Cantonais (langue)


Cantonais (langue)

Cantonais

Cantonais
粵 / jyut6
Parlée en République populaire de Chine Chine
Région provinces du Guangdong et du Guangxi, Hong-Kong et Macao en République Populaire de Chine, et Sarawak, Sabah et Kuala Lumpur en Malaisie
Nombre de locuteurs 54 millions dont 52 millions en Chine continentale (1984)
Classement 16
Classification par famille
(Dérivée de la classification SIL)
Statut officiel et codes de langue
Langue officielle de Hong-Kong
IETF (en) yue
ISO 639-1 zh
ISO 639-2 chi (B) / zho (T)
ISO/DIS 639-3 (en) yue
SIL YUH

Le cantonais, écrit parfois cantonnais, (en sinogrammes simplifiés  ; en sinogrammes traditionnels 粵語 ; en pinyin Yuè yǔ), est une langue chinoise parlée particulièrement dans le sud de la Chine, dans les provinces du Guangdong et du Guangxi, à Hong-Kong et à Macao. On le nomme, en cantonais 粵 jyut6, 粵/粤 yuè en mandarin.

Pour les Chinois, le cantonais est un dialecte. En réalité, d'un point de vue linguistique, il y a plus de différences entre le cantonais et le mandarin qu'entre l'espagnol et le français, même si l'intercompréhension à l'écrit reste assez bonne de par l'utilisation d'idéogrammes.

À la différence du mandarin qui utilise 4 tons, la prononciation du cantonais peut utiliser jusqu'à 9 tons, c'est-à-dire que certains phonèmes peuvent se prononcer de neuf façons différentes, avec neuf sens différents en fonction de l'intonation et de l'inflexion données à la voix. En plus, les syllabes cantonaises se terminent souvent avec une consonne (p/b, m, n, ng, g/k, d/t), alors qu'en mandarin on ne trouve que les voyelles et deux consonnes nasales (n, ng) à la fin d'une syllabe.

Il s'écrit au moyen des sinogrammes, dont un certain nombre lui sont propres et ne se retrouvent pas en mandarin (qui peut cependant les prononcer ou les utiliser de manière bien moins fréquente et dans des emplois très limités). Par exemple (transcriptions jyutping) :

  • keoi5, « il, lui » (se prononce en mandarin mais n'a pas de sens ; on utilisera 他 ) ;
  • mou5, « ne pas avoir » (mandarin mǎo, pas de sens, équivalent de 沒有 méiyǒu) ;
  • m4, [négation] (mandarin , où il sert d'onomatopée rare ; équivalent de 不 );
  • hai6, « être » (mandarin , où il signifie « lier »; équivalent de 是 shì);
  • mat1, « quoi » (mandarin mie, pas de sens, équivalent de 甚麼/什么 shénme).

Sommaire

Cartes des différents langages utilisés en Chine

Les zones en rouge marquent les régions de langue cantonaise sur le territoire chinois

Le cantonais dans le monde

Les communautés du sud de la Chine sont de loin celles qui ont essaimé le plus fréquemment à l'étranger pour former des communautés issues de la diaspora chinoise. Le cantonais s'y est donc imposé comme langue véhiculaire, notamment dans les pays anglo-saxons, au détriment du mandarin.

Emprunt français

Le français a emprunté au cantonais quelques mots : wok, dimsum, mah-jong, longane.

Voir aussi

Liens externes


[modifier] Chinois : variétés de langue parlée  
Catégories :

Gan | Hakka | Hui | Jin | Mandarin | Min | Pinghua | Xiang | Wu | Cantonais

Non classifiés :

Danzhouhua | Shaozhou tuhua | Xianghua

Sous-catégories du groupe min : Minbei | Mindong | Minnan (taïwanais, teochew, hainanais) | Minzhong | Puxian | Shaojiang
Sous-catégories du mandarin : Nord-est | Pékinois | Jilu | Jiaoliao | Zhongyuan | Lanyin | Sud-ouest | Jianghuai | Doungane
Note : Cette classification n'est qu'une parmi de nombreuses existantes.
Les catégories en italique ne sont pas unanimement reconnues comme des catégories indépendantes.
Liste des langues chinoises
Variétés parlées officielles : Mandarin standard (Taïwan, Singapour) | Cantonais standard
Phonologie historique : Chinois archaïque | Chinois médiéval | Proto-min | Proto-gan | Proto-mandarin | Han'er
Chinois : variétés de langue écrite
Variétés écrites officielles : Chinois classique | Chinois littéraire | Han'er écrit | Chinois vernaculaire
Autres variétés : Cantonais écrit vernaculaire
Transcriptions phonétiques : Romanisation | Cyrillisation | Arabisation | Autres
Simplifications : Écriture chinoise traditionnelle | Écriture chinoise simplifiée
Wikipédia en langues chinoises écrites
Variétés écrites officielles : Chinois vernaculaire | Chinois classique et littéraire
Autres variétés : Chinois gan | Chinois hakka (romanisation) | Chinois min dong (romanisation) | Chinois minnan (romanisation) |
Chinois yue (cantonais) | Chinois wuu (shangaïen)
  • Portail du monde chinois Portail du monde chinois
  • Portail des langues Portail des langues

Ce document provient de « Cantonais ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cantonais (langue) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cantonais Standard — Le cantonais standard est une variété, généralement considérée comme une variété de prestige du cantonais. Elle est parlée par les natifs des villes du Guangzhou, Hong Kong, et Macao dans le Sud de la République populaire de Chine, et dans les… …   Wikipédia en Français

  • Cantonais ecrit — Cantonais écrit Le cantonais écrit (en sinogrammes simplifiés 粤语白话文 ; en sinogrammes traditionnels 粵語白話文 ; en pinyin yuèyǔ báihuà wén ; littéralement « Écriture vernaculaire cantonaise ») est la langue écrite utilisée… …   Wikipédia en Français

  • Cantonais Écrit — Le cantonais écrit (en sinogrammes simplifiés 粤语白话文 ; en sinogrammes traditionnels 粵語白話文 ; en pinyin yuèyǔ báihuà wén ; littéralement « Écriture vernaculaire cantonaise ») est la langue écrite utilisée pour écrire le… …   Wikipédia en Français

  • Langue cantonaise — Cantonais Cantonais 粵 / jyut6 Parlée en  Chine Région provinces du Guangdong et du Guangxi, Hong Kong et Macao en République Populaire de Chine, et S …   Wikipédia en Français

  • Cantonais — 粵語 (jyut6 jyu5) Parlée en Chine Région provinces du Guangdong et du Guangxi, Hong Kong et Macao en Chine, et Sarawak, Sabah et Kuala Lumpur en Malaisie Nombre de locuteurs 54 millions dont 52 millions en Chine continentale (1984) …   Wikipédia en Français

  • Langue a tons — Langue à tons Pour les articles homonymes, voir Ton. Une langue à tons, ou langue tonale, est une langue dans laquelle un changement de tonalité (« hauteur ») dans la prononciation d une ou plusieurs syllabes d un mot entraîne un… …   Wikipédia en Français

  • Langue tonale — Langue à tons Pour les articles homonymes, voir Ton. Une langue à tons, ou langue tonale, est une langue dans laquelle un changement de tonalité (« hauteur ») dans la prononciation d une ou plusieurs syllabes d un mot entraîne un… …   Wikipédia en Français

  • Langue À Tons — Pour les articles homonymes, voir Ton. Une langue à tons, ou langue tonale, est une langue dans laquelle un changement de tonalité (« hauteur ») dans la prononciation d une ou plusieurs syllabes d un mot entraîne un changement de sens… …   Wikipédia en Français

  • Langue à ton — Langue à tons Pour les articles homonymes, voir Ton. Une langue à tons, ou langue tonale, est une langue dans laquelle un changement de tonalité (« hauteur ») dans la prononciation d une ou plusieurs syllabes d un mot entraîne un… …   Wikipédia en Français

  • Langue Française Aux États-Unis D'Amérique — Les comtés où moins de 6% de la population parle français sont blancs ; de 6 à 12%, en jaune ; de 12 à 18% en brun ; plus de 18%, en rouge. Les langues créoles basées sur le français sont exclues de ces données. La langue française …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.