Cephalisation


Cephalisation

Céphalisation

La céphalisation désigne la réunion des organes sensoriels vers l'avant d'un animal en même temps qu'une concentration de son système nerveux, ce qui forme alors une tête.

Dans le monde animal

La céphalisation se retrouve chez bon nombre d'animaux bilatériens : ils possèdent en effet une symétrie bilatérale, et ont par conséquent trois axes de polarité : gauche et droite, dos et ventre et avant et arrière. À l'avant s'ouvre la bouche, à l'arrière l'anus. La tête, quand elle est présente, est à l'avant et inclut la bouche.

La plupart de ces bilatériens possèdent une tête, plus ou moins différenciée. Certains, comme les bivalves, n'ont pas de tête centralisée. Le système nerveux n'est pas toujours concentré : il est souvent simple et un vrai cerveau est plus rare, on en trouve en particulier chez les vertébrés ainsi que chez les céphalopodes (comme le poulpe).

Chez les crâniates (dont font partie les vertébrés) la tête est protégée par un crâne. Chez les gnathostomes (vertébrés à mâchoire) une mâchoire se différencie et est incluse dans la tête.

Chez les arthropodes

Article détaillé : tête de l'insecte.

La tête est individualisée chez les hexapodes.

Elle est fusionnée avec le thorax pour former le céphalothorax, chez les crustacés et arachnides.

Chez l'homme

Article détaillé : tête humaine.
Ce document provient de « C%C3%A9phalisation ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cephalisation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • céphalisation — ● céphalisation nom féminin Tendance évolutive des animaux non fixés, dont la tête regroupe de plus en plus d organes et de fonctions (organes des sens, centres nerveux, bouche et ses annexes) au cours de l évolution des lignées. ⇒CÉPHALISATION,… …   Encyclopédie Universelle

  • Cephalisation — oder auch Zephalisation (von griechisch: cephale = Kopf) ist ein phylogenetischer Entwicklungsprozess, der für den Großteil der Vertreter der Bilateria zutrifft. Dabei setzt sich ein Teil des Tierkörpers morphologisch als Kopf vom Rest des… …   Deutsch Wikipedia

  • cephalisation — (Brit.) n. (Zoology) tendency in the animal kingdom of vital organs to be located in or near the head (also cephalization) …   English contemporary dictionary

  • Céphalisation — La céphalisation désigne la réunion des organes sensoriels vers l avant d un animal en même temps qu une concentration de son système nerveux, ce qui forme alors une tête. Dans le monde animal La céphalisation se retrouve chez bon nombre d… …   Wikipédia en Français

  • cephalisation — /sɛfəlaɪˈzeɪʃən/ (say sefuhluy zayshuhn) noun (in the evolution of animals) the gradual concentration of nervous tissue at one end of the body to create a head with sensory organs. Also, cephalization. {cephal(o) + isation} …   Australian English dictionary

  • cephalisation — cephalizāˈtion or cephalisāˈtion noun In animal evolution, the specialization of the anterior end or head as the site of the mouthparts, sensory organs and principal ganglia of the central nervous system • • • Main Entry: ↑cephal …   Useful english dictionary

  • Zephalisation — Cephalisation oder auch Zephalisation (von griechisch: cephale = Kopf) ist ein phylogenetischer Entwicklungsprozess der für den Großteil der Vertreter der Bilateria zutrifft. Dabei setzt sich ein Teil des Tierkörpers morphologisch als Kopf vom… …   Deutsch Wikipedia

  • cephalisations — cephalisation (Brit.) n. (Zoology) tendency in the animal kingdom of vital organs to be located in or near the head (also cephalization) …   English contemporary dictionary

  • NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse — L’évolution phylogénétique du système nerveux des métazoaires, évolution si remarquable par la croissante complexité d’organisation et de fonctionnement qui la caractérise, offre au naturaliste un champ d’étude à l’intérêt fascinant. Cependant,… …   Encyclopédie Universelle

  • INTÉGRATION NERVEUSE ET NEUROHUMORALE — Parler d’intégration nerveuse, c’est mettre l’accent sur les opérations accomplies par le système nerveux en son propre sein ou dirigées vers le monde extérieur plutôt que sur la description de son organisation structurale ou l’analyse, au niveau …   Encyclopédie Universelle