Castle Bravo


Castle Bravo

11°41′50″N 165°16′19″E / 11.69722, 165.27194

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bravo.
Le champignon atomique de Castle Bravo

Castle Bravo est la bombe H la plus puissante jamais testée par les États-Unis, soit 15 mégatonnes (mille fois plus que chacune des deux bombes larguées sur le Japon, mais un peu moins d'un tiers de la puissance de la plus grosse bombe H de l'histoire, l'essai russe dit de la Tsar Bomba, de 50 mégatonnes).

Sommaire

Histoire

L'explosion eut lieu sur l'atoll de Bikini, le 1er mars 1954 lors de l'opération Castle. Elle était destinée à tester un nouveau prototype de bombe H basée sur une configuration de Teller-Ulam

Description

La bombe, surnommée « crevette », était un cylindre de 4,56 m de long pour un diamètre de 1,37 m. Sa masse était de 10,66 tonnes.

Composée à 40 % de lithium 6 enrichi et d'uranium, elle a de manière spectaculaire dépassé les prévisions en termes de puissance. Cet effet inattendu fut causé par la présence du lithium 7, un isotope normalement stable, mais qui se divise en hélium et en tritium lorsqu'il est bombardé avec des neutrons énergétiques. Le tritium contribua sensiblement à la fusion.

Sa puissance avait été prévue à 5 Mt, le dispositif de ce tir (en surface) a explosé en fait à 15 Mt dans des conditions météorologiques mal appréciées en raison notamment d’un changement d’orientation des vents en altitude ; la pulvérisation du corail a entraîné la formation d’un aérosol (cendres blanches) dont l’activité était très élevée[1].

Retombées

Carte montrant les concentrations de retombées radioactives de l'essai Castle Bravo. Elles ont contaminé une « plume » de plus de cent kilomètres de long, comprenant des îles habitées.

L'explosion, à sept mètres de la surface de l'atoll, provoqua un cratère d'environ deux kilomètres de diamètre et de 70 mètres de profondeur. Le champignon atomique atteignit une altitude de plus de 50 kilomètres en quelques minutes. La boule de feu elle-même avait un diamètre de onze kilomètres.

L’ensemble des retombées radioactives ne se sont donc pas évacuées vers le nord-nord-ouest mais vers l’est et ont rapidement atteint plusieurs atolls habités à une distance de 150 à 250 km : Ailinginae et Rongelap (une centaine d’habitants) dans un délai de trois à six heures puis Rongerik (une trentaine de militaires) et enfin Utirik à 570 km où les 167 habitants subirent des retombées moindres mais peu repérables contrairement aux îles plus proches où les retombées ont « concrétisé » le phénomène sous forme de cendres (aspect de neige)[1].

Avec son diamètre de plus de 100 kilomètres, le nuage contamina une grande partie des atolls environnants (Rongelap et Rongerik), de même que les îles Marshall. Un bateau de pêcheurs japonais, le Daigo Fukuryū Maru, fut contaminé par les retombées et un des membres d'équipage mourut des suites de l'irradiation. Ce test fut un drame écologique et humain puisque des membres de l'armée, des ingénieurs et les populations locales furent également touchés. Après cet essai, une zone interdite fut délimitée autour du point d'explosion avec un rayon de 1 200 kilomètres.

Les habitants à Utirik se sont réinstallés dès le mois de juin 1954 dans leur atoll. Cela n’a été jugé possible pour ceux de Rongelap qu’en juin 1957 avec toutefois des restrictions quant aux îles de l’atoll et quant aux productions agricoles qui pourraient être obtenues[1].

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Castle Bravo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Castle Bravo — Saltar a navegación, búsqueda Explosión de Castle Bravo Castle Bravo es el nombre clave de la mayor explosión nuclear realizada por los Estados Unidos. La bomba, de tipo termonuclear, medía 4,56 m de largo por 1,37 m de diámetro. El… …   Wikipedia Español

  • Castle Bravo — Infobox Weapon name= Castle Bravo caption= Castle Bravo mushroom cloud. origin= United States type= Thermonuclear weapon is explosive=yes designer= design date= manufacturer= unit cost= production date=24 February 1954 (GMT) number=1 variants=… …   Wikipedia

  • Castle Bravo — Atompilz von Castle Bravo Die Operation Castle war eine Serie von US amerikanischen Kernwaffentests 1954 auf dem Bikini Atoll im Pazifik. Sie ist bekannt für die stärksten US amerikanischen Kernwaffen, die je getestet wurden. Da es von den großen …   Deutsch Wikipedia

  • Castle Romeo — was the code name given to one of the tests in the Operation Castle series of American nuclear tests. It was the first test of the TX 17 thermonuclear weapon (initially the emergency capability EC 17), the first deployed U.S. thermonuclear… …   Wikipedia

  • Castle Yankee — was the code name given to one of the tests in the Operation Castle series of American nuclear tests.JugheadYankee was originally intended to be a test of a simplified and lightened bomb version (the TX 16, or emergency capability EC 16) of the… …   Wikipedia

  • Bravo — (italienisch „tüchtig“) bezeichnet einen italienischen Ausruf, der im deutschsprachigen Raum vor allem als Mittel des Applauses im Theater und in der Oper zum Einsatz kommt, siehe Beifall in Italien (bis ins 20. Jahrhundert) einen Auftragsmörder… …   Deutsch Wikipedia

  • Bravo — may refer to:In media: *Bravo!, a specialty arts channel in Canada * Bravo (magazine), a youth magazine in Germany and Russia *BRAVO TV, a German television program *Bravo (UK TV channel), a British digital television channel *Bravo (US TV… …   Wikipedia

  • Castle Union — was the code name given to one of the tests in the Operation Castle series of American nuclear tests. It was the first test of the TX 14 thermonuclear weapon (initially the emergency capability EC 14), one of the first deployed U.S. thermonuclear …   Wikipedia

  • Bravo — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Bravo, en français, est une exclamation d origine italienne marquant l enthousiasme et utilisée pour féliciter une personne ou applaudir un spectacle.… …   Wikipédia en Français

  • Castle (disambiguation) — A castle is a fortified structure used to defend a territory; see also, List of castles.Castle or Castles may also refer to:* University College, Durham, commonly known as castle * Operation Castle, a series of nuclear tests conducted in 1954 **… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.