Carol Lombard


Carol Lombard

Carole Lombard

Carole Lombard
Carole Lombard dans La Joyeuse suicidée en 1937
Carole Lombard dans La Joyeuse suicidée en 1937

Nom de naissance Jane Alice Peters
Naissance 6 octobre 1908
Drapeau des États-Unis Fort Wayne, États-Unis
Nationalité(s) Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 16 janvier 1942 (à 33 ans)
Table Rock Mountain, États-Unis
Film(s) notable(s) Train de luxe
Mon homme Godfrey
La Joyeuse suicidée
Jeux dangereux
Conjoint(e) William Powell (1931-1933)
Clark Gable (1939-1942)

Carole Lombard (née Jane Alice Peters le 6 octobre 1908 à Fort Wayne dans l'Indiana et décédée le 16 janvier 1942), était une actrice américaine pendant la première moitié du XXe siècle. Elle est surtout connue pour ses rôles dans des comédies des années 1930 devenues des classiques.

Elle commença sa carrière à la fin des années 1920 dans la troupe des Bathing Beauties de Mack Sennett.

Elle était la femme de l'acteur Clark Gable. Elle est morte dans un accident d'avion le 16 janvier 1942.

Sommaire

Ascendance et enfance

Ses parents sont Frederick C. Peters et Elizabeth Knight. Son grand-père paternel, John Claus Peters, était le fils d'immigrants allemands, Claus Peters et Caroline Catherine Eberlin. Une branche éloignée de sa famille maternelle venait d'Angleterre; ses ancêtres John et Martha Cheney émigrèrent en Amérique du Nord en 1634.

La plus jeune de trois enfants, elle passa sa prime enfance dans une grande demeure au 704 Rockhill Street à Fort Wayne. Ses parents divorcèrent et la mère emmena ses trois enfants à Los Angeles en 1914, où Carole Lombard étudiera plus tard au lycée de Fairfax. Elle fut élue "May Queen" en 1924. Elle quitta l'école pour devenir actrice à plein temps en sortant diplômée de Fairfax en 1927.

Carrière

Lombard fit ses débuts à vingt ans après avoir été remarquée dans la rue jouant au baseball par le réalisateur Allan Dwan; il lui donne un rôle de garçon manqué dans A Perfect Crime (1921). Dans les années 1920, elle apparaît dans de petites productions sous le nom de 'Jane Peters', puis de 'Carol Lombard'. En 1925, elle signe un contrat avec la Fox Film Corporation (qui fusionna avec la Twentieth Century Productions de Darryl F. Zanuck en 1935). Elle travailla également pour Mack Sennett et Pathé. Elle devint célèbre et évolua sans heurt vers le cinéma parlant avec High Voltage (1929). En 1930, elle rejoint la Paramount Pictures.

Lombard devient une des plus grandes actrices de comédies d'Hollywood dans les années 1930. Malgré son glamour, elle était une comédienne naturelle, et n'avait pas peur de paraître idiote pour faire rire. Dans des comédies comme Twentieth Century (1934) réalisé par Howard Hawks, Mon homme Godfrey (1936) réalisé par Gregory La Cava, et La Joyeuse suicidée (Nothing Sacred) (1937) réalisé par William A. Wellman, elle reçut les louanges des critiques et était décrite comme l'une des pièces maitresse de la screwball comedy. Cependant, elle joue un rôle dramatique dans Vigil in the Night, interprétant l'infirmière Anne Lee face à Brian Aherne. Produit par David O. Selznick, La Joyeuse suicidée était son seul film en Technicolor. On lui proposa aussi le rôle d'Ellie Andrews dans New York-Miami (It Happened One Night) (1934), mais les dates de tournage chevauchaient celles de Bolero ce qui la contraint à refuser.[1]

Vie personnelle

En octobre 1930, elle rencontre William Powell. Ils se marient le 26 juin 1931. Lombard déclara à des magazines de fan qu'elle ne voyait pas leur seize ans de différence d'âge comme un problème, mais leurs amis les sentaient mal assortis, du fait de la personnalité extravertie de Lombard face à la réserve de Powell. Ils divorcent en 1933, mais restent en bons termes et travaillent ensemble sans amertume, notamment dans Mon homme Godfrey. Elle fréquenta alors le crooner Russ Columbo jusqu'à sa mort accidentelle survenue en 1934.

