Cerumen


Cerumen

Cérumen

Cérumen sur un Coton tige. L'extraction du cérumen à l'aide d'un coton tige n'est généralement pas recommandée.

Le cérumen, communément connu comme cire de l'oreille, est une substance jaunâtre, cireuse, sécrétée dans le canal de l'oreille des humains et autres mammifères. Il joue un rôle important dans le canal auditif externe, aidant à son nettoyage et sa lubrification, et fournissant aussi une protection efficace contre les bactéries, champignons et les insectes.

Sommaire

Production

Le cérumen est produit dans le tiers externe de la portion cartilagineuse du canal de l'oreille humaine. C'est un mélange de sécrétions visqueuses des glandes sébacées et d'autres moins visqueuses des glandes de transpiration apocrine modifiée. Le cérumen est déterminé génétiquement - Asiatiques et Amérindiens ayant le plus souvent un type de cérumen sec (gris et floconneux), alors que les Caucasiens et les Africains ont celui du type mouillé (miel-brun à marron foncé et humide). En fait le type de cérumen est utilisé par les anthropologistes pour suivre les tendances migratoires humaines, comme celles des Inuits.

La différence du type de cérumen chez l'Homme varie d'une seule paire de nucléotides dans le gène appelé C11 du transporteur atp-binding-cassette. En plus de l'affectation du type de cérumen, cette mutation réduirait aussi la transpiration. Les chercheurs imaginent que la réduction de transpiration serait due aux ancêtres des populations est-asiatique et des amérindiens qui auraient vécu durant des climats plus froids.(Yoshiura 2006)[1].

Fonctions

Nettoyage

Le nettoyage du canal de l'oreille intervient comme résultat d'une « courroie de transport », le procédé de migration épithéliale, aidé par le mouvement de la mâchoire. Les cellules formées dans le centre de la membrane du tympan migrent vers l'extérieur, d'abord lentement (à une allure équivalente à celle de la pousse d'un ongle) depuis l'ombilic du tympan jusqu'aux parois du canal de l'oreille, puis plus rapidement jusqu'à l'entrée du canal. Le cérumen du canal est poussé vers l'extérieur, emmenant avec lui toute la poussière, saletés et particules de matières qui pourraient s'accumuler dans le canal. Les mouvements de la mâchoire aident en augmentant la probabilité d'extrusion.

Lubrification

La lubrification empêche l'assèchement et la démangeaison de la peau à l'intérieur du canal (connu comme astéatose). Les propriétés lubrifiantes proviennent du haut taux de lipides du sébum produit par les glandes sébacées. Dans le cérumen de type humide au moins, ces lipides incluent du cholestérol, du squalène et de nombreux acides et alcools gras à longue chaîne.

Rôle antibactérien et antifongique

Alors que le rôle antibactérien et antifongique du cérumen était méconnu jusque dans les années 1960, des études récentes ont mis en évidence son rôle de protection contre certaines sortes de bactéries notamment Haemophilus influenzae, Staphylococcus aureus, et de nombreuses variantes d'Escherichia coli. La croissance de deux champignons habituellement présents dans les cas d'otomycose est aussi nettement réduite. Ces propriétés antibactériennes sont dues principalement à la présence d'acides gras saturés, de lysozyme et en particulier au pH relativement acide du cérumen.

Élimination

Du cérumen en excès peut gêner le passage des sons dans le canal auditif, causant une diminution de l'acuité auditive. Il est estimé être la cause de 60 à 80 % des pannes des prothèses auditives, les plus touchées étant les aides intra-auriculaires. La méthode la plus utilisée pour retirer le cérumen par des médecins est la seringue. La méthode de la curette est plus fréquente par les otologistes et ORL quand le canal auditif est partiellement bouché et le bouchon n'adhère pas à la peau du canal. Il est habituellement nécessaire de l'assouplir, notamment par des gouttes d'huile d'olive, déposées avec une pipette, un procédé appelé céruménolyse.

Bien que l'extraction du cérumen soit une procédure courante, elle n'est pas sans risque, et doit être faite par des personnes avec une expérience et un entraînement rigoureux. [2]

Coton tige

L'usage du bâtonnet ouaté doit être fait uniquement dans le pavillon de l'oreille, qui est une partie de l'oreille externe, et non dans le conduit auditif.

Sinon, quand on n'a pas les tympans percés, on peut faire couler une dosette de solution physiologique tiédie sous l'eau chaude du robinet, dans les oreilles puis, quelques instants plus tard, la faire sortir en penchant la tête : cela suffit généralement à dissoudre le cérumen en douceur.

Sources

  1. The Japanese researchers, led by Koh-ichiro Yoshiura of Nagasaki University
  2. Source
  • Portail de la médecine Portail de la médecine

Ce document provient de « C%C3%A9rumen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cerumen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CÉRUMEN — Substance jaune, bien liée, sécrétée par les glandes sébacées de la peau du conduit auditif externe. Elle contient des graisses (stéarines et oléines surtout), des sels minéraux et de l’eau. Son rôle est essentiellement protecteur (arrêt des… …   Encyclopédie Universelle

  • cerumen — CERÚMEN s.n. Substanţă ceroasă secretată de glandele canalului auditiv extern al urechii; ceară. – Din fr. cérumen, lat. cerumen. Trimis de valeriu, 03.03.2003. Sursa: DEX 98  CERÚMEN s. (fiziol.) ceară, (pop.) clei, năjit. (cerumen format în… …   Dicționar Român

  • cerumen — m. fisiol. Secreción de las glándulas sebáceas situadas en el conducto auditivo externo; está compuesto por proteínas, grasa, sales minerales y agua. Cuando se produce en exceso o se concentra puede formar un tapón obstructor que ocasiona… …   Diccionario médico

  • cerumen — 1741, medical L. cerumen, coined by Swiss anatomist Gaspard Bauhin (1560 1624) from L. cera wax on model of albumen; or else from Gk. keroumenos formed of wax …   Etymology dictionary

  • Cerumen — Ce*ru men, n. [NL., fr. L. cera wax.] (Physiol.) The yellow, waxlike secretion from the glands of the external ear; the earwax. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cerūmen — (U. aurium), Ohrenschmalz; daher Ceruminosae glandulae, die das Ohrenschmalz absondernden Drüsen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cerūmen — (lat.), das Ohrenschmalz; ceruminös, dem Ohrenschmalz ähnlich …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cerumen — Cerūmen (neulat.), Ohrenschmalz, ceruminös, voll Ohrenschmalz, diesem ähnlich …   Kleines Konversations-Lexikon

  • cérumen — CÉRUMEN: «Cire humaine». Se garder de l ôter parce qu elle empêche les insectes d enter dans les oreilles …   Dictionnaire des idées reçues

  • cérumen — CÉRUMEN. s. m. Terme de Chirurgie emprunté du Latin. Matière jaunâtre et épaisse qui se trouve dans l oreille …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798