Cesky Tesin


Cesky Tesin

Český Těšín

Český Těšín
Blason de Český Těšín
Héraldique

Český Těšín
Administration
Pays République tchèque République tchèque
Région Moravie silésienne
Province Silésie
Code postal 137 01 et 737 01
Maire Vít Slováček (KDU-ČSL)
Géographie
Latitude 49° 44′ 33″ Nord
       18° 37′ 00″ Est
/ 49.7425, 18.61667
Longitude
Altitude 270 m
Superficie 3 380 ha = 33,8 km²
Démographie
Population 26 330 hab. (2006)
Densité 779 hab./ km²
Localisation
Czech Republic location map.svg
City locator 14.svg
Český Těšín

Český Těšín (en polonais Czeski Cieszyn, en allemand Teschen) est une ville de la région de Moravie-Silésie à l'est de la Tchéquie sur la frontière polonaise, elle est séparée de sa jumelle polonaise de Cieszyn par la rivière Olše (Olza en polonais).

Sommaire

Histoire

La première mention de la ville date de 1155.

La ville fait historiquement partie du duché de Cieszyn puis de la Silésie autrichienne. Elle n'est en fait qu'un faubourg de la ville de Cieszyn. En 1849, elle représente 14,9% du total des habitants de la ville, 24% en 1880 et 33,4% en 1910, suivant ainsi le phénomène typique d'explosion urbaine au XIXe siècle.

En 1918, suite à l'effondrement de l'Autriche-Hongrie, les conseils municipaux locaux décident de rejoindre la Pologne ou la Tchécoslovaquie en fonction des frontières linguistiques. Mais cette décision n'est pas entérinée par Prague qui, profitant de ce que la Pologne est en guerre avec l'Armée rouge (elle même combat le régime des soviets de Béla Kun en Slovaquie), envahit le territoire de la Silésie jusqu'à la rivière Olše.

En 1920, sur décision de la conférence des ambassadeurs qui fait suite au traité de Saint-Germain pour résoudre le problème de la séparation de la Silésie entre la Tchécoslovaquie et la Pologne, cette situation de ville divisée est entérinée.

En 1938, profitant à son tour de l'effondrement de la Tchécoslovaquie suite aux accords de Munich, la Pologne pose un ultimatum le 30 septembre qui est accepté par Prague le 1er octobre. La ville est annexée le 2 octobre par les armées polonaises.

Suite à l'invasion de la Pologne par les armées du Reich, la ville est rattachée au protectorat de Bohême-Moravie et fait partie du Reich. La situation prévalant en 1920 est réitérée en 1945 et le gouvernement communiste polonais rend la ville de Český Těšín à la Tchécoslovaquie.

Population

Historiquement, comme dans la plupart des villes de l'Autriche-Hongrie, la ville est marquée par un fort métissage culturel. Y vit une importante communauté juive (1500 dans Cieszyn et 1300 dans Český Těšín) qui sera décimée par la politique raciale du IIIe Reich.

La population allemande de la ville est forcée d'émigrer en 1945 suite aux décrets Beneš.

Aujourd'hui, une importante partie de la population (16,5% lors du recensement de 2001) est de culture et de langue polonaise. Il n'y a plus de tensions ethniques entre les communautés (si tant est qu'il y en ait jamais eu : les déchirements connus par la ville furent le fait des ambitions territoriales des différents États) et la ville compte un lycée polonais, le théâtre municipal joue des pièces dans les deux langues mutuellement comprises par la population de cette ville frontière. La signalisation routière bilingue est affichée en utilisant les langues tchèque et polonaise.

Économie

Situé sur la frontière polono-tchèque, Český Těšín collabore sur plusieurs projets avec sa ville-sœur Cieszyn située de l'autre côté de la frontière. La ville est également un important centre de tourisme vue sa position dans les montagnes des Beskidy silésiennes. La proximité de deux importants centres industriels de Katowice et Ostrava encourage un rapide développement économique et minimise le chômage.

Personnalités célèbres

Commons-logo.svg

  • Ludvík Aškenazy (1921-1986) - écrivain
  • Jaromír Hanzlík - acteur
  • Norbert Heller - pianiste
  • Jaromír Nohavica - musicien
  • Jiří Třanovský - théologien protestant et poète
  • Viktor Ullmann (1898-1944) - musicien
  • František Vláčil - metteur en scène
  • Portail de la Tchéquie Portail de la Tchéquie
Ce document provient de « %C4%8Cesk%C3%BD T%C4%9B%C5%A1%C3%ADn ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cesky Tesin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Český Těšín — Czeski Cieszyn   Town   Town hall of Český Těšín …   Wikipedia

  • Cesky Tesin — Český Těšín …   Deutsch Wikipedia

  • Český Těšín — Český Těšín …   Deutsch Wikipedia

  • Český Těšín — Héraldique …   Wikipédia en Français

  • Český Těšín —   [ tʃɛskiː tjɛʃiːn], Stadt in der Tschechischen Republik, Teschen …   Universal-Lexikon

  • Český Těšín — (Czech), Czeski Cieszyn (Polish) …   Names of cities in different languages

  • Cesky Tesin — Original name in latin esk Tn Name in other language Ceski Tjesin, Cesky Tesin, Ches kij Teshin, Cheshki Tjeshin, Cheski Teshin, Czeski Cieszyn, Teschen, Tesin, Tschechisch Teschen, cheseukitesin, jie ke jie xin, tshysky tshyn, esk Ten, esk Tn,… …   Cities with a population over 1000 database

  • Český Těšín — Sp Čèsky Tèšynas Ap Český Těšín L Čekija …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Těšín Theatre — (Czech: Těšínské divadlo, Polish: Teatr Cieszyński) is a theatre in the town of Český Těšín (Czeski Cieszyn), Czech Republic. It is unique, because comprises two ensembles, Czech and Polish, plays are presented in both the …   Wikipedia

  • Těšín — Cieszyn Cieszyn       …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.