2010 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.