Call-girl


Call-girl

Call girl

Une cabine téléphonique londonienne dont la paroi est tapissée de cartes de call girls.

Une call girl ou escort girl[1], [2] est un mot anglais désignant les travailleuses du sexe dont la présence, contrairement aux prostituées exerçant sur la voie publique, est habituellement cachée aux yeux du public. Elle ne sont pas affiliées à un établissement (lupanar) encore que certaines sont employées par des agences spécialisées. L'appel à la prostituée se fait par téléphone - d'où le nom de call girl. Bien souvent, ces personnes font la promotion de leurs services par de petits encarts dans les revues destinées à la gente masculine, par des affichettes qu'elles placent bien en vue sur des lieux fréquentés (cabine téléphonique par exemple) et, plus récemment, par Internet ou encore par l'intermédiaire d'une agence impliquée surtout dans la prostitution de haut de gamme. Dans ce dernier cas, quelques femmes sont recrutées par des employé(e)s de l'agence mais la plupart s'adressent directement à elle[3]. La basse classe des call-girls dépend d'un proxénète.
Les call girls pratiquent généralement des prix plus élevés que les prostituées qui exercent sur la voie publique. On dit que la call girl travaille incall lorsque le client se rend chez elle ou à son hôtel et outcall lorsque le prostituée se rend chez le client ou tout autre endroit qu'il aura choisi[4].

Il faut savoir que la plupart des prestations délivrées par une call girl sont valables pour les deux sexes. L'appellation « callboy » ne semble pas exister (sinon en tant que terme péjoratif) mais notre langue, fort riche, a inventé le terme de garçon de passe ou de gigolo (anglicisme)[5] pour désigner les hommes. Nous parlerons ici des call-girls au féminin en sachant que la plus grande partie de ce que nous écrirons s'adresse aux deux sexes. La prostitution masculine est traitée indépendamment.

Article détaillé : Prostitution masculine.

Il est de pratique courante que les agences examinent soigneusement les postulantes à la recherche de ceux/celles qui sont manifestement droguées (ex: celles qui ont des traces d'injections) ou ont été arrêtées pour racolage sur la voie publique ou autres délits (ex: utilisation frauduleuse de chèques). Les agences essayent également d'employer des femmes à la personnalité agréable ainsi que celles leur paraissant douées, attirantes, très soignées, cultivées et jeunes.

Sommaire

Travail sans rapport sexuel

Bien que le travail d'une call girl soit avant tout à caractère sexuel, tous les clients ne louent pas les services d'une call-girl exclusivement pour le sexe. Certains n'en veulent pas du tout. D'autres le font pour des motifs sociaux (ex: présence à une réception) ou simplement pour avoir une compagnie. Certaines call-girls se spécialisent dans le S & M tel que la domination ou autres thèmes fétichistes qui ne demandent pas d'intimité sexuelle[6].

La call-girl-compagne

Des hommes d'un certain âge et/ou veufs louent parfois les services d'une call-girl pour se distraire en compagnie d'une femme attirante et/ou intelligente. L'agence de call-girls essaye de déterminer si c'est ce que veut le client et, dans ce cas, lui adresse, la femme la plus cultivée, la plus instruite et la plus polie. Il n'est pas habituel pour ces call girls de compagnie de recevoir d'importants pourboires ou des cadeaux de la part de leurs clients[7], [8]. Catherine Deneuve campe ce genre de personnage dans le film Belle de jour. Elle s'y livre à la prostitution occasionnelle alors qu'elle est la riche épouse d'un interne en médecine.

Motifs sociaux

Le client peut simplement souhaiter impressionner ses pairs en présentant une belle femme, qu'il prétend être sa maîtresse ou même sa femme, à l'occasion, par exemple, d'un évènement social: rencontre de travail, réunion de parents d'élèves, vacances avec des amis... Les clients à la recherche d'un tel service préviendront l'agence de leurs intentions et préciseront le type de femme qu'ils recherchent pour tenir ce rôle. Le client peut rencontrer la call-girl à l'avance pour évaluer son degré d'intelligence, son éducation, sa culture, sa présentation, sa facilité d'élocution ainsi que ses capacités à donner le change. Ils s'enquièrent mutuellement de leur passé (prétendu), et élaborent une amitié ou une liaison feintes[9] dans le but d'être crédibles.

Les call-girls et la télévision

L'émission télévisée sur ITV1 après 23 heures et sur Showtime aux USA, Secret Diary of a Call Girl narre l'histoire d'une call-girl haut de gamme, cultivée, qui fait partie d'une agence[10]. Le téléfilm renferme des scènes de sexe, bruitages et nudité.

