CAP-5 Carioca


CAP-5 Carioca

CAP-4 Paulistinha

Pix.gif CAP-4 Paulistinha Silhouette robin.svg
Type Ecole
Motorisation
Moteur 1 Franklin 65 ch
Dimensions
Envergure 10,10 m
Longueur 6,65 m
Hauteur 1,95 m
Surface alaire 17,0 m2
Nombre de places 2
Masses
Masse à vide 320 kg
Masse maximum 540 kg
Performances
Vitesse de croisière 140 km/h
Vitesse maximale (VNE) 155 km/h
Plafond 4 000 m
Distance franchissable 500 km

Le CAP-4 Paulistinha est un biplace d'école brésilien produit par la Companhia Aeronáutica Paulista durant la Seconde Guerre mondiale.

Sommaire

Développement

En 1942 CAP acheta à la société Ypiranga les droits de fabrication de l’EAY-201, copie du Taylor Cub. Les ingénieurs Clay Presgrave de l'Amaral, de Romeu Corsini et d'Adonis Maitino de l’IPT furent chargés d’améliorer l'EAY-201 et surtout de l’adapter à une production de grande série. En 310 jours ils réalisérent le prototype du CAP-4 Paulistinha qui effectua son premier vol le 2 avril 1943. La production en série débutait avant la fin du mois. Une vingtaine de CAP-4 furent suivie du modèle de grande série, le CAP-4A qui ne se distinguait que par des détails de construction.

Le succès

Le CAP-4 Paulistinha était un monoplan à aile haute de construction mixte, tubes d’acier au chrome molybdène et bois. Il était équipé d’un moteur Franklin de 65 ch entrainant une bipale en bois produite par IPT. Biplace en tandem à double commande conçu pour les conditions d’utilisation au Brésil, il était robuste, bon marché, facile à piloter et à entretenir et, mis à part le moteur, entièrement produit par le groupe Pignatari, instrumentation comprise. En 1943 un avion sortait d’usine chaque jour. 777 exemplaires furent construits jusqu’en 1948. Il fut très largement utilisé pour la formation de pilotes civils par les aéro-clubs brésiliens, mais également exporté en Argentine, au Chili, au Paraguay, en Uruguay et même au Portugal. Un prototype CAP-4B de transport sanitaire et un prototype CAP-4C d’observation d’artillerie furent également construits.

Un dérivé

Début 1945 Companhia Aeronáutica Paulista a décidé de développer une version biplace côte à côte du Paulistinha. Le prototype du CAP-5 Carioca fut réalisé à partir d’un CAP-4, le fuselagde étant élargi sant modifier la voilure et les empennages. Les premiers vols eurent lieu en février, mais la certification fut difficile à obtenir. Tracté par un Franklin de 90 ch, ce modèle ne connut pas le succès, 7 exemplaires seulement, prototype compris, étant construits.

Nouvelle production

Au milieu des années 50 Jose Carlos Neiva transféra Sociedade Neiva à Botucatu, SP, et négocia avec le Ministère de l’Aéronautique, détenteur des droits de production du Paulistinha depuis la disparition de CAP , l’achat d’une licence pour relancer la production de l’appareil. Après études, il proposa un certain nombre de modifications à la cellule d’origine pour en simplifier la production et améliorer les performances : repositionnement du réservoir de carburant, modification du fuselage et des vitrages, nouvelle instrumentation et moteur Lycoming de 100 ch. Le prototype Neiva P-56 Paulistinha prit l’air en 1956. Au début des années 60 on commençait à pratiquer l’épandage agricole par avion dans les états de São Paulo et de Paraná et josé Carlos Neiva décida d’adapter le P-56 à ce type de travail. Un réservoir de fibre de verre, une rampe d’épandage, un train renforcé et déplacement du poste radio pour rétablir le centre de gravité. Le succès commercial fut mitigé, l’arrivée d’appareils importés, mieux adaptés, ayant limité fortement les ventes du P-56 Agricola. Moins de 60 exemplaires furent construits, dont 3 au Ministère de l’Agriculture. Plusieurs ont été livrés en octobre 1965 à l'École Supérieure d'Agronomie Luiz de Queirós (Piracicaba - SP) et quelques exemplaires ont été achetés par des particuliers.

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « CAP-4 Paulistinha ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article CAP-5 Carioca de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CAP-4 Paulistinha — Type Ecole Motorisation Moteur 1 Franklin 65 ch Dimensions Envergure 10,10 m Longueur 6,65 m Hauteur …   Wikipédia en Français

  • CAP-5 — NOTOC Infobox Aircraft name=CAP 5 Carioca caption= type=Civil trainer aircraft manufacturer=CAP designer= first flight=February 1945 introduced= retired= status= primary user= more users= produced= number built= variants with their own… …   Wikipedia

  • Carioca —  (Cap.) Colloquial name for a person or persons from Rio de Janeiro, Brazil …   Bryson’s dictionary for writers and editors

  • Neiva P-56 Paulistinha — CAP 4 Paulistinha CAP 4 Paulistinha Type Ecole Motorisation Moteur …   Wikipédia en Français

  • Liste des aeronefs (C-D) — Liste des aéronefs (C D) Liste des aéronefs A B C D E H I M N S T Z C D C Call Aircraft Company CallAir A CallAir A 1 CallAir A 2 CallAir A 3 CallAir A 4 CallAir A 5 CallAir A 6 …   Wikipédia en Français

  • Liste des aéronefs (C-D) — Liste des aéronefs A B C D E H I M N S T Z C D C Call Aircraft Company CallAir A CallAir A 1 CallAir A 2 CallAir A 3 CallAir A 4 CallAir A 5 CallAir A 6 …   Wikipédia en Français

  • Liste des aéronefs (c-d) — Liste des aéronefs A B C D E H I M N S T Z C D C Call Aircraft Company CallAir A CallAir A 1 CallAir A 2 CallAir A 3 CallAir A 4 CallAir A 5 CallAir A 6 …   Wikipédia en Français

  • Liste des aéronefs (C) — Article principal : Liste des aéronefs. A · B · C · D · E H · I M · N S · T Z Call Aircraft Company CallAir A CallAir A 1 CallAir A 2 CallAir A 3 CallAir A 4 CallAir A 5 CallAir A 6 …   Wikipédia en Français

  • Ballon d'argent — Bola de Prata La Bola de Prata (« ballon d argent » en français) est une distinction attribuée chaque année par le magazine brésilien Placar. Elle récompense, chaque année depuis 1973, les meilleurs joueurs du championnat du Brésil de… …   Wikipédia en Français

  • Ballon d'argent brésilien — Bola de Prata La Bola de Prata (« ballon d argent » en français) est une distinction attribuée chaque année par le magazine brésilien Placar. Elle récompense, chaque année depuis 1973, les meilleurs joueurs du championnat du Brésil de… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.