Centre national de la recherche scientifique appliquee


Centre national de la recherche scientifique appliquee

Centre national de la recherche scientifique appliquée

Le Centre national de la recherche scientifique appliquée est une ancienne institution de recherche française.

Le Centre national de la recherche scientifique appliquée fut créé par le décret du 24 mai 1938 qui supprima l'Office national des recherches scientifiques et industrielles et des inventions.

La première tache de ce centre fut de réaliser un inventaire des laboratoires français. Le centre envoie également des chargés de mission à l'étranger afin d'y observer l'organisation de la recherche appliquée. Des commissions thématiques sont instituées afin de déterminer une liste de grands problèmes à résoudre (carburant, plastique, radio-navigation, transfusion sanguine...). Des appels à projet sont ensuite lancés auprès des laboratoires qui signe ensuite une convention de financement avec le Centre national de la recherche scientifique. C'est ainsi qu'il finance les travaux de Frédéric Joliot sur la fission de l'atome et en mai 1939, le Centre dépose consécutivement trois brevets sur la production d'energie atomique et sur les charges explosives atomiques.

Le 19 octobre 1939, le Centre national de la recherche scientifique appliquée fusionne avec la Caisse nationale de la recherche scientifique pour former le Centre national de la recherche scientifique.

Ce document provient de « Centre national de la recherche scientifique appliqu%C3%A9e ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Centre national de la recherche scientifique appliquee de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires: