Chambre De Rhétorique


Chambre De Rhétorique

Chambre de rhétorique

Les Rhétoriciens, par Jan Steen.

Les chambres de rhétorique (rederijkerskamers en néerlandais) étaient des réunions où se retrouvaient les gens d'un même métier ou d'un même quartier, les Rederijkers ; ces « compagnies de quartier » prennent goût à des réunions où se développe une certaine curiosité littéraire.

À Tournai, il y avait au moins trois sociétés de rhétorique : Les Rhétoriciens du Puy d'Amour, les sociétés de Sainte-Marguerite et de Saint-Nicolas mais elles furent dissoutes en 1560 sur ordre de justice à la suite d'excès commis au cours de représentations. Des compétitions de jeux de personnages furent organisées dans cette ville en 1455, dans les langues romanes et thioises - celles-ci étaient traitées sur un pied d'égalité -, et les vainqueurs furent Ypres et Lille.

Bibliographie

  • Henri Liebrecht, Les chambres de rhétorique, La Renaissance du Livre, Bruxelles, 1948, 140 p.
  • Charles Rahlenbeck, « Les derniers rhétoriciens de Tournai » in Revue de Belgique, 1891.
  • Henri Delmotte, « Notice sur la Chambre de rhétorique de Mons » in Bulletin de l’Académie royale de Belgique, classe des Lettres, 1835.
  • (en) Reinder Meijer, Literature of the Low Countries: A Short History of Dutch Literature in the Netherlands and Belgium, Twayne Publishers, New York, 1971, pp. 55-57, 62.

Iconographie

Un tableau de Jan Steen est intitulé Les Rhétoriciens.

Liens externes

  • Portail de la Belgique Portail de la Belgique
  • Portail des Pays-Bas Portail des Pays-Bas
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « Chambre de rh%C3%A9torique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chambre De Rhétorique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chambre de rhetorique — Chambre de rhétorique Les Rhétoriciens, par Jan Steen. Les chambres de rhétorique (rederijkerskamers en néerlandais) étaient des réunions où se retrouvaient les gens d un même métier ou d un même quartier, les Rederijkers ; ces… …   Wikipédia en Français

  • Chambre de rhétorique — Les chambres de rhétorique étaient des réunions où se retrouvaient les gens d un même métier ou d un même quartier, les Rederijkers ; ces « compagnies de quartier » prennent goût à des réunions où se développe une certaine… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Michel (chambre de rhétorique) — De Kersouwe (les Carsonniers) ou Sint Michiel (saint Michel) est une chambre de rhétorique de Dunkerque. Bref historique Couverture de Keyser Carel den Vijfden, Tonneel spel door M. de Swaen, réédition du XIXe siècle de la pièce de De Swaen,… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Anne (chambre de rhétorique) — Blason de la chambre de rhétorique Sainte Anne d’Enghien en Hainaut, avec leur devise Penser il fault Sainte Anne ou Sint Anna en néerlandais, est la chambre de rhétorique de la ville et du bailliage d’Enghien …   Wikipédia en Français

  • rhétorique — (ré to ri k ) s. f. 1°   L art de bien dire ou l art de parler de manière à persuader ; la dialectique des vraisemblances, suivant la définition d Aristote. •   Il paraît bien que vous avez respiré l air de Florence, que vous vous êtes coloré au… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chambre — (chan br ) s. f. 1°   Une pièce d une maison, et principalement celle qui est affectée à l usage particulier d une personne, pour y coucher, travailler. Chambre à coucher, de parade, parquetée, carrelée, haute, basse, en galetas, à feu, vide.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chambre — [ ʃɑ̃br ] n. f. • fin XIe; lat. camera « voûte »; gr. kâmara I ♦ Pièce. 1 ♦ Vx Pièce d habitation. ⇒ pièce, salle. (Suisse) Chambre à manger : salle à manger. Mod …   Encyclopédie Universelle

  • Homme de paille (rhetorique) — Homme de paille (rhétorique)  Pour l’article homonyme, voir Homme de paille.  La technique rhétorique dite de l « homme de paille » consiste à présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée. Créer un… …   Wikipédia en Français

  • Homme de paille (rhétorique) —  Pour l’article homonyme, voir Homme de paille.  La technique rhétorique dite de l « homme de paille » consiste à présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée. Créer un argument homme de paille… …   Wikipédia en Français

  • Épouvantail (rhétorique) —  Pour l’article homonyme, voir Homme de paille.  L’épouvantail (ou homme de paille) est un sophisme qui consiste à présenter la position de son adversaire de façon volontairement erronée. Créer un argument épouvantail consiste à… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.