Centre universitaire Jean-François Champollion


Centre universitaire Jean-François Champollion

Centre universitaire Jean-François-Champollion

Le centre universitaire de formation et de recherche du Nord-Est de Midi-Pyrénées, dénommé Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François-Champollion, est un établissement public d'enseignement supérieur à caractère administratif placé sous la tutelle du ministre chargé de l'enseignement supérieur.

Sommaire

Présentation

L’établissement a été créé par décret le 17 avril 2002[1]. Il est rattaché aux universités toulousaines. Il est le seul établissement de ce type en France depuis que le Centre universitaire de formation et de recherche de Nîmes a le statut d'université (2007).

Son siège est à Albi. Les enseignements sont dispensés sur les sites d’AIbi, Castres, Figeac et Rodez.

Le Centre Jean-François Champollion est administré par un Conseil d'Administration assisté par un Conseil Scientifique et Pédagogique. Il est dirigé par un directeur assisté d'un secrétaire général.

Formation

Au sein de son offre de formation, l'établissement propose notamment un Master d'ergonomie

Recherche

Notes et références

  1. Décret n° 2002-522 du 16 avril 2002 relatif au centre universitaire de formation et de recherche du Nord-Est Midi-Pyrénées Jean-François-Champollion (lire sur Légifrance)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de « Centre universitaire Jean-Fran%C3%A7ois-Champollion ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Centre universitaire Jean-François Champollion de Wikipédia en français (auteurs)