Chambre Des Conseillers (Tunisie)


Chambre Des Conseillers (Tunisie)

Chambre des conseillers (Tunisie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambre des conseillers.
Tunisie

Armoiries de la Tunisie
Cet article fait partie de la série sur la
politique de la Tunisie,
sous-série sur la politique.

 v ·  · m 

Portail politique - Portail national

La Chambre des conseillers est la chambre haute du Parlement tunisien.

Introduite par la réforme constitutionnelle du 1er juin 2002, elle comporte 126 membres, un nombre révisable tous les six ans mais limité aux deux-tiers du nombre des membres de la Chambre des députés[1]. Le mandat des conseillers est de six ans et leur composition est renouvelée par moitié tous les trois ans[1]. Ils sont élus par les membres de la Chambre des députés et par les conseillers municipaux[1]. La chambre, élue pour la première fois le 3 juillet 2005[1], est répartie en trois tiers :

La chambre compte 17 femmes soit 15,32 % des conseillers[1]. En décembre 2008, les partis d'opposition sont représentés par des personnalités figurant sur la liste sélectionnée par le président : Mohamed Harmel (mouvement Ettajdid), Samir Maghraoui (Parti de l'unité populaire), Moncef Chebbi (Union démocratique unioniste), Mohamed Moada (Mouvement des démocrates socialistes) et Mondher Thabet (Parti social-libéral).

De nouvelles élections ont lieu le 10 août 2008 pour renouveler la moitié des représentants des régions et ceux des organisations professionnelles concernées (21 représentants des régions, 8 membres représentant l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche et 7 représentant l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat)[2]. Dans une seconde étape, le président Ben Ali doit procéder à la nomination de vingt personnalités en vue de parachever l'opération de renouvellement de la moitié des membres de la Chambre des conseillers. Une opération de tirage au sort avait eu lieu pour arrêter une liste de 56 membres devant être remplacés[2].

Bureau

Voici le bureau de la chambre élu le 16 août 2005[3] :

  • Président : Abdallah Kallel
  • Premier vice-président : Mekki Aloui
  • Deuxième vice-présidente : Néziha Zarrouk
  • Secrétaire général : Farouk Aouadi

Références

Lien externe

  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
  • Portail de la politique Portail de la politique
Ce document provient de « Chambre des conseillers (Tunisie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chambre Des Conseillers (Tunisie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chambre des Conseillers (Tunisie) — Pour les articles homonymes, voir Chambre des conseillers. Tunisie Cet artic …   Wikipédia en Français

  • Chambre des conseillers (tunisie) — Pour les articles homonymes, voir Chambre des conseillers. Tunisie Cet artic …   Wikipédia en Français

  • Chambre des conseillers (Tunisie) — Pour les articles homonymes, voir Chambre des conseillers. Tunisie Cet art …   Wikipédia en Français

  • Chambre Des Députés (Tunisie) — Siège de la Chambre des députés au Bardo La Chambre des députés est la chambre basse du Parlement tunisien depuis la réforme constitutionnelle du 1er juin 2002 qui a créé la Chambre des conseillers ( …   Wikipédia en Français

  • Chambre des deputes (Tunisie) — Chambre des députés (Tunisie) Siège de la Chambre des députés au Bardo La Chambre des députés est la chambre basse du Parlement tunisien depuis la réforme constitutionnelle du 1er juin 2002 qui a créé la Chambre des conseillers ( …   Wikipédia en Français

  • Chambre des députés (tunisie) — Siège de la Chambre des députés au Bardo La Chambre des députés est la chambre basse du Parlement tunisien depuis la réforme constitutionnelle du 1er juin 2002 qui a créé la Chambre des conseillers ( …   Wikipédia en Français

  • Chambre des députés (Tunisie) — Chambre des députés مجلس النواب XIIe Type …   Wikipédia en Français

  • Président de la Chambre des députés (Tunisie) — Président de la Chambre des députés رئيس مجلس النواب Logo de la Chambre des députés …   Wikipédia en Français

  • Tunisie — الجمهورية التونسية (ar) République tunisienne (fr) …   Wikipédia en Français

  • TUNISIE — Partie intégrante du Maghreb et de l’aire arabo musulmane, la Tunisie réunit nombre de traits contrastés qui lui confèrent une position particulière. Si l’on devait apprécier l’importance d’un État en fonction d’étalons de mesure tels que… …   Encyclopédie Universelle