Certificat De Civisme


Certificat De Civisme

Certificat de civisme

Pendant la Révolution française, le certificat de civisme était délivré à Paris par le Conseil général de la Commune de Paris, il attestait que celui qui l'avait en sa possession avait rempli ses devoirs civiques : une attestation de bonne conduite et d'orthodoxie politique en quelque sorte. Principalement délivré aux responsables des affaires publiques, beaucoup demandèrent ce certificat sous la Terreur. Il fut supprimé au début de septembre 1795.

Sources

Jean Tulard, Jean-François Fayard et Alfred Fierro, Histoire et dictionnaire de la Révolution française. 1789-1799, éd. Robert Laffont, coll. « Bouquins », Paris, 1987,1998 [détail de l’édition]

  • Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française
Ce document provient de « Certificat de civisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Certificat De Civisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Certificat de civisme — Pendant la Révolution française, le certificat de civisme était délivré à Paris par le Conseil général de la Commune de Paris, il attestait que celui qui l avait en sa possession avait rempli ses devoirs civiques : une attestation de bonne… …   Wikipédia en Français

  • CIVISME — Le terme de civisme est un terme récent. On l’a lu chez Montesquieu, où il ne figure pas: «Cet amour [des lois], demandant une préférence continuelle de l’intérêt public au sien propre, donne toutes les vertus particulières...» (De l’esprit des… …   Encyclopédie Universelle

  • certificat — [ sɛrtifika ] n. m. • 1380; bas lat. certificatum, p. p. de certificare → certifier 1 ♦ Écrit qui émane d une autorité compétente et atteste un fait, un droit. ⇒ 1. acte (II), attestation, constatation. Certificat authentique, légalisé. Délivrer …   Encyclopédie Universelle

  • civisme — (si vi sm ) s. m. Sentiments qui font le bon citoyen ; attachement à la cité, à la patrie.    Dans les lois de la Révolution, dévouement au gouvernement établi. Certificat de civisme. REMARQUE    Ce mot est un néologisme et ne se trouve dans… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • certificat — (sèr ti fi ka ; le t ne se lie pas) s. m. Acte par lequel un individu, un fonctionnaire, un corps constitué, rendent témoignage d un fait qui est à leur connaissance. Le certificat est une déclaration lorsque celui qui le délivre y est intéressé …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • civique — [ sivik ] adj. • couronne civique (des Romains) 1504; lat. civicus 1 ♦ (av. 1781) Relatif au citoyen. Droits, devoirs civiques. 2 ♦ Propre au bon citoyen. Courage, vertus civiques. ⇒ patriotique. Instruction civique, portant sur les devoirs du… …   Encyclopédie Universelle

  • Catherine Théot — (gravure, XIXe siècle) Catherine Théot, née le 5 mars 1716 à Barenton, décédée le 1er septembre 1794 à la Petite Force, à Paris …   Wikipédia en Français

  • сертифика де сивисм — * certificat de civisme. Свидетельство о гражданской позиции. Перед тем он только что стал у нас в зверинце, страшно фрондировал.: этому болоту, говорит, один исход, провалиться и зарасти травой. Одним презрением, говорит, должны мы отвечать на… …   Исторический словарь галлицизмов русского языка

  • produire — [ prɔdɥir ] v. tr. <conjug. : 38> • 1349; adapt., d apr. conduire, du lat. producere « mener en avant, faire avancer » I ♦ Faire apparaître, faire connaître (ce qui existe déjà). 1 ♦ Dr., admin. Présenter (une pièce, un document, etc.).… …   Encyclopédie Universelle

  • France terroriste — Terreur (Révolution française) Estampe de la Guillotine, « la Garde qui veille aux barrières du Louvre », durant la Terreur. La Terreur est le nom par lequel on désigne[1] deux périodes de la Révolution française au cours desquelles la… …   Wikipédia en Français