Bésicles


Bésicles

Lunettes de vue

Une paire de lunettes
Dignitaire dominicain portant des lunettes pour la lecture par Tommaso da Modena (1352), Trévise
Lunettes au Moyen Âge (1466)
retable des 12 apôtres
(Rothenburg, Allemagne)
Moine aux lunettes,
sculpture de la cathédrale de Meaux

Les lunettes de vue sont un instrument permettant de palier les défauts visuels. Une paire de lunettes de vue est constituée d'une monture sur laquelle sont fixés des verres correcteurs.

Sommaire

Description et typologie

La monture est une armature composée de la face (deux cercles et le pont), et de deux branches. Les branches, posées sur les oreilles, assurent la stabilité des lunettes. La monture est faite en divers matériaux (aciers, corne, écaille...).

Cependant, par le passé, il existait des lunettes sans branches (peu courantes aujourd'hui, sauf excentricité) :

  • le lorgnon monocle ;
  • le lorgnon binocle, maintenu sur le nez par un ressort (pince-nez) ;
  • ou pourvu d'un manche (face-à-main et lorgnette de théâtre).

Par ailleurs, il existe des lunettes à verres plans, c'est-à-dire ne corrigeant pas la vue. Elles peuvent être portées pour des raisons esthétiques, comme accessoire de théâtre ou de cinéma, ou pour protéger les yeux contre des projections de produits chimiques, biologiques ou de particules. Il s'agit alors d'équipement de protection individuelle, comme les masques et les visières.

Histoire

C'est au Ier siècle que le philosophe Sénèque constate qu'en observant un objet à travers un ballon de verre rempli d'eau, on le voit plus gros.

Mais c'est seulement au XIIIe siècle à Florence que le physicien Salvino degli Armati met au point une paire de verres dont l'épaisseur et la courbure permettent de grossir les objets et les textes. La lunetterie et l'ophtalmologie se développent, les verres concaves apparaissent pour les myopes au XVe siècle. Les branches ne seront ajoutées qu'en 1746. Les lunettes de vue sont nées.

En 1796, Pierre-Hyacinthe Caseaux, maître-cloutier à Morez, a l'idée d'employer le fil de fer pour fabriquer la monture d'une paire de lunettes. Morez est maintenant la capitale de la lunetterie française.

Au milieu des années 1950, le design fait son apparition dans le domaine de la lunetterie : la lunette n'est plus simplement une prothèse médicale.

Dans les années 1980/1990 de nombreux designers lancent leurs collections, et la lunette devient un accessoire de mode, mêlant ergonomie et esthétisme.

Chaque année, les nouvelles collections de montures sont présentées lors de salon internationaux de l'optique, tels que le SILMO à Paris, ou le MIDO à Milan.

Lunettes pour les pays en voie de développement

Plus d'un milliard de personnes ont besoin de lunettes dans les pays en voie de développement. Mais, en Afrique subsaharienne, les opticiens sont rares : parfois un seul professionnel pour un million d'habitants. Joshua Silver, professeur de physique à l'université d'Oxford, a trouvé une solution : des lunettes adaptables à la vue et d'un coût de 13,7 euros. De l'huile de silicone est injectée ou retirée entre deux feuilles de plastique, jusqu'à ce que la vision soit nette. La correction peut même s'avérer meilleure qu'avec les lunettes préfabriquées du commerce.

Joshua Silver prévoit un milliard de paires de lunettes d'ici 2020. Pour le moment, 30 000 sont utilisée en Afrique et en Europe de l'Est, les deux tiers étant distribuées par des programmes humanitaires de l'armée américaine.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Bibliographie

Ce document provient de « Lunettes de vue ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bésicles de Wikipédia en français (auteurs)