Cantiones sacrae (schütz)


Cantiones sacrae (schütz)

Cantiones sacrae (Schütz)

Les cantiones sacrae sont un recueil de quarante courts motets pour quatuor vocal et orgue, écrits par Heinrich Schütz en 1625.

Ils ont été édités à Freiberg et dédicacés au prince catholique Johann Ulrich von Eggenberg. Ils reposent sur un ensemble de textes en latin compilés en 1571 par Andreas Musculus et Matin Moller et seraient issus de méditations augustiniennes. C'est la première œuvre du compositeur utilisant cette langue, ce dernier utilisant habituellement l'allemand vernaculaire. Peut être était-ce à visée œcuménique ?

L'effectif réduit nécessaire permet une certaine intimité du jeu ou de l'écoute qui n'est guère habituel en son siècle. Dans le même registre, ils peuvent être rapprochés des madrigaux contemporains de Johann Hermann Schein.

De manière anecdotique, on note une référence au surnom du musicien dans le motet médian  : Sagittae (Le sagittaire étant un jeu de mot sur le patronyme du musicien, "Schütz" voulant dire archer).

  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Cantiones sacrae (Sch%C3%BCtz) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cantiones sacrae (schütz) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cantiones Sacrae (Schütz) — Les cantiones sacrae sont un recueil de quarante courts motets pour quatuor vocal et orgue, écrits par Heinrich Schütz en 1625. Ils ont été édités à Freiberg et dédicacés au prince catholique Johann Ulrich von Eggenberg. Ils reposent sur un… …   Wikipédia en Français

  • Cantiones sacrae (Schutz) — Cantiones sacrae (Schütz) Les cantiones sacrae sont un recueil de quarante courts motets pour quatuor vocal et orgue, écrits par Heinrich Schütz en 1625. Ils ont été édités à Freiberg et dédicacés au prince catholique Johann Ulrich von Eggenberg …   Wikipédia en Français

  • Cantiones sacrae (Schütz) — Les cantiones sacrae sont un recueil de quarante courts motets pour quatuor vocal et orgue, écrits par Heinrich Schütz en 1625. Ils ont été édités à Freiberg et dédicacés au prince catholique Johann Ulrich von Eggenberg. Ils reposent sur un… …   Wikipédia en Français

  • Schütz und die evangelische Kirchenmusik —   Der vermutlich am 14. Oktober 1585 in Köstritz bei Gera geborene Heinrich Schütz zog bereits mit 13 Jahren die Aufmerksamkeit des Landgrafen Moritz von Hessen Kassel auf sich. Dieser bot den Eltern an, den Knaben in Kassel im Collegium… …   Universal-Lexikon

  • SCHÜTZ (H.) — Heinrich Schütz, «père de la musique allemande», premier grand musicien protestant, vécut jusqu’à l’âge de quatre vingt sept ans. Sa vie mouvementée a été jalonnée par de nombreux déplacements: voyages d’étude en Italie, séjours à Copenhague… …   Encyclopédie Universelle

  • Schütz-Werke-Verzeichnis — Das Schütz Werke Verzeichnis (SWV) ist das von Werner Bittinger entworfene Verzeichnis der Werke des Komponisten Heinrich Schütz. Es ordnet die Werke im Wesentlichen chronologisch, also in der Reihenfolge ihrer Entstehung. Inhaltsverzeichnis 1 Il …   Deutsch Wikipedia

  • Schütz, Heinrich — (baptized 9 October 1585, Köstritz, Germany – 6 November 1672, Dresden)    The greatest German composer of the 17th century, his talent was spotted by the Landgrave Moritz, who took over Schütz’s education in 1599 and sent him to Venice to study… …   Historical dictionary of sacred music

  • Heinrich Schütz — (October 8 (JC), 1585 Köstritz November 6, 1672 Dresden) was a German composer and organist, generally regarded as the most important German composer before Johann Sebastian Bach and often considered to be one of the most important composers of… …   Wikipedia

  • Heinrich Schütz — porträtiert von Christoph Spetner um 1660 Heinrich Schütz Ge …   Deutsch Wikipedia

  • Heinrich Schütz — (bautizado el 9 de octubre de 1585 – † 6 de noviembre de 1672) fue un organista y compositor alemán, generalmente recordado como uno de los más importantes compositores alemanes antes de Johann Sebastian Bach y a menudo considerado uno de los… …   Wikipedia Español