Ceret


Ceret

Céret

Céret

Ceret

Blason de Céret.svg

Carte de localisation de Céret Ceret
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales (sous-préfecture)
Arrondissement Céret
(Chef-lieu)
Canton Céret
(chef-lieu)
Code Insee 66049
Code postal 66400
Maire
Mandat en cours
Alain Torrent
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Vallespir
Latitude
Longitude
42° 29′ 21″ Nord
       2° 45′ 08″ Est
/ 42.4891666667, 2.75222222222
Altitude 107m (mini) – 1 440m (maxi)
Superficie 37,86 km²
Population sans
doubles comptes
7 568 hab.
(2006)
Densité 199,9 hab./km²

Céret (en catalan, Ceret) est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon, faisant partie de la communauté de communes du Vallespir. Ses habitants sont appelés les Cérétans.

Sommaire

Géographie

La ville est située à l'extrême Sud de la plaine du Roussillon, dans le département des Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon. Elle est traversée par le fleuve du Tech qui se jette à l'est dans la mer Méditerranée.

Histoire

pont à ceret


Voici le mythique pont du diable auquel il manque une pierre. Selon la légende, le diable aurait enlevé cette pierre.

Corrida

Céret est surtout connue pour son Musée d'art moderne mais aussi pour ses corridas. Les arènes ont été inaugurées en 1922 mais la tradition taurine est présente dans le village depuis au moins 1577. Chaque année depuis 1988, l'ADAC (Association Des Aficionados Cérétans) organise dans ces arènes des corridas pendant la feria. Cette association étant connue dans le monde taurin pour être "Torista", en d'autres termes, elle préfère mettre l'accent sur les taureaux. Voilà pourquoi on voit évoluer de véritables bêtes de combat dans ces arènes réputées.

Administration

Liste des maires successifs
Début du mandat Identité Parti
2 janvier 1826 Antoine Baron de Miro .
2 septembre 1830 Joseph Vilar .
7 octobre 1830 Jean Villanove .
10 avril 1831 Bonaventure Nogues .
29 janvier 1832 Taddei Ville .
2 janvier 1834 Joseph Vilar .
1859 Henri Latouche .
septembre 1870 Commission municipale présidée par M. Vignes .
27 septembre 1874 Henri Latouche .
10 février 1878 Michel Fourcade .
20 mai 1888 Jacques Guitard-Gouëll .
19 juin 1889 François Palau .
22 octobre 1893 Pierre Catllar .
14 janvier 1894 Barthélémy Calmon .
4 mars 1894 Jacques Guitard-Gouëll .
9 août 1902 Barthélémy Calmon .
10 janvier 1909 Ferdinand Forne .
1er décembre 1919 Onuphre Tarris .
16 novembre 1940 Henri Rey .
26 décembre 1941 Henri Mouchard .
22 février 1943 (à la Libération) Jean Maler .
27 octobre 1944 Jacques Souquet .
18 mai 1945 Gaston Cardonne .
26 octobre 1947 Henri Guitard .
13 décembre 1963 Marcel Parayre .
20 avril 1964 Michel Sageloly .
11 mars 1983 Henri Sicre PS
12 mars 1989 Henri Sicre PS
25 juin 1995 Michel Sageloly (fils) DVD
28 juillet 1996 Henri Sicre PS
19 mars 2001 Alain Torrent SE
20 mars 2008 (en cours de mandat) Alain Torrent DVG
Les données antérieures ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Cassini[1] et INSEE[2])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 754 2 181 2 517 2 692 3 251 3 302 3 313 3 519 3 586
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
3 488 3 585 3 737 3 708 3 629 3 777 3 818 3 828 3 766
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 840 3 841 3 921 4 472 4 918 5 052 5 118 5 148 5 091
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 - -
5 421 5 438 5 987 6 798 7 285 7 291 7 568 - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Economie

Lieux et monuments

  • L'église Saint-Pierre (clocher du XIe siècle, portail du XIVe siècle). La plus grande partie de l'église fut bâtie entre 1668 et 1778 en style baroque[3]
  • Le pont du diable, dont l'unique arche de pierre de 45 mètres d'ouverture résiste depuis le XIVe siècle aux crues du Tech.
  • L'ermitage de Saint-Ferréol.