Lombard commença une liaison avec Clark Gable au milieu des années 1930. Leur relation devait rester secrète car celui-ci était encore marié à sa deuxième femme, Ria. Finalement, après le divorce prononcé le 7 mars 1939. Gable et Lombard se marient le 29 mars. Ils s'offrent un ranch, ancienne propriété du réalisateur Raoul Walsh, dans la Vallée de San Fernando, Californie. Ils se surnommaient "Ma" et "Pa", et vécurent une vie humble et heureuse. Pour tous ceux qui connurent Gable, elle était la femme de sa vie.

Hors-écran, elle était très appréciée pour sa personnalité humble et son sens de l'humour légendaire. Elle aimait faire des facéties durant les tournages, et plaisanta notamment à propos de Gable (surnommé le "King of Hollywood"), "If his pee-pee was one inch shorter, they'd be calling him the Queen of Hollywood.[2]"

Lombard appartenait à la seconde génération bahaïste qui la déclara formellement membre en 1938.[3]

Mort

Carole Lombard à Indianapolis le 15 janvier 1942, peu avant sa mort.

Au moment de l'entrée en guerre des États-Unis, fin 1941, Lombard rejoignit son Indiana natal pour un événement d'appel au soutien. À quatre heures du matin (04:00 heure locale) du vendredi 16 janvier 1942, Lombard et sa mère embarquent à bord d'un avion DC-3 de la Trans World Airlines pour leur retour en Californie. Après une escale de ravitaillement à Las Vegas, le vol reprit dans la nuit claire. Cependant, des balises avaient été éteintes à cause de la guerre, et l'avion dévia. Vingt-trois minutes plus tard, l'avion s'écrase sur le "Double Up Peak" près du sommet du Mount Potosi, au sud-ouest de Las Vegas. Les vingt-deux passagers trouvèrent la mort. Une plaque marquait l'endroit, mais fut volée en 2007.

Juste avant de monter à bord, Carole s'adressa à ses fans en disant: "Avant que je ne vous dise au revoir à tous, venez vous joindre à moi ! V pour Victoire !" Le Président Franklin D. Roosevelt, admiratif de son patriotisme, la déclara première femme tuée dans l'exercice de ses fonctions en temps de guerre et lui attribua à titre posthume la Médaille présidentielle de la liberté.

Peu après la mort de l'actrice à trente-trois ans, Gable (inconsolable et dévasté par sa perte) rejoignit l'armée United States Army Air Forces, au service de l'armée de l'air à travers l'Europe. Le Liberty ship SS Lombard est ainsi nommé en son hommage et Gable assista à son inauguration le 15 janvier 1944.

Son dernier film, To Be or Not to Be (1942), réalisé par Ernst Lubitsch, aux côtés de Jack Benny, une satire sur le nazisme et la Seconde Guerre mondiale, était en post-production au moment de sa mort. Les producteurs du film décidèrent de couper la séquence dans laquelle son personnage s'interroge "Que peut-il arriver dans un avion?", de mauvais goût après les circonstances de sa mort. Un incident de montage similaire est survenu à la re-sortie du dessin animé de la Warner Bros A Wild Hare (1940). Le nom de Lombard était mentionné dans un jeu de "Devine Qui" entre Bugs Bunny et Elmer Fudd, mais c'est le nom de Barbara Stanwyck qui sera citée dès lors.

Le 18 janvier 1942, Jack Benny ne fit pas son émission habituelle, à la fois par respect pour l'actrice et chagrin pour sa mort. Il ne programma que de la musique.

Lombard est enterrée au Forest Lawn Memorial Park Cemetery à Glendale. Le nom gravé sur la crypte est "Carole Lombard Gable". Malgré son remariage, Clark Gable fut enterré à ses côtés à sa mort en 1960. Sa mère, Elizabeth Peters, qui périt aussi dans le crash qui tua sa fille, repose non loin.

