Calcul d'une poutre a la compression


Calcul d'une poutre a la compression

Calcul d'une poutre à la compression

Calcul d'une poutre droite en compression

Ce calcul se fait selon la formule :

S \ge \frac Fs

avec la condition

s \le \frac{s_e}{n_1n_2n_3}
  • s est la tension admissible dans la section de calcul en N/mm2 (Exemple : Pour l'acier doux s = 240 N/mm2)
  • F est la force de compression qui s'exerce sur la poutre en N (Newton)
  • S est la section de la poutre où l'on calcule la tension en mm2
  • se est la tension limite élastique du matériaux en N/mm2
  • n1 est le coefficient de sécurité (de 1,5 et 3)
  • n2 est le coefficient de concentration de contrainte qui tient compte des variations brusques de la section à l'endroit du calcul (de 1,5 à 3)
  • n3 est le coefficient de surcharge dynamique dû au choc (de 2 à 10 : calcul possible si la charge tombe d'une certaine hauteur). Si la charge est appliquée progressivement par lâché immédiat, n3=2.

Attention ! Si la longueur de la poutre est trop élevée, la compression peut devenir un flambage, c'est-à-dire une flexion par déversement latérale de la poutre. L'Institut de normalisation considère que la sollicitation est du flambage quand :

t_f = \frac li > 20
  • tf est le degré (ou le coefficient) d'élancement : sans unité
  • l est la longueur de flambement en mm. Cette longueur est égale à celle de la poutre si les extrémités sont articulées.
  • i est le rayon d'inertie minimum de la poutre en mm
  • I est le moment d'inertie minimum en mm4
  • S est la section de la poutre en mm2

Par exemple, il y a risque de flambage, dans le cas d'une poutre de section circulaire et dont les extrémités sont libres, si sa longueur est supérieure à 5 fois son diamètre.

Calcul du raccourcissement d'une poutre droite homogène

Ce calcul se fait selon la formule :

 a = \frac{Fl}{SE}
  • a est le raccourcissement de la poutre en mm
  • F est l'effort de compression sur la poutre en N
  • l est la longueur de la poutre en mm
  • S est la section constante de la poutre en mm2
  • E est le module de Young (module d'élasticité longitudinal) du matériaux en N/mm2 (Exemple : Acier doux : E = 215000 N/mm2

Dans certaines situations, l'allongement est connu et limité à une valeur maximale imposée. Dans ce cas, l'inconnue est la section (S) de la poutre ou/et sa composition (E). Il faut, dans ce cas, vérifier que la tension maximale n'est pas dépassée.

Ce document provient de « Calcul d%27une poutre %C3%A0 la compression ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Calcul d'une poutre a la compression de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Calcul D'une Poutre À La Compression — Calcul d une poutre droite en compression Ce calcul se fait selon la formule : avec la condition …   Wikipédia en Français

  • Calcul d'une poutre à la compression — Calcul d une poutre droite en compression Ce calcul se fait selon la formule : avec la condition …   Wikipédia en Français

  • Calcul d'une poutre au flambage — Flambage Le flambage ou flambement est un phénomène d instabilité d un matériau, qui soumis à une force de compression, a tendance à fléchir et à se déformer dans une direction perpendiculaire à la force de compression. Le terme flambement est… …   Wikipédia en Français

  • Poutre (élément de structure) — Poutre (construction) Pour les articles homonymes, voir Poutre. Poutres et solives dans une maison polonaise …   Wikipédia en Français

  • Poutre (construction) — Pour les articles homonymes, voir Poutre. Poutres et solives dans une maison polonaise Une poutre est une pièce longue horizontale servant …   Wikipédia en Français

  • Calcul Du Coefficient De Surcharge — Le coefficient de surcharge n3 a de multiples causes et cet article ne peut prétendre les aborder tous. Les principales causes sont dues à : 1) Des efforts alternés dus à des renversements de charge ; par exemple les barres, goussets,… …   Wikipédia en Français

  • Calcul du coefficient de surcharge — Le coefficient de surcharge n3 a de multiples causes et cet article ne peut prétendre les aborder tous. Les principales causes sont dues à : 1) Des efforts alternés dus à des renversements de charge ; par exemple les barres, goussets,… …   Wikipédia en Français

  • Calcul du coëfficient de surcharge — Calcul du coefficient de surcharge Le coefficient de surcharge n3 a de multiples causes et cet article ne peut prétendre les aborder tous. Les principales causes sont dues à : 1) Des efforts alternés dus à des renversements de charge ;… …   Wikipédia en Français

  • Âme (poutre) — âme d’une poutrelle Pour les articles homonymes, voir âme (homonymie). D’une manière générale une âme désigne la partie centrale d’une pièce ou d’une structure composite. Ainsi en charpente, l’âme est la partie ver …   Wikipédia en Français

  • Compresser — Compression Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.