Cayetano Valdés y Flores


Cayetano Valdés y Flores
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valdés.
Cayetano Valdés y Flores en tenue de capitaine général (capitán general) de la Real Armada, peint par José Roldán y Martínez à Séville en 1847 (Musée naval de Séville)

Cayetano Valdés y Flores (aussi connu sous le nom Valdés y Bazan) est un marin espagnol né en 1767 et mort en 1835 à Cadix. Il commande le Neptuno, un navire de ligne à 80 canons, durant la bataille de Trafalgar.

État de service

  • 1781 : Engagement comme guardiamarina (aspirant de marine)
  • 1782 : Sert sous les ordres de l'amiral Luis de Cordova
  • 1784 : Sert sous les ordres de l'amiral Barceló
  • 1789 à 1794 : Fait partie de l'expédition d'Alessandro Malaspina à bord du Descubertia dans l'océan Pacifique
  • 14 février 1797 : Commande le Pelayo lors du combat de Saint-Vincent durant lequel il se distingue particulierement
  • 1797 à 1799 : Sert sous les ordres de l'amiral Mazarredo, pour la défense de Cadix
  • 1799 : Son escadre (escadre de l'amiral Gravina) est transférée à Brest où il prend le commandement du Neptuno (vaisseau qu'il commandera lors de la bataille de Trafalgar).
  • 1802 : Retour à Cadix de l'Escadre de l'amiral Gravina après avoir participé à une expédition franco-espagnol à Saint-Domingue
  • 1805 : Participe à la bataille de Trafalgar au commande du Neptuno au cours de laquelle il est blessé
  • Prend le commandement de l'escadre de Cadix
  • 1808 : Prend le commandement de l'escadre de Carthagène.
  • 1809 : Il est nommé Lieutenant-général et capitaine-général de Cadix
  • 1814 : Internement au Château d'Alicante
  • 1820 : Retrouve son commandement de Cadix
  • 1822 - 1823 : Élu député des Cortès
  • 1823 - 1833 : Exil en Angleterre suite à son opposition à la monarchie absolue
  • 1833 : Retrouve son commandement de Cadix et est nommé capitaine général (capitán general) de l'armée d'Espagne

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cayetano Valdés y Flores de Wikipédia en français (auteurs)