Call-girls, célébrités et personnages richissimes

Des personnalités célèbres font parfois appel à des call girls pour éviter, du fait de leur statut social, le problème d'un amour déraisonnable de la part d'une partenaire qui s'attachera à eux et n'acceptera pas de séparation ou vendra à la presse les détails de leurs relations. Dans le cas d'une call girl, chaque partie connait sa position respective et ne la transgressera pas. Certaines célébrités vont jusqu'à se déplacer avec la call girl en avion privé vers des destinations à la mode, descendant dans les « suites » d'hôtels luxueux, prenant leur repas dans les meilleurs restaurants, dansant dans les boîtes de nuit en vogue et jouant au casino. Habituellement, le client loue les services de la call girl pour un court laps de temps au cours duquel il évaluera si cette dernière souhaite passer un plus long moment avec lui. Dans ce cas encore la présentation, l'intelligence, la façon de faire, l'amabilité et l'éducation de la femme entrent en ligne de compte. Dans le cas de certains clients richissimes, ces rendez-vous évoluent vers une fréquentation au long cours où la call girl s'apparente plus volontiers à une maîtresse[11]. Les femmes qui optent pour cette profession le font en raison d'un apport d'argent facile tout en ayant le plaisir de posséder de nombreux partenaires. Récemment des hommes ont également opté pour ce métier et proposent leur service à des dames esseulées (ex: femmes appartenant plus volontiers à la haute société et vivant loin de leur mari mais également celles qui souhaitent simplement avoir une intimité sexuelle sans partenaire fixe. Elles louent alors les services d'un homme pour assouvir leur besoin[12], [13], [14], [15]).

Les visites guidées

Les visites guidées de grandes villes telles que Paris, Rome, Amsterdam ou Zurich - pour ne citer que celles-ci - sont de plus en plus à la mode. Des call girls originaires surtout des pays de l'Est de l'Europe ( Russie, Hongrie, Roumanie, Ukraine) sont « importées » pour de courtes périodes (n'excédant généralement pas deux semaines). Elles sont recrutées pour exercer le métier honorable et bien rémunéré de guide touristique. Une fois sur place, ces malheureuses doivent déchanter. Les agences retiennent pour elles une chambre dans un hôtel spécialisé (dit de passe) où elles peuvent recevoir des clients 24 heures sur 24[réf. nécessaire]. Ce système fait de nombreuses victimes parmi les call girls qui sont implacablement exploitées pendant leur court séjour en Europe de l'Ouest. Vrai ou pas, le fait que certaines de ces femmes soient citoyennes de l'Union Européenne peut être un facteur de recrutement. Pour la clientèle, cela permet une rotation de call girls, toujours renouvelées, pour un service continu.

Internet

La plupart des call girls travaillant indépendamment ainsi que nombre d'agences ont, depuis quelques temps, ouvert un site sur la Toile. Internet est devenu une grande voie de recherche pour qui cherche une call girl. Une photographie de la fille en question s'affiche généralement ainsi que, dans certains cas, le type de service sexuel qu'elle est prête à accomplir. Certaines agences proposent un service très haut de game offrant un intérêt partculier: jumelles, anciennes actrices de films pornographiques, dominatrices ou, au contraire, femmes soumises.

Internet fournit de nombreuses listes de call girls répertoriées sous différentes rubriques et situées dans des villes définies, dans différents pays, voire dans le monde entier. Habituellement l'agence ou la call girl est responsable du bon libellé des informations qu'elles diffusent.

Des clients passent en revue les prestations qui leur ont été fournies sur leur site web personnel. Ils notent les call girls en fonction de leur beauté physique, leur façon de se comporter et leurs performances sexuelles. Ces évaluations sont des critères de choix déterminants pour les lecteurs. Cependant, il faut savoir que nombre de ces sites sont trafiqués et ne reflètent pas la réalité[16].

Jargon

Du fait que la prostitution est illégale dans beaucoup de pays, l'industrie du sexe communique dans un jargon qu'elle a développé en lieu et place de locutions explicites (par exemple les mots « incall » et « outcall » dont nous avons vu la signification plus haut dans cet article[4]).

Call girls et fellations

L'acceptation pour les travailleuses du sexe de pratiquer des baisers sur la bouche (french kiss en anglais) ou des fellations varie beaucoup de l'une à l'autre. Des termes comme DFK (Deep French Kissing[17]) et LFK (Light French Kissing[18]) sont habituels pour expliquer la façon dont la femme embrasse. La fellation est expliquée par le terme BBBJ (Bare Back Blow Job[19]. DATY (Dinning At Y) signifie que la femme autorise son client à pratiquer un cunilingus. CIM (Cum in Mouth[20])[2]

GFE, la call girl « copine »

Une autre circonlocution familière dans le jargon des call girls est GFE, acronyme pour GirlFriend Experience ([call girl ayant l'expérience] de [d'être une] copine), souvent abrégé en « gf »[21]. Ce terme implique habituellement que la femme soit affectueuse, chaude, accepte d'embrasser le client, se laisse masturber et également qu'elle pratique la fellation sans préservatif. Un autre mot codé est Niveau A ou Class(e)-A. Ce terme signifie qu'elle pratique la sodomie avec le client (A signifiant « anal »). Aux Etats-Unis, cette affinité sera indiquée par "Greek welcome" et, en Grande Bretagne, elle mettra educated to A-Levels alors que ce même terme, employé aux US, signifie que la call girl est une « cinq étoiles » et que ses émoluments sont en rapport.

PSE, la call girl « star du porno »

PSE pour Porn Star Experience signifie que la femme a un comportement sexuel agressif ou s'arrange pour satisfaire les demandes inhabituelles ou complexes de ses clients. Elle accomplira toutes sortes d'actes sexuels, à l'exception cependant de l'intromission vaginale ou rectale sans préservatif.

Voir aussi

Liens externes

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article en anglais intitulé « Call girl ».

  1. Karchevskaya. T. (en) The Origin of Escorting, EscortPages Blog. Mis en ligne le Février 2008, consulté le 02-02-2008
  2. a  et b Escort Glossary, Naughty Reviews. Mis en ligne le Décembre 2008, consulté le 03-12-2008.
  3. Diane Taylor, Nice and sleazy does it, The Guardian (Jeudi 11 mai 2000).
  4. a  et b Escort Glossary, Naughty Reviews. Mis en ligne le Décembre 2008, consulté le 03-12-2008.
  5. La différence entre un garçon de passe et un gigolo est la même qu'entre une prostituée exerçant sur la voie publique et une call girl. Le premier représente la basse classe de prostitution masuline, le second la prostitution haut de gamme.
  6. Melissa Francis, Dirty Money, (Samedi, 14 novembre 2008).
  7. Andrew Gumbel, The little black book that has Hollywood in a spin, The Independent (29 juin 1999).
  8. Roberta Perkins, "Prostitutes in the class system", Working girls: prostitutes, their life and social control (Canberra: Australian Institute of Criminology, 1991).
  9. Janice Turner, Brothels are booming. Ban them, The Times (23 février 2008).
  10. Secret Diary of a Call Girl, Showtime Official Site. Mis en ligne le décembre 2008, consulté le 03-12-2008.
  11. Melissa Francis, Dirty Money, (Samedi 14 novembre 2008).
  12. Jennifer Ludbrook, Escort agency hiring at U of C, Gauntlet News (10 octobre 2002).
  13. Finlo Rohrer,The men who sleep with prostitutes, BBC News Magazine (Vendredi 22 février 2008).
  14. John Lichfield, British boss of European escort agency gets four years for, The Independent (24 octobre 2003).
  15. Sex, men, and the working girl, Channel4, Health Magazine (Septembre 2002).
  16. [1]
  17. Baiser bouche ouverte avec usage de la langue
  18. Baiser bouche ouverte mais sans usage de la langue
  19. Fellation sans préservatif (Bare signifiant nu en anglais)
  20. Sperme dans la bouche
  21. What does gf stand for?, AcronymFinder.com. Consulté le 30-01-2008.
  • Portail de la sexualité et de la sexologie Portail de la sexualité et de la sexologie
  • Portail des femmes Portail des femmes
Ce document provient de « Call girl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Call-girl de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • call-girl — [ kolgɶrl ] n. f. • 1960; angl. call girl, de to call « appeler » et girl « fille » ♦ Anglic. Prostituée que l on appelle chez elle par téléphone. Des call girls. ● call girl, call girls nom féminin (américain call girl, de to call, appeler, et …   Encyclopédie Universelle

  • call girl — prostitute who makes appointments by phone, c.1900, from CALL (Cf. call) + GIRL (Cf. girl) …   Etymology dictionary

  • call-girl — s.f.inv. ES ingl. {{wmetafile0}} ragazza squillo Sinonimi: squillo. {{line}} {{/line}} DATA: 1953. ETIMO: comp. di call chiamata e girl ragazza …   Dizionario italiano

  • call girl — / kɔ:lgə:l/, it. /kol gɛrl/ locuz. ingl. [comp. di (to ) call chiamare e girl ragazza ], usata in ital. come s.f. [donna che esercita la prostituzione rendendosi disponibile su chiamata telefonica] ▶◀ (ragazza) squillo. ⇑ prostituta …   Enciclopedia Italiana

  • call-girl — /kolˈɡerl, ingl. ˈkɔːlˌɡYːl/ [ingl., «ragazza squillo», comp. di to call «chiamare» e girl «ragazza»] loc. sost. f. inv. ragazza squillo, squillo …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • call-girl — {{/stl 13}}{{stl 7}}[wym. kol gerl] {{/stl 7}}{{stl 8}}rz. ż ndm {{/stl 8}}{{stl 7}} prostytutka zamawiana przez klienta telefonicznie : {{/stl 7}}{{stl 10}}Luksusowa call girl zabija klienta. (Ż) <ang.> {{/stl 10}} …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • call girl — call girls N COUNT A call girl is a prostitute who makes appointments by telephone …   English dictionary

  • call girl — n a ↑prostitute who arranges by telephone to meet men …   Dictionary of contemporary English

  • call girl — call ,girl noun count a woman who is a PROSTITUTE …   Usage of the words and phrases in modern English

  • call girl — (izg. kȏl gȇrl) ž <indekl.> DEFINICIJA term. djevojka za društvo, uz naplatu dolazi na sastanak u pravilu na telefonski poziv; kolgerla ETIMOLOGIJA engl …   Hrvatski jezični portal