Bâtonnier


Bâtonnier

Le bâtonnier est le primus inter pares (premier parmi ses pairs) des avocats d'un barreau. Élu par les membres du barreau pour un mandat de deux ans, le bâtonnier constitue le porte-parole des avocats inscrits dans son barreau.

Mais davantage, il dispose d'une véritable fonction d'arbitrage entre les avocats et d'une fonction de conciliateur lorsqu'un différend oppose un avocat et son client. C'est également lui qui désigne les avocats commis d'office.

Le successeur du bâtonnier est élu avant la fin du mandat de ce dernier. Durant un an, le bâtonnier désigné peut ainsi monter en compétence afin d'être opérationnel sur les différents dossiers qu'il aura à traiter dès son entrée en fonction.

Sommaire

Origine étymologique (France)

A l'emplacement de la Sainte-Chapelle sur l'île de la Cité à Paris se trouvait au Xème siècle une Chapelle dédiée à Saint-Nicolas, qui est l'un des saints patrons des juristes. S'y déroulait notamment la rentrée annuelle du Parlement de Paris. Les membres du Parlement s'y réunissaient pour former la Confrérie de Saint-Nicolas, qui était à la fois une corporation et un ordre religieux. Le Chef élu de cette Confrérie, tout d'abord appelé Prieur, portait la bannière de l'Ordre, suspendue à une hampe, ou baston, pendant les processions. Ce baston était parfois orné d'une représentation de Saint-Nicolas, ou Saint-Yves (autre saint-patron des juristes). Une ordonnance du 23 octobre 1274 reconnut aux avocats membres du Parlement la qualité de corps constitué, soumis au secret professionnel (1).

En 1690, le Dictionnaire Universel des Sciences et des Arts de 1690 (2) précisait que le Bastonnier (ou la Bastonnière) est "celui ou celle qui ont en garde pendant un temps le baston d'une Confrérie, et qui le portent ou le suivent aux processions. En termes du Palais, est un ancien Avocat qu'on choisit tous les ans selon l'ordre du Tableau, pour être le Chef de la Communauté des Avocats et Procureurs, pour être le Maître de leur Chapelle et de leur Confrérie, et présider au siège qu'ils tiennent pour l'entretenement de la discipline du Palais et des règlements. C'est à lui aussi qu'appartient la commission des charges des Juges inférieurs pendant leur interdiction."

Bâtonniers célèbres

Voir aussi

Notes

(1) : Delachenal, Histoire des avocats au Parlement de Paris. 1300-1600

(2) : Dictionnaire Universel des Sciences et des Arts


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bâtonnier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bâtonnier — bâtonnier, ière [ batɔnje, jɛr ] n. • 1680; bastonnier « porteur du bâton » (d une confrérie) 1332; de baston → bâton 1 ♦ N. m. Anciennt Chef de la confrérie des avocats. 2 ♦ Mod. Avocat élu par ses confrères pour représenter l Ordre et faire… …   Encyclopédie Universelle

  • Batonnier — Bâtonnier Le bâtonnier est le primus inter pares (premier parmi ses pairs) des avocats d un barreau. Compétences du bâtonnier en France Il préside le Conseil de l ordre, mais n en fait pas partie. Il est élu pour deux ans au scrutin secret… …   Wikipédia en Français

  • Bâtonnier — (von franz. bâton = Stab, Stock; Stabträger einer Genossenschaft, Obermeister einer Zunft) ist der Präsident oder der Vorsitzende des barreau, der französischen örtlichen Rechtsanwaltskammer,[1] den die französischen Rechtsanwälte zur Einhaltung… …   Deutsch Wikipedia

  • bâtonnier — BÂTONNIER. s. m. Celui qui a en dépôt pour un temps le bâton d une Contrérie, et qui a droit de le porter aux Processions. [b]f♛/b] Et au Palais, on appelle Bâtonnier des Avocats, Celui qui est choisi par le Corps des Avocats pour être leur Chef… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Batonnier — Le nom est surtout porté dans la Marne et la Haute Marne. On le rencontre aussi en Loire Atlantique (variante : Bastonnier). Il a pu désigner celui qui donne des coups de bâton (soldat ou valet), mais dès le début du XIVe siècle il est associé à… …   Noms de famille

  • Batonnier — (fr., spr. Batonnich, d.i. Stabhalter), der auf ein Jahr gewählte Präsident des Conseil de discipline. od. des Ausschusses, welchen die Advocaten von Frankreich zur Aufrechthaltung der Disciplin unter sich selbst ernennen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bâtonnier — (franz., spr. onnjē), der »Stabträger« einer Genossenschaft, insbes. der auf ein Jahr gewählte Präsident des Conseil de discipline oder des Ausschusses, den die französischen Advokaten zur Aufrechthaltung der Korporationsstatuten unter sich… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bâtonnier — (frz., spr. nĭeh), Stabträger, Obermeister einer Zunft; der Präsident des franz. Advokatenausschusses; batonnieren, mit dem Stock schlagen; batoniertes Papier, liniiertes Papier …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Batonnier — Batonnier. Unter den Advokaten Frankreichs besteht zur Handhabung der Ordnung und Disciplin ihres Standes ein conseil de discipline. Der von diesem Ausschusse selbst je auf ein Jahr gewählte Präsident heißt B. – B. heißt auch der Fahnenträger… …   Herders Conversations-Lexikon

  • bâtonnier — (bâ to nié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : les bâtonniers et les avocats, dites : les bâ to nié z et....) s. m. 1°   Celui qui avait en dépôt le bâton d une confrérie, et qui avait droit de le porter aux processions. 2°   Avocat …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré