Catholicon (Dictionnaire)


Catholicon (Dictionnaire)

Catholicon (dictionnaire)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catholicon.
Marque de l'imprimeur Jehan Calvez, figurant sur la version incunable du Catholicon breton en 1499.

Le Catholicon est le premier dictionnaire trilingue du monde : il est rédigé en breton, français et latin. C’est aussi le premier dictionnaire en breton et le premier dictionnaire en français. Ses six milles entrées furent rédigées en 1464 par Jehan Lagadeuc et imprimées par Jehan Calvez le 5 novembre 1499 à Tréguier sur une initiative de Maître Auffret Quoatqueveran, chanoine de Tréguier.

L’ouvrage est terminé le 16 août 1464. Ce dictionnaire a été nommé Catholicon alors que son auteur ne l’avait jamais intitulé ainsi. Il est destiné à favoriser l'apprentissage du latin aux futurs clercs qui entrent au collège[1]. Les entrées sont en breton car « les Bretons, en leur très grand nombre, sont largement déficients en français », note-il dans le prologue.

Un manuscrit est conservé dans le fonds latin de la Bibliothèque nationale de France sous la cote « Latin 7656 ». Il est composé de 131 feuillets écrits recto-verso. Il manque environ le tiers des feuillets. Il s'agit d'une copie de l'original.

Sommaire

Les éditions

  1. 1499 (5 novembre) - Jehan Calvez, imprimeur à Tréguier, imprime pour la première fois le Catholicon breton. Ce Catholicon est un incunable, terme réservé aux ouvrages imprimés avant 1500. Version numérisée disponible sur Catholicon.net. Consulté le 12 septembre 2009
  2. Début du XVIe siècle, Jehan Corre, prêtre au diocèse de Tréguier, fait imprimer la 2e édition du Catholicon breton après y avoir apporté ses modifications.
  3. 1521 (31 janvier) - Yvon Quillévéré, libraire et éditeur à Paris, imprime une nouvelle version du Catholicon breton. Léonard d'origine, il fait l'éloge de la Bretagne dans son édition du Catholicon[2].
  4. 1867 - René-François Le Men, archiviste du Finistère, donne une édition abrégée du Catholicon breton à partir de l'original détenu par la ville de Quimper (édition Jehan Calvez 1499) pour la promotion du breton et pour le faire connaître lors du Congrès celtique international qui s'est tenu à Saint-Brieuc en octobre 1867[3].
  5. 1975 - Christian-Joseph Guyonvarc'h, Professeur honoraire de celtique à l'Université de Rennes II, fait imprimer un fac similé du Catholicon breton d'après l'original détenu par la ville de Rennes (édition Jehan Calvez 1499). L'ouvrage de Christian-Joseph Guyonvarc'h a été réimprimé en 2005 par les éditions Armeline.
  6. 1977 (5 décembre) - Jean Feutren, recteur de Roscoff, réalise la translittération du Catholicon. Il reproduit aussi le fac similé de l'original détenu par la ville de Quimper (édition Jehan Calvez 1499).
  7. 2001 (15 septembre) - Gwennole Le Menn réécrit le Catholicon à partir de différentes versions. La version qu'il a fait imprimer est une fraction de son volumineux travail.

Sources

Notes et références

  1. « Pour ces raisons, Moi, Jehan lagadeuc, de la paroisse de ploégonven, au diocèse de Tréguier, bachelier ès arts et décrets, tout indigne que j'en sois, j'ai composé ce petit ouvrage pour l'utilité des petits clercs pauvres de Bretagne ou encore des illettrés en latin. »
  2. disponible sur Gallica
  3. Version sur Google Books

Bibliographie

  • Le Catholicon, reproduction de l'édition de Jehan Calvez détenu par la ville de Rennes (5 novembre 1499), par Christian-J. Guyonvarc'h, Éditions Ogam, Rennes (1975), réédité par les éditions Armeline, Brest (2005)
  • Le Catholicon armoricain, reproduction de l'édition de Jehan Calvez détenu par la ville de Quimper (5 novembre 1499), par Jean Feutren, Joseph Floch - maître-imprimeur à Mayenne (1977)
  • Catholicon de Jehan Lagadeuc, dictionnaire breton, français et latin, René-François Le Men - Archiviste du Finistère, Éditions et impression Corfmat, Lorient (1867)
  • Les éditions du Catholicon breton, par le Docteur Victor Tourneur, ed. Le Fureteur Breton, Nanterre (1906), 16 p. Version disponible sur Catholicon.net. Consulté le 12 septembre 2009
  • Le vocabulaire breton du Catholicon (1499), le premier dictionnaire breton imprimé breton-français-latin de Jehan Lagadeuc, Gwennole Le Menn, Imprimerie Keltia Graphic, Edition Skol (Spézet), 11e volume de la Bibliothèque bretonne (2001)

Liens externes

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
Ce document provient de « Catholicon (dictionnaire) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Catholicon (Dictionnaire) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catholicon (dictionnaire) — Pour les articles homonymes, voir Catholicon. Marque de l imprimeur Jehan Calvez, figurant sur la version incunable du Catholicon breton en 1499. Le Catholicon (du grec …   Wikipédia en Français

  • DICTIONNAIRE — Pour l’usager, le dictionnaire de langue se présente comme une suite discontinue d’informations ou d’explications susceptible de fournir des réponses à toutes les questions qu’il se pose sur les mots. Pour le lexicographe dictionnariste, c’est un …   Encyclopédie Universelle

  • Catholicon (Jehan Lagadeuc) — Signet des Druckers Jehan Calvez 1499 Das Catholicon ist ein bretonisch französisch lateinisches Wörterbuch. Es ist das erste Wörterbuch der bretonischen und auch der französischen Sprache. Es wurde 1464 von dem bretonischen Priester Jehan… …   Deutsch Wikipedia

  • Catholicon — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le Catholicon peut être : le Catholicon (église) c est à dire l église principale d un monastère orthodoxe, le titre d un dictionnaire et grammaire… …   Wikipédia en Français

  • Moyen-Breton — Le moyen breton (krennvrezhoneg) est le nom que l on donne à la langue bretonne écrite de la fin du XIe siècle à la première partie du XVIIe siècle. Elle a fourni une littérature, une poésie, mais surtout un théâtre, d inspiration… …   Wikipédia en Français

  • Moyen-breton — Le moyen breton (krennvrezhoneg) est le nom que l on donne à la langue bretonne écrite de la fin du XIe siècle à la première partie du XVIIe siècle. Elle a fourni une littérature, une poésie, mais surtout un théâtre, d inspiration… …   Wikipédia en Français

  • Moyen breton — Le moyen breton (krennvrezhoneg) est le nom que l on donne à la langue bretonne écrite de la fin du XIe siècle à la première partie du XVIIe siècle. Elle a fourni une littérature, une poésie, mais surtout un théâtre, d inspiration… …   Wikipédia en Français

  • Controverses Sur Le Breton — La langue bretonne suscite plusieurs controverses qu elles soient internes aux bretonnants, souvent anciennes et portant notamment sur l orthographe, la prononciation, l enseignement, la littérature, les écrivains, l importance de la télévision,… …   Wikipédia en Français

  • Controverses sur le breton — La langue bretonne suscite plusieurs controverses qu elles soient internes aux bretonnants, souvent anciennes et portant notamment sur l orthographe, la prononciation, l enseignement, la littérature, les écrivains, l importance de la télévision,… …   Wikipédia en Français

  • Projet:Bretagne/Index — Cette page recense toutes les pages sur la Bretagne. Elle est mise à jour automatiquement par un robot. Sommaire Articles : 0 9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.