Cabotage


Cabotage

Sommaire

Maritime

Le cabotage désigne un type de navigation maritime qui consiste à se déplacer de port en port, de mouillage en mouillage, en restant à proximité des côtes et en s'arrêtant la nuit dans un port ou un mouillage abrité.

Le terme vient de John Cabot, navigateur italien mandé au Nouveau Monde par le roi d'Angleterre Henry VII qui, une fois arrivé sur les rives de la Nouvelles Ecosse, s'est mis à longer les côtes vers le sud.[réf. nécessaire]

Ce terme désigne initialement une activité de transport marchand dans laquelle les navires allaient de cap en cap (Caboter)[1] en évitant donc de s'éloigner de la côte.
L'identification des repères et des obstacles identifiables pendant la navigation était relevée, en fonction de chaque voyage, dans des carnets de navigation (portulan).
La compilation de ces carnets a permis de dresser les premières cartes côtières.

On peut différencier le cabotage national (entre ports d'un même pays), le cabotage international (entre ports de différents pays) et le cabotage au sein d'une même mer (ex.: le cabotage méditerranéen).

Le cabotage se limite généralement à une bande de navigation côtière d'environ 20 milles marins.

Par opposition au cabotage, on parle de navigation hauturière (s'éloignant de la vue des côtes et incluant des navigations de nuit), navigation au long cours (d'océan en océan), navigation côtière (proche des côtes mais pouvant inclure des navigations de nuit).

Aérien

Dans le Droit aérien, le cabotage désigne le transport de passagers, de courrier et de marchandises entre deux points à l'intérieur du territoire d'un État, effectué par un autre État ou une entreprise de transport aérien d'un autre État. La Convention de Chicago de 1944 accorde aux États signataires le droit de refuser le cabotage (art. 7).

Transport terrestre

Dans le droit du transport routier de marchandises, le cabotage, réglementé, consiste à quitter un pays avec un véhicule et à charger puis décharger, à plusieurs reprises, dans un pays frontalier, avec retour obligatoire au pays d'origine. La réglementation le concernant est protectionniste : elle a pour objet d'éviter des mises en concurrence déséquilibrées, en grand nombre, entre les transporteurs routiers de marchandises, qui seraient favorisés par des prix de revient (main d'œuvre, carburants, véhicules) disproportionnés avec ceux supportés par leurs confrères étrangers.

Transport par rail

Par extension, le cabotage désigne également la desserte des cours à marchandises qui équipaient la plupart des gares jusqu'à l'avènement du camion.
Un train de cabotage était constitué d'une locomotive quittant une gare principale avec un ensemble de wagons à distribuer dans les différents raccordements et cours marchandises d'une ligne ou d'un tronçon, puis assurait au retour la collecte des wagons prêts pour l'expédition.

Cabotage et environnement

Le cabotage présente un certain nombre d'avantages par rapport au transport routier, mais en complément du transport maritime international, et de la mise en relation physique et biologique de bassins versants par les canaux, il peut aussi contribuer à la dispersion d'espèces invasives aquatiques[2]

Notes

  1. Dictionnaire
  2. Wasson, K., Zabin, C.J., Bedinger, L., Diaz, M.C. & Pearse, J.S.(2001) Biological invasions of estuaries without internationalshipping: the importance of intraregional transport. BiologicalConservation, 102, 143–153

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cabotage de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cabotage — [ kabɔtaʒ ] n. m. • 1678; de caboter ♦ Navigation à distance limitée des côtes (opposé à navigation hauturière).⇒ bornage. Petit cabotage, entre deux ports d une même mer. Anciennt Capitaine, patron au cabotage. ● cabotage nom masculin (de… …   Encyclopédie Universelle

  • Cabotage — is the transport of goods or passengers between two points in the same country. Originally starting with shipping, cabotage now also covers aviation, railways and road transport. Cabotage is trade or navigation in coastal waters, or, the… …   Wikipedia

  • cabotage — cab‧o‧tage [ˈkæbəˌtɑːʒ] noun [uncountable] TRANSPORT 1. LAW laws that allow ships, aircraft, or road vehicles to collect and move goods or passengers within a foreign country or to another country: • an agreement which extended the rights of… …   Financial and business terms

  • Cabotage — Cab o*tage, n. [F. cabotage, fr. caboter to sail along the coast; cf. Sp. cabo cape.] (Naut.) Navigation along the coast; the details of coast pilotage. [1913 Webster] || …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cabotage — [kab′ə tij, kab′ətäzh΄] n. [Fr < caboter, to sail along the coast < MFr cabo, cape < Sp < L caput, HEAD] 1. coastal navigation and trade, esp. between ports within a country 2. air transport within a country 3. the right to engage in… …   English World dictionary

  • Cabotāge — (fr., spr. Kabotahsch, engl. Coasting trade), 1) die Küstenschifffahrt u. der Küstenhandel überhaupt; im engeren Sinne 2) die Frachtschifffahrt von einem Hafen zu einem andern desselben Landes. Früher war allgemein die C. den Schiffen des eigenen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cabotage — (frz. Cabotahsch), die Küstenschiffahrt, gleich dem damit verbundenen Küstenhandel Vorrecht der Bürger desjenigen Staats, dem die Küste gehört, wenn nicht besondere Verträge anderen Staatsbürgern die Theilnahme gestatten …   Herders Conversations-Lexikon

  • CABOTAGE — s. m. T. de Marine. Navigation le long des côtes, de cap en cap, de port en port. Grand, petit cabotage. Faire le cabotage. Ce bâtiment n est propre qu au cabotage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CABOTAGE — n. m. T. de Marine Action de caboter. Grand, petit cabotage. Faire le cabotage …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • cabotage — noun a) The transport of goods or passengers between two points in the same country. Cabotage traffic may be carried by a foreign carrier on special permission of the civil aeronautics authorities […]. b) The right to engage in such transport.… …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.