Distinctions et récompenses

HollywoodWalkofFameCaroleLombardsStar.jpg

La maison de son enfance à Fort Wayne a été classée d'importance historique. La ville attribua le nom de "Carole Lombard Memorial Bridge." au pont voisin surplombant le fleuve St. Mary.

References

  1. MacBride, Joseph. Frank Capra, The Catastrophe of Success. New York: St. Martin's Griffin, 2000. P. 303. ISBN.
  2. Si son kiki était plus court d'un pouce, on l'appellerait la Reine d'Hollywood
  3. The Bahá'í World pp.635. Bahá'í Publishing Trust, Wilmette.

Filmographie

Bibliographie

en anglais

  • Warren G. Harris, Gable and Lombard. New York: Simon & Schuster, 1974. ISBN 0671217445
  • Larry Swindell, Screwball: The Life of Carole Lombard. William Morrow, 1975. ISBN 0688002870
  • Frederick W. Ott, The Films of Carole Lombard, Secaucus, NJ: Citadel Press, Inc., 1973. ISBN 0806502789
  • Leonard Maltin, Carole Lombard. New York: Pyramid Publications, 1976. ISBN 0515040851
  • W. Matzen. Carole Lombard: A Bio-Bibliography. Westport, CT: Greenwood Press, 1988. ISBN 0313262861
  • Wes D. Gehring. Carole Lombard: The Hoosier Tornado. Indianapolis: Indiana Historical Society, 2003. ISBN 0871951673

Voir aussi

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
Ce document provient de « Carole Lombard ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Carol Lombard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Carol Lombard — Jane Peters …   Eponyms, nicknames, and geographical games

  • Carol — und Carole in englisch französischer Form, walisisch Caryl oder Carolyn, italienisch Carola, deutsch Karola, ist ein weiblicher, seltener auch männlicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Wortherkunft 2 Varianten …   Deutsch Wikipedia

  • Lombard, Carole — orig. Jane Alice Peters born Oct. 6, 1908, Fort Wayne, Ind., U.S. died Jan. 16, 1942, near Las Vegas, Nev. U.S. film actress. She made her screen debut in A Perfect Crime (1921) and appeared in comedy shorts from 1925. She starred in the classic… …   Universalium

  • Carole Lombard — Infobox actor bgcolour = silver name = Carole Lombard imagesize = 220px caption = in Fools For Scandal (1938) birthdate = birth date|1908|10|6|mf=y location = Fort Wayne, Indiana deathdate = death date and age|1942|01|16|1908|10|06 deathplace =… …   Wikipedia

  • Carole Lombard — Pour les articles homonymes, voir Lombard. Carole Lombard …   Wikipédia en Français

  • Gable and Lombard — ynopsisThe pair meet at a Hollywood party, where rugged leading man Gable eschews evening wear and screwball comedienne Lombard arrives in an ambulance that wrecks his car. They argue. He threatens to spank her. She punches him on the jaw. The… …   Wikipedia

  • Mr. und Mrs. Smith (Hitchcock) — Filmdaten Deutscher Titel: Mr. und Mrs. Smith Originaltitel: Mr. Mrs. Smith Produktionsland: USA Erscheinungsjahr: 1941 Länge: 91 Minuten Originalsprache: Englisch …   Deutsch Wikipedia

  • Fast and Loose (film) — Infobox Film name = Fast and Loose image size = 225px caption = theatrical poster director = Fred C. Newmeyer producer = writer = Play: David Gray Avery Hopwood Screen story: Doris Anderson Jack Kirkland Dialogue: Preston Sturges narrator =… …   Wikipedia

  • Mr. und Mrs. Smith (1941) — Filmdaten Deutscher Titel Mr. und Mrs. Smith Originaltitel Mr. Mrs. Smith …   Deutsch Wikipedia

  • High Voltage (1929 film) — Infobox Film name = High Voltage image size = caption = director = Howard Higgin producer = Ralph Block writer = James Gleason Kenyon Nicholson starring = William Boyd Carol Lombard Owen Moore Phillips Smalley music = cinematography = John J.… …   Wikipedia