Catherine Ringer


Catherine Ringer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ringer.
Catherine Ringer
Les Rita Mitsouko f7122439.jpg
Catherine Ringer au festival des Eurockéennes de 2007.

Naissance 18 octobre 1957 (1957-10-18) (54 ans)
Suresnes, Drapeau de France France
Pays d’origine Française
Activité principale Chanteuse
Auteur-compositeur-interprète
Danseuse
Actrice
Genre musical Chanson française
Rock
Musique électronique
Instruments Claviers
Guitare
Instrument à cordes
Guitare basse
Percussion
Années d'activité 1976 - Présent
Site officiel www.catherineringer.com

Catherine Ringer, née le 18 octobre 1957 à Suresnes (Hauts-de-Seine, France), est une chanteuse multi-instrumentiste de rock, actrice française. Entre 1980 et 2007, elle a formé avec Frédéric Chichin (1954-2007) le groupe Les Rita Mitsouko.

Sommaire

Biographie

Née d'un père peintre d'origine polonaise[1],[2] et déporté durant la Seconde Guerre mondiale, Sam Ringer (dont elle raconte l'histoire dans C'était un homme, sur l'album Cool Frénésie des Rita Mitsouko en 2000), et d'une mère architecte, Catherine quitte le foyer familial à 13 ans. Elle étudie un temps à l'université et s'intéresse au théâtre, à la danse et au chant.

La jeune Catherine apprend à jouer de la flûte, elle chante très tôt et écoute Georges Brassens, la Callas mais aussi le Velvet Underground. Elle écrit des poèmes. Très tôt, elle est mannequin-enfant pour des catalogues (Le Printemps) et fait la couverture de journaux de mode.

On la voit dès l'âge de 8 ans dans Ils étaient deux coquins réalisé par Marianne Oswald. Sa forte personnalité se remarque déjà à l'école où, bien qu'excellente élève, elle adopte un comportement non-conformiste. Dès 15 ans, elle quitte le collège Honoré de Balzac et s'oriente vers une carrière artistique. Durant ses années d'apprentissage, elle va multiplier les expériences, tenter d'aller au bout d'elle-même.

Catherine fait ses premiers pas sur la scène d'un théâtre musical ; elle avait été engagée pour chanter dans une pièce poétique de Pierre Bourgeade mise en scène par Michael Lonsdale et qui s'appelait Fragments pour le Che. Puis Catherine rencontre la danseuse et chorégraphe argentine Marcia Moretto, qui devient son professeur de danse. On les verra danser ensemble au Café de la Gare en 1976 et au théâtre Le Palace à l'occasion du festival Trans-Théâtres en 1977, dans un spectacle d'Armando Llamas, « Silences nocturnes aux îles des Fées ». On voit par ailleurs Catherine dans des pièces de Bertold Brecht, à l'affiche de « N'Shima » sous la direction de Iannis Xenakis et dans un ballet africain. À la même période, elle prête sa voix à quelques dessins animés diffusés sur FR3 et à un film d'animation de Jean Hurtado : Les Boulugres. Ce film d'animation sera achevé en 1984, mais ne sortira que douze ans plus tard. Sur petit écran, elle est physiquement présente cette fois dans Le temps des Yeyes de Gérard Jourd'hui, un téléfilm diffusé sur la première chaîne le 16 janvier 1980.

Elle tourne dans une vingtaine de films pornographiques entre 1976 et 1982[3]. Elle a aussi posé pour la revue danoise Sex Bizarre de la Color Climax et la revue suédoise Pirate[4]. Elle n'a jamais renié ce passé qui pour elle n'était qu'une expérience. Elle répondra qu'elle a vécu « l'aventure moderne » à Serge Gainsbourg qui la qualifiait de « pute », répliquant qu'à son avis, « l'aventure moderne n'est pas dégueulasse » [5]. Elle décrit à Mireille Dumas dans Sexy Folies en 1986 son expérience dans le porno comme des « situations violentes, difficiles où son image personnelle est complètement écrabouillée, réduite à néant » et compare le porno à une forme de « service militaire ». A Christian Eudeline, dans VSD, elle raconte « j’étais entourée de gens qu’étaient un peu des intellos, et qui disaient que ça allait être quelque chose d’artistique, que c’était passionnant [...] je faisais ça sous influence »[6].

Catherine Ringer est danseuse, chanteuse et actrice de théâtre lorsqu'elle rencontre Fred Chichin en 1979. Ensemble, ils forment en 1980 le groupe Les Rita Mitsouko, qui la révèle au grand public. En 1981, ils participent tous les deux au groupe Jean Néplin & Individual State, fondé par Jean Néplin[7].

Elle joue et chante le rôle titre de la comédie musicale Concha Bonita entre 2002 et 2005.

