Caer Ibormaith


Caer Ibormaith

Dans la mythologie celtique irlandaise, Caer Ibormaith est une la fille d’Ethal, un Tuatha Dé Danann. Le dieu Oengus en tombe amoureux après l’avoir aperçue dans un rêve, il tombe malade tellement il la trouve belle. Une fois guéri, il cherche donc à savoir qui est cette jeune fille. Ethal, le père, refuse de lui donner la main de sa fille. Oengus réussit à le forcer à lui dire où elle se cache. En fait Caer avait décidé de vivre une partie de sa vie en tant que cygne. Le jour de Samain, prenant lui aussi l’apparence d’un cygne, il se rend au lac de la gueule du dragon. Il la reconnait et prend sa main.

Il convient de noter que, dans la mythologie celtique, c’est généralement sous l’apparence de cygnes que les Bansidh (messagères des dieux qui résident dans l’Autre Monde celtique, le sidh) se déplacent dans le monde des humains. Elles y viennent parfois inviter un héros à goûter les délices de leur résidence.

Bibliographie

  • Paul-Marie Duval, Les Dieux de la Gaule, Paris, éditions Payot, février 1993, 169 p. (ISBN 2-228-88621-1).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1957 aux PUF. Paul-Marie Duval distingue la mythologie gauloise celtique du syncrétisme dû à la civilisation gallo-romaine.
     
  • Albert Grenier, Les Gaulois, Paris, Petite bibliothèque Payot, août 1994, 365 p. (ISBN 2-228-88838-9).
    Réédition augmentée d'un ouvrage paru initialement en 1970. Albert Grenier précise l’origine indo-européenne, décrit leur organisation sociale, leur culture et leur religion en faisant le lien avec les Celtes insulaires.
     
  • Christian-J. Guyonvarc'h, Magie, médecine et divination chez les Celtes, Bibliothèque scientifique Payot, Paris, 1997, (ISBN 2-228-89112-6).
  • Christian-J. Guyonvarc'h et Françoise Le Roux :
    • Les Druides, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1986 (ISBN 2-85882-920-9) ;
    • La Civilisation celtique, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », Rennes, 1990 (ISBN 2-7373-0297-8) ;
    • Les Fêtes celtiques, Rennes, Ouest-France Université, coll. « De mémoire d’homme : l’histoire », avril 1995, 216 p. (ISBN 2-7373-1198-7).
      Ouvrage consacré aux quatre grandes fêtes religieuses : Samain, Imbolc, Beltaine, Lugnasad.
       
  • Philippe Jouët, Aux sources de la mythologie celtique, Yoran embanner, Fouesnant, 2007 (ISBN 978-2-914855-37-0).
  • Venceslas Kruta, Les Celtes, Histoire et Dictionnaire, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins » , Paris, 2000 (ISBN 2-7028-6261-6).
  • Claude Sterckx, Mythologie du monde celte, Paris, Marabout, octobre 2009, 470 p. (ISBN 978-2-501-05410-2) .
  • Consulter aussi la Bibliographie sur la mythologie celtique et la Bibliographie sur la civilisation celtique.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Caer Ibormaith de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Caer — Ibormaith Dans la mythologie celtique irlandaise, Caer Ibormaith est une la fille d’Ethal, un Tuatha Dé Danann. Le dieu Oengus en tombe amoureux après l’avoir aperçue dans un rêve, il tombe malade tellement il la trouve belle. Une fois guéri, il… …   Wikipédia en Français

  • Aengus — Oengus Dans la mythologie celtique irlandaise, Oengus (ou Aengus, ou Mac Oc) est le fils naturel du Dagda et de Boand (nom de la rivière La Boyne), il a été procréé et il est né le même jour. Le Dagda avait dupé l’époux de Boann pour l’enlever.… …   Wikipédia en Français

  • Femme-Cygne — La Femme cygne est une légende qui raconte l histoire d un jeune homme célibataire qui vole une robe magique faite de plumes de cygne à une femme cygne pour qu elle ne puisse pas s envoler et l épouse. Dans la plupart des versions, elle porte ses …   Wikipédia en Français

  • Femme-cygne — The Swan Maidens (Les femmes cygnes), par Walter Crane, 1894 La Femme cygne est une légende qui raconte l histoire d un jeune homme célibataire qui vole une robe magique faite de plumes de cygne à une femme cygne pour qu elle ne puisse pas s… …   Wikipédia en Français

  • Mac Oc — Oengus Dans la mythologie celtique irlandaise, Oengus (ou Aengus, ou Mac Oc) est le fils naturel du Dagda et de Boand (nom de la rivière La Boyne), il a été procréé et il est né le même jour. Le Dagda avait dupé l’époux de Boann pour l’enlever.… …   Wikipédia en Français

  • Oengus — Dans la mythologie celtique irlandaise, Oengus (ou Aengus, ou Mac Oc) est une divinité solaire[1], fils du dieu céleste, le Dagda. Son nom signifie « choix unique » et Mac Oc « fils jeune ». Sommaire 1 Mythologie 1.1 Naissance …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.