Castillans


Castillans

Royaume de Castille

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castille (homonymie).
Blason du royaume de Castille

La Castille est un royaume du Moyen Âge, au nord de l'actuelle Espagne.

Sommaire

Géographie originelle

À la fin du Moyen Âge, le royaume de Castille s'étend depuis le golfe de Gascogne au nord jusqu'à l'Andalousie au sud et comprend la majeure partie du centre de la péninsule Ibérique.

Histoire

Royaume de Castille en 1210

Le mouvement de la Reconquista émane, dans l'histoire espagnole, de la résistance du petit royaume des Asturies, qui fonde ensuite la Castille à partir des marches gagnées sur l'adversaire, l'énorme pays d'al-Andalûs huit ans après la conquête arabe en 711.

Des Asturies s'initie le lent processus de la Reconquista, à compter de 718. Encore aujourd'hui, les enfants de la famille royale portent le titre de princes des Asturies (et ce, uniquement depuis l'arrivée sur le trône de Castille de la dynastie Trastamare, en 1369).

Sa première étape est la constitution de la Castille, toponyme apparaissant vers 800, de prime abord sous la forme d'un comté inféodé au royaume de León, de 850 à 1037, la Vieille-Castille.

La Castille est placée sous la souveraineté des rois des Asturies et de León entre le VIIIe siècle et 1037, date à laquelle Ferdinand Ier fonde le Royaume uni de Castille et León. En 1058, Ferdinand est à l'origine d'une série de guerres contre les Maures, se lançant à la conquête de ce qui allait devenir la Nouvelle-Castille (bataille d'Alarcos et bataille de la Navas de Tolosa).

La région s'agrandit particulièrement sous le règne d'Alphonse VI (1065-1109) et d'Alphonse VII (1126-1157). Sous Alphonse X, la vie culturelle du royaume se développe, mais une longue période de conflits internes suit. En 1469, le mariage de Ferdinand II d'Aragon (plus tard Ferdinand V de Castille) et d'Isabelle Ire de Castille initie l'union des royaumes d'Aragon et de Castille et, par la suite, de l'ensemble de l'Espagne.

Héraldique

Acception actuelle

Aujourd'hui, le nom de Castille existe dans deux communautés autonomes d'Espagne : Castille-La Manche et Castille-et-León. La communauté autonome de Castille-La Manche a pour capitale Tolède et comprend les provinces d'Albacete, de Ciudad Real, de Cuenca, de Guadalajara et de Tolède. Sa superficie est de 79 300 km², pour une population de 1 700 000 habitants.

La communauté autonome Castille-et-León a pour capitale Valladolid et comprend les provinces d'Ávila, de Burgos, de León, de Palencia, de Salamanque, de Ségovie, de Soria, de Valladolid et de Zamora. Sa superficie est de 94 200 km² pour une population de 2 800 000 habitants.

La province de Madrid fut constituée seule en communauté autonome (la Comunidad de Madrid), bien qu'elle se situe en plein cœur de la Castille.

La Castille est la région la moins peuplée d'Espagne. Les pueblos, les villages, établis sur les points d'eau, sont très éloignés les uns des autres. La sécheresse - et les moutons - ont transformé en désert de vastes étendues de terrain.

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne
Ce document provient de « Royaume de Castille ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Castillans de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.