Cadre de vie

Festivités

  • Céret est communément appelée "capitale de la cerise primeur" du fait de la culture de ce fruit. Une fête de la cerise est d'ailleurs organisée chaque année, au début du mois de juin. C'est à cette occasion qu'a lieu un concours de cracher de noyaux.
  • Une feria a lieu le week end le plus proche du 14 juillet, Fête nationale française, suivie par un festival international de sardane.

Personnalités liées à la commune

Peintres

La ville a attiré de nombreux peintres et sculpteurs. En 1910 arrive Manolo Hugué, ami de Pablo Picasso, qui le rejoindra en 1911. Ce sera au tour du poète Max Jacob et du peintre Georges Braque de venir quelques années plus tard. Braque travaillera avec Picasso entre 1911 et 1914 à l'élaboration de plusieurs œuvres cubistes. Chaïm Soutine y peindra plusieurs paysages dans les années 1920. Le peintre André Eulry a vécu à Céret de 1955 à 1980. Le Musée d'art moderne de Céret lui a dédié une exposition en 2004.

Et aussi…

  • l'hydrologue François Jaubert de Passa (1785-1856)
  • le compositeur Déodat de Séverac (1872-1921) a vécu et est mort à Céret (le lycée de la ville porte son nom)
  • Pierre Camo (1877-1974), magistrat et poète français, né à Céret
  • l'écrivain Edmond Brazès (1893-1980), né à Céret
  • l'homme politique Gaston Cardonne (1905-1971), né à Céret
  • Georges Badin (1927), peintre et poète vivant et travaillant à Céret
  • l'actrice Claire Maurier (1929), née à Céret
  • le peintre sculpteur André Boureau installé à Céret depuis (1983) et décédé en (1999)
  • le joueur de rugby à XV Florent Roigt (1985), né à Céret

Voir aussi

Notes et références

Liens externes


  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
  • Portail des Pyrénées-Orientales Portail des Pyrénées-Orientales
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon
  • Portail des Pyrénées Portail des Pyrénées
Ce document provient de « C%C3%A9ret ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ceret de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Céret — (Ceret) …   Deutsch Wikipedia

  • Céret — Saltar a navegación, búsqueda Céret Ceret Escudo …   Wikipedia Español

  • Céret — Devil s bridge …   Wikipedia

  • Ceret — ist die katalanische Schreibweise für die südfranzösische Stadt Céret eine Schreibvariante der kosovarischen Gemeinde Qerret Siehe auch: Cerete, eine Gemeinde in der Provinz Bergamo in der italienischen Region Lombardei …   Deutsch Wikipedia

  • Cēret — (spr. Seräh), 1) Arrondissement des französischen Departements Pyrénées Orientales; 171/2, QM. u. 41,200 Ew. in 4 Cantonen; 2) Hauptstadt desselben am Tech u. am Fuß des Hochgebirges; Civiltribunal, Gerberei, Eisenhammer, Marmorbrüche, Handel mit …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Céret — (spr. ßerǟ), Arrondissementshauptstadt im franz. Depart. Ostpyrenäen, am Nordabhang der Monts Albères, nahe dem Tech, über den nördlich der Stadt eine kühne Brücke mit einem Bogen führt, an der Südbahn, ist mit alten Mauern und Türmen umgeben,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Céret — (spr. ßereh), Stadt im franz. Dep. Pyrénées Orientales, am Tech, (1901) 3840 E …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ceret — (frz. Seräh) franz. Stadt im Depart. der Ostpyrenäen, 3600 E., Eisen und Kupferhämmer, Marmorbrüche; spanisch franz. Conferenz zur Gränzregulirung 1660; Niederlage der Franzosen durch die Spanier 20. Apr. 1793 …   Herders Conversations-Lexikon

  • ceret — CERÉT cereturi n. Loc unde cresc ceri. /cer + suf. ceretet Trimis de siveco, 22.08.2004. Sursa: NODEX …   Dicționar Român

  • Céret — 42° 29′ 21″ N 2° 45′ 08″ E / 42.4891666667, 2.75222222222 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.