Cascade De Glace


Cascade De Glace

Cascade de glace

Un alpiniste dans une cascade de glace.

La cascade de glace est une discipline dérivée de l'escalade. Elle consiste à grimper le long de formations glaciaires, comme les cascades gelées en hiver ou les parois de glaciers comme des goulottes ou des couloirs, qui peuvent se pratiquer en été si les conditions sont bonnes (les séracs sont généralement déconseillés car ils sont très fragiles).

Historiquement, c'est à partir des années 70 que naissent les précurseurs de cette activité. Utilisant toute leur expérience de l'alpinisme extrême, des alpinistes anglais, écossais, américains, français et italiens, cherchent à s'attaquer spécifiquement à l'escalade des cascades de glace les plus évidents des massifs alpins.

Cette discipline est considérée comme extrême, dangereuse et est déconseillée aux néophytes. Elle nécessite une expérience importante pour évaluer l'état de la glace qui varie en fonction de la température: des températures très froides rendent la glace dure et cassante alors que des températures plus douces donnent une glace plus humide et plus "souple" ("sorbet"). Les variations importantes de températures peuvent rendre dangereuses les cascades avec un risque d'effondrement.

Le Dry-tooling est une discipline assez récente, mixant l'escalade sur rocher et l'utilisation des crampons et piolets (cotations exprimée en M3/M4/etc).

Sommaire

Matériel

Le matériel utilisé est très spécifique et a beaucoup évolué par rapport à celui utilisé par les premiers glaciairistes. La progression se fait à l'aide des pointes frontales des crampons, qui sont simples ou doubles, et de piolets tractions dont la forme est conçue pour aider le grimpeur à évoluer sur des parois de glace verticales (le manche du piolet est courbé et il possède même parfois deux poignés). Les points d'ancrage utilisés sont des broches à glace qui se vissent directement dans la glace. Il existe plusieurs longueurs de broche, qui varient en fonction de l'épaisseur de la glace.

Il existe des cordes spécifiques qui ont la particularité d'absorber beaucoup moins d'eau que les cordes de rappel classiques, ce qui évite qu'elles ne soient raidies par le gel.

Cotation

De I à VII : la cotation de sérieux exprime l'engagement, la longueur, l'éloignement, la difficulté d'approche et de descente, la continuité, l'équipement en place, la difficulté à se protéger et les risques objectifs.

  • I : Itinéraire court, peu éloigné, descente facile
  • II : Itinéraire plus long ou un peu plus technique, descente demandant parfois de l'attention, peu de dangers objectifs
  • III : Itinéraire long, parfois éloigné, descente délicate, risques objectifs éventuels
  • IV : Itinéraire d'ampleur demandant une bonne expérience de l'alpinisme, approche longue ou descente compliquée, risques objectifs, retraite délicate
  • V : Itinéraire long dans une grande paroi, engagé. La cordée doit posséder un excellent niveau de compétence (choix de l'itinéraire, problème d'assurage, nombreuses longueurs difficiles et soutenues), retraite difficile, descente longue ou difficile, risques objectifs importants
  • VI : Itinéraire sur une grande face pouvant être parcourue en une journée par les meilleurs. Pratiquement que des longueurs dures et soutenues. Conditions rarement bonnes, cheminement compliqué, assurage problématique, retraite aléatoire. Descente longue et difficile. Itinéraire très exposé aux dangers objectifs (séracs)
  • VII : Idem en encore plus dur. Très rarement utilisé.

De 1 à 7 : le degré technique exprime la difficulté la plus importante, la longueur la plus dure.

  • 1 : Longs passages à 60°
  • 2 : Passage à 60/70° mais bonne possibilité d'assurage
  • 3 : Passage à 70/80° généralement en bonne glace. Les parties raides alternent avec de bons emplacements de repos permettant de poser des points d'assurage
  • 4 : Passages à 75/85° avec parfois une courte section verticale. Glace généralement bonne et possibilité de bons relais
  • 5 : Une longueur soutenue avec grande section à 85/90°, nécessite une bonne aisance technique
  • 6 : Au moins une longueur très soutenue, demande une très grande maîtrise technique. La qualité de la glace peut laisser à désirer, ancrages et protections aléatoires
  • 7 : Franchement dur, maîtrise technique et mental inébranlable sont indispensables...

Note : on peut ajouter +/- à ces valeurs afin de les augmenter/réduire. On peut également compléter par : X, Risque d'écroulement, R : glace mince, M : section mince.

A voir aussi

Bibliographie

Liens externes

  • Portail de la montagne Portail de la montagne
Ce document provient de « Cascade de glace ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cascade De Glace de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cascade de glace — Un alpiniste dans une cascade de glace. La cascade de glace est une discipline dérivée de l escalade. Elle consiste à grimper le long de formations glaciaires, comme les cascades gelées en hiver ou les parois de glaciers comme des goulottes ou… …   Wikipédia en Français

  • Cascade de glace de Khumbu — Glacier du Khumbu Glacier du Khumbu Bas du glacier du Khumbu qui se transforme en cascade de glace Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Cascade — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Cascade », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot cascade peut désigner : un… …   Wikipédia en Français

  • L'Âge de glace 3 : Le Temps des dinosaures — L Âge de glace 3 Le Temps des dinosaures Logo de L Âge de glace 3 : Le Temps des dinosaures Données clés …   Wikipédia en Français

  • Mer de Glace — This article is about the alpine glacier. For the painting by Caspar David Friedrich, see The Sea of Ice . Mer de Glace The Mer de Glace (Sea of Ice) is a glacier located on the northern slopes of the Mont Blanc massif, in the Alps. At 7… …   Wikipedia

  • Terre de glace — Islande Lýðveldið Ísland (is) République d Islande (fr) …   Wikipédia en Français

  • Grande Cascade — ▪ cataracts, France       set of cataracts in the Pyrenees range near the head of the Pau Stream in southern France. At 1,450 feet (442 m), it is among the world s highest waterfalls. Fed by water from Lake Glacé in Spain and by melting snow, its …   Universalium

  • Les Frontières de glace — La Quête d Ewilan La Quête d Ewilan: D un Monde à l autre les Frontières de glaces l Ile du destin Auteur Pierre Bottero Genre Fantasy Pays d origine France Lieu de parution …   Wikipédia en Français

  • Escalade glaciaire — Un alpiniste dans une cascade de glace. L escalade glaciaire (on parle aussi de cascade de glace pour désigner l activité) est une discipline dérivée de l escalade. Elle consiste à grimper à l aide de piolets traction et de crampons à pointes… …   Wikipédia en Français

  • Crampons — Pour les articles homonymes, voir Crampon. Crampons sur une chaussure de ski Les crampons sont un assemblage de pointes destiné à être attaché sous des chaussures pour permettre la traction sur la …   Wikipédia en Français