CIECM


CIECM

Centre d'instruction et d'entraînement au combat en montagne

Le centre d'instruction et d'entraînement au combat en montagne (CIECM), centre d'aguerrissement en montagne de l'armée de terre française, était situé dans la vallée de l'Ubaye à Barcelonnette, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Sommaire

Histoire

Le CIECM- 24ème BCA est créé en 1990 suite à la dissolution du 11e BCA (Bataillon de Chasseurs Alpins) et détenteur des traditions du 24e BCA. Il occupe alors le quartier Craplet à Barcelonnette, le quartier Breissand à Jausiers, le casernement de Restefond et le chalet de Maison Méane.

En juillet 1999, le 24e bataillon de chasseurs alpins est dissous pour ne laisser place à la seule appellation CIECM.

Le 1er juillet 2008, le CIECM est fusionné avec le Centre national d'aguerrissement en montagne (CNAM) de Briançon dont il devient un détachement.

Accompagnant le CNAM dans sa disparition, il a été dissous le 10 juin 2009.

Les locaux de Barcelonnette sont désormais vides de toute activité militaire, l'armée de terre quitte la vallée de l'Ubaye, où elle vivait en parfaite osmose avec ses habitants, depuis plus de 150 ans.

Organisation

Le centre d'instruction et d'entraînement au combat en montagne comptait environ 130 personnels. Ils étaient répartis en 3 stages chargés de l'instruction des unités accueillies, et d'une compagnie d'administration et de soutien, ou œuvre notamment la dernière Section d'Eclaireurs Skieurs, composée principalement d'EVAT, tous spécialisés dans le domaine de l'aguerrissement en montagne. Le centre était entièrement basé au quartier Craplet mais conserva le site de Restefond pour l'aguerrissement, le plus haut champ de tir d'Europe. Basé à 2500 mètres d'altitude, ce site fut propice aux entrainements et aux tirs en altitude, en toutes saisons, toutes conditions, ce qu'aucun champ de tir n'offre ailleurs.

CHEFS DE CORPS :

  • Lieutenant-Colonel Bernard SARRAILH 1990 1992
  • Lieutenant-Colonel GAMBA 1992 1993
  • Lieutenant-Colonel ANGLES DAURIAC 1993 1995
  • Lieutenant-Colonel AUZIAS 1995 1997
  • Lieutenant-Colonel Bruno BETH 1997 1999
  • Lieutenant-Colonel COLIN 1999 2001
  • Lieutenant-Colonel DESROCHE 2001 2003
  • Lieutenant-Colonel de GUILLEBON 2003 2005
  • Lieutenant-Colonel ROLLIER 2005 2007
  • Lieutenant-Colonel Franck RICHARD 2007 2008

Section Eclaireurs Skieurs ( SES)

Les SES au sein des bataillons ont toujours été composées de l'élite des soldats de montagne. Arborant les fameuses étoiles bleues, en passant d'épaules, leur mission n'a cessé d'évoluer, d'abord en URH (Unités de Recherche Humaine), puis en GCM (Groupe Commando Montagne).

La SES, basée au CIECM, dernière section à porter ce nom si historique, est composée d'une quinzaine de militaire du rang et de deux sous officier. Tous spécialisé dans le combat en montagne, ce sont des soldats extrêmement endurants, et très compétents techniquement (souvent diplômés de brevets d'état sportifs, ou fédéraux).

Leurs mission, soutenir les stagiaires par la réalisation d'équipements de passage en montagne, plastronner les unités, et dispenser des instructions plus techniques sur le déplacement en montagne (ski, escalade, canyon)

La dernière des SES de France, disparaitra avec le CIECM, lors de sa dissolution en 2009.

Missions

En 1994, l'Armée de Terre se dote du C.A.A (Complexe d'Aguerrissement des Alpes), regroupant le CNAM (Centre National d'Aguerrissement en Montagne) de Briançon et le CIECM (Centre d'Instruction et d'Entraînement au Combat en Montagne) de Barcelonnette, dans le but d'aguerrir ses unités en mettant à profit le milieu montagnard (Briançonnais, Queyras, Ubaye) où il est créé.

