Cenote


Cenote

Cénote

Les cénotes (du maya dz'onot via l'espagnol cenote) sont des gouffres ou avens remplis d'une couche superficielle d'eau douce et parfois d'une couche inférieure d'eau de mer (s'ils communiquent avec l'océan par des failles[1]). On les trouve en Amérique du Nord et centrale, et plus particulièrement dans la péninsule du Yucatán au Mexique. Ils font office de puits naturels qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres de profondeur.

Le cénote Zacatón, au centre du Mexique, est le plus profond connu au monde. Un robot plongeur autonome, le DepthX[2], l'a exploré et cartographié[3]. Il a atteint son fond à 318 mètres de profondeur en mai 2007[4].

Sommaire

Formation

Article détaillé : karst.

Les cénotes sont produits par un phénomène de dissolution et d'effondrement des terrains calcaires situés au-dessus d'un réseau souterrain de grottes et rivières. On les trouve tant dans des endroits pittoresques dans la jungle (Celestún, Yucatán) qu'en ville (Valladolid, Yucatán).

Dans le Yucatán, un anneau de cénotes se trouve disposé de manière concentrique autour du cratère de Chicxulub, aussi impute-t-on sa formation à la météorite tombée il y environ 65 millions d'années — celle dont on suppose qu'elle a provoqué (indirectement) l'extinction des dinosaures.

Cénotes chez les Mayas

Les Mayas considéraient ces puits comme un moyen de communication avec les dieux de l'infra-monde, le gouffre représentant une bouche. Ils étaient utilisés comme réserve d'eau douce, mais aussi comme lieu de culte dans lesquels étaient jetées des offrandes ou des victimes sacrificielles.

Quelques cénotes importantes dans le Yucatán

Références

Voir aussi

Commons-logo.svg

  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
Ce document provient de « C%C3%A9note ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cenote de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cenote — Saltar a navegación, búsqueda Cenote en Yucatán, en cuyo clima cálido estos son oasis transformados en balnearios para la población y el turista que los visita. Un cenote (del maya ts ono ot: caverna con agua) …   Wikipedia Español

  • Cenote B&B — (Плая дель Кармен,Мексика) Категория отеля: Адрес: Calle 28 con entre Avenida 20 y 25 Zo …   Каталог отелей

  • Cenote —   [spanisch se note; aus Maya dzonot »Brunnen«] die, / n, steilwandige, oft kreisrunde Einsenkung (Doline) im Kalkplateau Yucatáns, die den Grundwasserspiegel freilegt und ganzjährig Wasser führt. Da Cenoten die einzigen Süßwasserquellen im… …   Universal-Lexikon

  • cenote — sustantivo masculino 1. Uso/registro: coloquial. Origen: América Central, México. Depósito de agua de manantial, generalmente a gran profundidad …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • cenote — (Del maya tz onot, pozo, abismo). m. Depósito de agua manantial, que se halla en el Estado mexicano de Yucatán y otras partes de América, generalmente a alguna profundidad …   Diccionario de la lengua española

  • cenote — [sə nōt′ē] n. [AmSp < Maya tzonot] a deep natural well carved out of friable limestone …   English World dictionary

  • Cenote — The Sacred Cenote at Chichén Itzá, Mexico. Cenote at Bolonchen …   Wikipedia

  • Cénote — Les cénotes (du maya dz onot via l espagnol cenote) sont des gouffres ou avens ou dolines d effondrement, remplis d une couche superficielle d eau douce et parfois d une couche inférieure d eau de mer s ils communiquent avec l océan par des… …   Wikipédia en Français

  • Cenote — Eine der bekanntesten Cenotes, die „Cenote de los Sacrificios“ in Chichén Itzá Ein Cenote (Spanisch; Mayathan ts’o’noot, in Ortsnamen meist dzonot) ist ein dolinenartiges Kalksteinloch, das durch den Einsturz einer Höhle entstanden und mit… …   Deutsch Wikipedia

  • Cenote — ► sustantivo masculino México GEOGRAFÍA, GEOLOGÍA Manantial o gran depósito natural de agua situado a gran profundidad y que se alimenta de corrientes subterráneas: ■ los cenotes mayas de la península mexicana de Yucatán tenían carácter sagrado.… …   Enciclopedia Universal


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.