Central Dogma


Central Dogma

Théorie fondamentale de la biologie moléculaire

Par théorie fondamentale de la biologie moléculaire, les biologistes représentent le modèle schématique de la conservation et de l'utilisation de l'information génétique. L'ADN est le support stable et transmissible de l'information génétique qui définit les fonctions biologiques d'un organisme (reproduction, nutrition, excrétion, action sur l'environnement, communication, etc.). Il est transcrit en ARN (un langage similaire) qui n'a qu'une vie temporaire, cet ARN assure soit une fonction structurale (squelette de complexes nucléo-protéiques), soit une fonction enzymatique (synthèse des protéines, exportation des protéines, épissage des ARNm eucaryotes, etc.), soit une fonction de transport de l'information génétique. L'ARN de type messager (ARNm) est "traduit" en protéines par le ribosome (complexe nucléo-protéique). On parle de traduction des ARNm en protéines car le langage change.

La théorie fondamentale se résume ainsi : L'ADN dirige sa propre réplication en ADN identique, ainsi que sa transcription en ARN, pouvant ou non être traduit en protéines.

Mais ces hypothèses semblent ne pas résister à l'expérience, ni aux faits. Ainsi, la théorie initiale n'envisageait pas la possibilité d'un "retour" à une forme ADN à partir de l'ARN. Or il fut mis en évidence chez les rétrovirus l'existence d'une enzyme (catalyseur protéique), la transcriptase inverse, capable de rétrotranscrire l'ARN viral en ADN. Cette découverte ne remet pas complètement en cause la théorie centrale de la biologie moléculaire, mais permet de préciser les liens existant entre les différents supports moléculaires intervenant dans l'expression de l'information génétique.

Sémantique

Lorsque Francis Crick formula cette théorie en 1958, il utilisa l'expression central dogma of molecular biology. Le mot dogme prête ici à confusion, car il s'agit plutôt d'une hypothèse scientifique et non pas d'une doctrine établie comme une vérité incontestable. En anglais le terme "dogma" renvoie également à "une idée qui n'est pas étayée par des preuves rationnelles", ce qui à l'époque était exact. Sa formulation fut malheureusement entérinée par l'usage et on parle couramment de "dogme central de la biologie moléculaire" pour désigner les relations entre ADN, ARN et protéines.

Voir aussi

Ce document provient de « Th%C3%A9orie fondamentale de la biologie mol%C3%A9culaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Central Dogma de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • central dogma — central dogma. См. центральная догма. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • central dogma — n a theory in genetics and molecular biology subject to several exceptions that genetic information is coded in self replicating DNA and undergoes unidirectional transfer to messenger RNAs in transcription which act as templates for protein… …   Medical dictionary

  • Central dogma — Théorie fondamentale de la biologie moléculaire Par théorie fondamentale de la biologie moléculaire, les biologistes représentent le modèle schématique de la conservation et de l utilisation de l information génétique. L ADN est le support stable …   Wikipédia en Français

  • central dogma — noun : a generalization in genetics and molecular biology subject to several exceptions that genetic information is coded in self replicating DNA and undergoes unidirectional transfer to messenger RNAs in transcription which act as templates for… …   Useful english dictionary

  • central dogma — The basic concept that, in nature, genetic information generally flows from DNA to RNA to protein. However, information contained in the RNA molecules of retroviruses can also flow back to DNA …   Glossary of Biotechnology

  • Central dogma of molecular biology — The central dogma of molecular biology was first articulated by Francis Crick in 1958[1] and re stated in a Nature paper published in 1970:[2] Information flow in …   Wikipedia

  • Dogma central de la biología molecular — Saltar a navegación, búsqueda El dogma modificado. El dogma central de la biología molecular es un concepto que ilustra los mecanismos de transmisión y expresión de la herencia genética tras el descubrimiento de la codificación de ésta en la… …   Wikipedia Español

  • Dogma — For other uses, see Dogma (disambiguation). Dogma is the established belief or doctrine held by a religion, or a particular group or organization[1]. It is authoritative and not to be disputed, doubted, or diverged from, by the practitioners or… …   Wikipedia

  • dogma — noun ADJECTIVE ▪ old, traditional ▪ current, prevailing ▪ rigid ▪ central ▪ the central dogma …   Collocations dictionary

  • Central Asian arts — Literary, performing, and visual arts of Afghanistan, Azerbaijan, Kazakhstan, Kyrgyzstan, Mongolia, Nepal, Tibet, Turkmenistan, Uzbekistan, and parts of China and Russia. The term usually denotes only those traditions not influenced by the… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.