Après le décès de Fred Chichin (en novembre 2007), elle finit une ultime tournée sous le nom « Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko and more». Elle sortira le CD du tout dernier show doublé du DVD du concert, où apparaissent certains titres (Berceuse, Marcia Baïla, Rendez-vous avec moi-même) dont les paroles ont une résonance particulière au vu des circonstances.

En 2009, Catherine Ringer débute l'enregistrement de son premier album solo. Une chanson, Pardon, est dévoilée en avant-première le 26 avril dans l'émission Vivement Dimanche. Le 19 septembre, ouverture de www.catherineringer.com, avec un titre en téléchargement gratuit, Je kiffe Raymond (sur Raymond Domenech).

En 2009 et 2010, on peut entendre Catherine Ringer sur les bandes originales de deux films : Liberté de Tony Gatlif (chanson Les Bohémiens) et Les Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec de Luc Besson (chanson L'Adèle, pour laquelle elle apparaît dans le clip).

Catherine Ringer fait son come back en solo avec succès sur la scène de la Boule Noire à Paris le 30 mars 2011, ce sera la première date d'une nouvelle tournée où elle sera accompagnée de Raoul Chichin à la guitare. Elle interprète ses nouvelles chansons et reprend certains tubes des Rita Mitsouko (Les Amants, Le Petit Train, C'est comme çà ...).

Discographie

Pour sa discographie avec les Rita Mitsouko, voir l'article les Rita Mitsouko.

Albums

Participations

Filmographie

Films X

Théâtre

Voir aussi

Notes et références

  1. Biographie de Catherine Ringer sur le site ritamitsouko.org
  2. Chanter pour la paix, Mango jeunesse, Paris : 2003, ISBN 2-7404-1630-X, p rose
  3. Interview par Mireille Dumas en 1986, archive INA
  4. Private 2 (1978), la série réimprimée dans Private 106 (1991)
  5. Extrait vidéo de l'épisode
  6. Interview par Christian Eudeline en 2011, VSD / SFR
  7. Resurrected Humans de Jean Néplin & Individual State, 1981 [1]

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Catherine Ringer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Catherine Ringer — Catherine Ringer, 2007 Catherine Ringer (* 18. Oktober 1957 im Pariser Vorort Suresnes) ist eine französische Schauspielerin, Tänzerin und wurde als Singer Songwriterin des Progressive Rock und (Avantgarde) …   Deutsch Wikipedia

  • Catherine Ringer — Infobox Musical artist Name = Img capt = Img size = Landscape = yes Background = Birth name = Alias = Born = birth date and age|1957|10|18 Suresnes, France Died = Origin = Instrument = Voice type = Genre = Occupation = Years active = Label =… …   Wikipedia

  • Ringer — bezeichnet: einen Beruf in Australien, siehe Cowboy einen Sportler, siehe Ringen eine wässrige medizinische Infusionslösung, siehe Ringerlösung Ringer (Fernsehserie), US amerikanische Fernsehserie Ringer ist der Familienname folgender Personen:… …   Deutsch Wikipedia

  • Catherine (Vorname) — Catherine (französisch Cathérine) ist ein französischer und englischer weiblicher, im Französischen auch männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Als weiblicher Name ist Catherine die französische Entsprechung zu deutsch Katharina –… …   Deutsch Wikipedia

  • Catherine Greiner — Catherine Greiner, de son nom complet Catherine Patricia Greiner, née le 2 avril 1956 à Royan[1] et décédée le 9 août 1994 à Breuillet (Charente Maritime) est une actrice française. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Ringer —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Ringer est un nom de famille notamment porté par : Patronyme  Catherine Ringer (née en 1957), chanteuse et actrice française,… …   Wikipédia en Français

  • Catherine Downing — (* 6. Januar 1980 in Pendleton (Indiana) ist eine ehemalige US amerikanische Ringerin. Sie gewann bei den Weltmeisterschaften 2005 und 2007 jeweils eine Bronzemedaille in der Gewichtsklasse bis 67 kg. Inhaltsverzeichnis 1 Werdegang 2… …   Deutsch Wikipedia

  • Ringer-Weltmeisterschaften 2007 — Die Ringer Weltmeisterschaften 2007 fanden vom 17. bis zum 23. September 2007 in Baku statt. Es wurde sowohl im griechisch römischen als auch im freien Stil gerungen. Die Ringer wurden in jeweils sieben Gewichtsklassen unterteilt. Insgesamt… …   Deutsch Wikipedia

  • Ringer-Weltmeisterschaften 2005 — Die Ringer Weltmeisterschaften 2005 fanden vom 26. September bis zum 2. Oktober 2005 in der Papp László Budapest Sportaréna in Budapest statt. Es wurde sowohl im griechisch römischen als auch im freien Stil gerungen. Die Ringer wurden in jeweils… …   Deutsch Wikipedia

  • Sam Ringer — Pour les articles homonymes, voir Ringer. Sam Ringer (né à Tarnów, près de Cracovie, en Pologne en 1918, mort à Paris en 1986) est un peintre de l École de Paris. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français