L'aguerrissement est l'ensemble des procédés et des mises en situations individuelles et collectives contribuant à améliorer l'aptitude opérationnelle des hommes et de leurs cellules d'emploi en les confrontant, sous les ordres de leurs chefs, aux difficultés d'ordre physique et psychologique liées à l'exécution de missions dans des conditions et dans un milieu inhabituels et hostiles.

Le but de l'aguerrissement est de développer les capacités de réaction du combattant pour qu'il puisse remplir sa mission malgré les imprévus, la fatigue et le stress du combat.

Le Centre participe ainsi à la formation de 3500 stagiaires par an, principalement des unités dites "non alpines" et donc peu habituées au combat en régions montagneuses. C'est le seul outil permettant de former tous ces jeunes soldats à des opérations extérieures comme l'Afghanistan.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Centre d%27instruction et d%27entra%C3%AEnement au combat en montagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article CIECM de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Centre d'instruction et d'entraînement au combat en montagne — Le centre d instruction et d entraînement au combat en montagne (CIECM), centre d aguerrissement en montagne de l armée de terre française, était situé dans la vallée de l Ubaye à Barcelonnette, dans les Alpes de Haute Provence. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Centre d'instruction et d'entraînement au combat montagne — Centre d instruction et d entraînement au combat en montagne Le centre d instruction et d entraînement au combat en montagne (CIECM), centre d aguerrissement en montagne de l armée de terre française, était situé dans la vallée de l Ubaye à… …   Wikipédia en Français

  • 24e bataillon de chasseurs alpins — Le 24e bataillon de chasseurs Bataillon de la Garde est une unité militaire dissoute de l infanterie alpine française (chasseurs alpins) 24e BCA, puis de l infanterie mécanisée, 24e GCP qui participa notamment aux deux conflits mondiaux. 24e… …   Wikipédia en Français

  • Centre National D'aguerrissement En Montagne — Le Centre national d aguerrissement en montagne (CNAM), établissement de l’armée de terre française, est situé à Briançon dans les Hautes Alpes. Dans le cadre de la restructuration des armées annoncée le 24 juillet 2008, le CNAM sera fermé… …   Wikipédia en Français

  • Centre national d'aguerrissement en montagne — Le Centre national d aguerrissement en montagne (CNAM), établissement de l’armée de terre française, est situé à Briançon dans les Hautes Alpes. Dans le cadre de la restructuration des armées annoncée le 24 juillet 2008, le CNAM sera fermé… …   Wikipédia en Français

  • NCSM Quebec — NCSM Québec Le Centre d instruction d été des cadets de la Marine NCSM QUÉBEC est un centre d instruction/camp d été pour les Cadets de la Marine royale canadienne qui se retrouvent dans la ville de Bécancour, Québec. Il est nommé après l ancien… …   Wikipédia en Français

  • NCSM Québec — Le Centre d instruction d été des cadets de la Marine NCSM QUÉBEC est un centre d instruction/camp d été pour les Cadets de la Marine royale canadienne qui se retrouvent dans la ville de Bécancour, Québec. Le NCSM Québec, dont il porte le nom,… …   Wikipédia en Français

  • 24e Bataillon de chasseurs alpins — 24e Bataillon de Chasseurs à Pied Période 1854 – 1991 Pays  France Branche Armée de Terre Type Bataillon de Chasseurs à Pied Rôle …   Wikipédia en Français

  • 24e bataillon de chasseurs a pied — 24e bataillon de chasseurs alpins 24e Bataillon de Chasseurs à Pied Période 1854 – 1991 Pays  France Branche Armée de Terre Type Bataillon de Chasseurs à Pied Rôle …   Wikipédia en Français

  • 24e bataillon de chasseurs à pied — 24e bataillon de chasseurs alpins 24e Bataillon de Chasseurs à Pied Période 1854 – 1991 Pays  France Branche Armée de Terre Type Bataillon de Chasseurs à Pied Rôle …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.