CIM-10 Bomarc


CIM-10 Bomarc
CIM-10 Bomarc
Image illustrative de l'article CIM-10 Bomarc
Présentation
Fonction Missile surface-air
Constructeur Boeing
Coût à l'unité 1,19 million USD
Déploiement Septembre 1959
Caractéristiques
Masse au lancement 7 020 kg (A), 7 250 kg (B)
Longueur 14,20m (A), 13,70m (B)
Diamètre 85 cm
Envergure 5,54m
Vitesse mach 2,8 (A) et 3 ( B)
Portée 400 km (A), 710 km (B)
Charge conventionnel : ogive de 455 kg
nucléaire : W40 de 7 kt
Guidage radar

Le Boeing CIM-10 Bomarc fut un programme de missile sol-air conjoint entre les États-Unis et le Canada afin de se protéger d'une éventuelle attaque de bombardiers de l'URSS.

Il fut le premier missile surface-air à longue portée. Il fut également le seul missile sol-air à être déployé par l'USAF. Tous les autres missiles sol-air sont déployés par l'US Army.

Origine

Photographie d'un CIM-10 Bomarc.

Le projet démarre en 1946, entre Boeing et l'USAF. Plus d'une centaine de types de lanceurs furent conçus par Boeing. Comme les différents essais étaient plus que satisfaisants, l'USAF donna un contact pour l'étude d'un missile sol-air à longue portée à charge nucléaire. Peu de temps après, le Michigan Aerospace Research Center (MARC) rejoignit le projet, et le nouveau missile fut baptisé F-99 BOMARC (« F » pour fighter, « BO » pour Boeing et « MARC » pour Michigan Aerospace Research Center).

En août 1955, l'USAF abandonnant la désignation F pour ses missiles sol-air, renomma le F-99 en IM-69. Boeing fit pression pour garder le « 99 » et le F-99 devint IM-99.

Déploiement

La première unité de l'USAF fut opérationnelle avec le IM-99 en septembre 1959 et intégrée au Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord. Le mode d'opération du Bomarc était assez complexe. Le missile était stocké dans un conteneur horizontal, puis quand arrivait l'ordre de tir, la partie supérieure s'ouvrait et le missile était alors élevé en position verticale. La version A était alimentée en carburant liquide et il fallait attendre près de deux minutes pour remplir les réservoirs.

Mais dès que la technologie des carburants solides fut disponible, l'USAF demanda à Boeing de construire une nouvelle version dénommée « IM-99 B Bomarc B ».

Parce que le volume des carburants solides était moins important que celui des carburants liquides, le IM-99B a vu sa portée presque doublée, passant de 400 km à 710 km.

En juin 1963, suite à l'adoption d'un système de désignation des aéronefs inhabités du Département de la Défense des États-Unis, le IM-99 fut rebaptisé CIM-10.

Les dernières unités furent retirées en 1972.

Bibliographie

  • The Illustrated Encyclopedia of Rockets and Missiles, Salamander Books Ltd, 1979

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article CIM-10 Bomarc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CIM-10 Bomarc — CIM 10 Bomarс Пуск «Бомарка» Тип ЗУР большой дальности …   Википедия

  • CIM-10 Bomarc — Saltar a navegación, búsqueda Lanzamiento de un misil Bomarc. El CIM 10 Bomarc (inicialmente llamado IM 99) es un misil guiado supersónico resultado del Programa de Misiles Bomarc (Bomarc Missile Program). Este programa era un esfuerzo conjunto… …   Wikipedia Español

  • CIM-10 Bomarc — The CIM 10 Bomarc (originally IM 99) was the product of the Bomarc Missile Program. The Program was a joint United States of America–Canada effort between 1957 and 1971 to protect against the USSR bomber threat. The Bomarc was a joint development …   Wikipedia

  • Bomarc — Start eines Bomarc Flugkörpers Die Bomarc war eine ferngesteuerte Flugabwehrrakete der Zeit des Kalten Krieges aus US amerikanischer Produktion. Sie konnte mit einem nuklearen Sprengkopf bestückt werden. Durch Ramjet Triebwerke und Tragflächen… …   Deutsch Wikipedia

  • Aerospace Defense Command — Emblem of Aerospace Defense Command (1969 1979) Active 1946–1980 Country …   Wikipedia

  • Niagara Falls Air Force Missile Site — Part of Air Defense Command (ADC) Type Missi …   Wikipedia

  • SSM-N-9 Regulus II — Подготовка к пуску Regulus II на подводной лодке SSG 574 «Грейбэк» …   Википедия

  • Duluth Air National Guard Base — Part of Minnesota Air National Guard Located at: Duluth International Airport, Minnes …   Wikipedia

  • Dow Air Force Base —   Part of Air Defense Command  Strategic Air Comm …   Wikipedia

  • SSM-N-9 Regulus II — USS Grayback (SSG 574) preparing to launch a Regulus II missile Type Cruise missile …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.