Bye-Bye 1996


Bye-Bye 1996

Bye Bye

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bye Bye (homonymie).
Bye Bye
Titre original Bye Bye
Genre Variété
Production voir par années
Pays d’origine Canada Canada
Chaîne d’origine Radio-Canada
Nombre d’épisodes 34
Durée 1 heure (1968 — 1989)
1h30 (depuis 1990)
Diffusion d’origine 19681996
1998
2006 – 2009

Le Bye Bye est une émission de télévision québécoise. De 1968 à 1996, cette revue humoristique de l'année qui s'achève est diffusée à toutes les années. Elle est diffusée à nouveau en 1998 et, par la suite, depuis 2006. Cette émission est présentée le 31 décembre à 23 h sur les ondes de Radio-Canada, le télédiffuseur d'État. En 2009, la chaîne confirme qu'elle ne produire pas plus de Bye Bye jusqu'à nouvel ordre[1].

Sommaire

Historique

L'émission a été présentée à toutes les années de 1968 jusqu'à 1998. Toutefois, en raison de la démission des membres de l'équipe du Bye Bye 1997, le spécial n'a pas été présenté cette année-là. Cependant, une rétrospective des meilleurs Bye Bye avait été diffusée. En 1998, Daniel Lemire prend en charge toute la structure du Bye Bye. Ce fut le dernier spécial jusqu'à ce que Radio-Canada engage le groupe Rock et Belles Oreilles (RBO) pour concevoir une nouvelle mouture du Bye Bye, celui de 2006 afin de souligner les 25 années d'existence du groupe. C'est aussi RBO qui a conçu le Bye Bye de 2007. Toutefois, pour 2008, Radio-Canada s’est tourné vers Véronique Cloutier pour animer et produire cette revue télévisée de fin d'année[2].

Avant de recevoir l'appellation Bye Bye, le concept a été présenté sous un autre nom, soit Salut '57!, diffusé le 31 décembre 1956. Le 31 décembre 1957 et puis pendant trois autres années, de 1959 à 1961, c'est l'émission Au p'tit café qui se charge de la revue de l'année qui se termine. D'autres comme Zéro de conduite, Ça va éclater! et Les Couche-tard furent aussi utilisés, en rapport avec les spéciaux de fin d'année que les émissions présentaient.

La comédienne et humoriste Dominique Michel a participé à pas moins de dix-sept Bye Bye dans toute sa carrière, incluant le spécial de 1997 30 fois Bye Bye. Ce fut ainsi un gag récurrent, puisqu'à chaque Bye Bye, Dominique affirmait toujours : « Ceci est mon dernier Bye Bye. »

La fin

En 2009, Radio-Canada confirme qu'elle ne produire plus de Bye Bye jusqu'à nouvel ordre. Une émission spéciale de Tout le monde en parle remplacera la revue humoristique de fin d'année. Bien que la croyance veut que cet arrêt soit en lien avec la controverse qu'a suscité le Bye Bye 2008, la télévision d'État assure que ce n'est pas la cause. Les humoristes du groupe Rock et Belles Oreilles (RBO) avaient été approchés plus tôt pour prendre en charge un éventuel Bye Bye 2009, mais leur agenda était trop chargé[3].

Distribution et équipe de production

Voici la liste des personnes de l'équipe de production et la distribution des rôles par années.

1968

1969

1970

1971

1972

1973

1974

1975

1976

1977

1978

1979

1980

1981

Bonne année Roger

1982

1983

1984

1985

1986

1987

1988

1989

1990

1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

30 fois Bye Bye

Rétrospective des meilleurs moments des Bye Bye des 30 dernières années.

1998

2006

Le Bye Bye de RBO

2007

Le Bye Bye RBO 2007

2008

Plusieurs artistes avaient approché Radio-Canada pour produire le Bye Bye de 2008, dont Guy Nantel, Fabienne Larouche et Les Chick'n Swell, mais le diffuseur d'État s'est plutôt tourné vers le concept proposé par Véronique Cloutier. Elle avait d'ailleurs animé l'émission spéciale Ceci n'est pas un Bye Bye! en 2003, qui avait été produite par Guy Cloutier et dont les textes avaient été écrits par les mêmes scénaristes que cette version-ci. L'édition de 2008 comportera des sketchs humoristiques et des prestations musicales[2].

Cette édition du Bye Bye a suscité de vives réactions de la part du public et des médias, car certains sketchs ont été jugés comme étant racistes, xénophobes, vulgaires et ne convenant pas à un public général. Devant ces réactions, Louis Morissette et Véronique Cloutier ont présenté leur excuses pour avoir choqué et déçu par certains de leurs sketchs[5].

Les présumés propos racistes du Bye Bye 2008 ont fait naître des débats virulents dans les blogues et dans les médias partout au Canada et se sont soldés par des centaines de commentaires et plaintes reçus à Radio-Canada et 210 plaintes déposées au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) [6],[7],[8],[9].

Bien que certains journalistes et artistes aient niés la présence de racisme dans le Bye Bye 2008 au début de la controverse, d'autres intervenants affirment qu'il existe un racisme institutionnel des Québécois, où 59 % d'entre-eux s'avouent de « faiblement » à « fortement » racistes, et qu'ils banalisent et minimisent l'importance des actes et propos haineux et xénophobes par des racistes, ce qui aurait été le cas dans l'édition 2008 du Bye Bye. C'est la vision, entre autres, de Victor Teboul, Ph.D., Université de Montréal, Directeur, Tolerance.ca[10],[11],[12],[13].


Commentaires

  • Le Bye Bye de 1991 a été vu par 3,3 millions de téléspectateurs.
  • Le Bye Bye de 2006 a été vu par 2,6 millions de téléspectateurs et a bénéficié d'un budget de 1,4 millions CAD.
  • Le Bye Bye de 2007 a été vu par 2,4 millions de téléspectateurs.

Notes et références

  1. Bye bye le « Bye Bye » sur www.radio-canada.ca, 29 septembre 2009, Société Radio-Canada. Consulté le 29 septembre 2009.
  2. a  et b «Bye Bye 2008» : Véronique Cloutier animera et produira le spectacle de fin d'année sur Showbizz.net. Consulté le 7 décembre 2008.
  3. Hugo Dumas, « Radio-Canada largue son Bye Bye », dans La Presse, 29 septembre 2009 [texte intégral (page consultée le 29 septembre 2009)] .
  4. Production du Bye Bye 2008 sur Radio-Canada.ca. Consulté le 7 décembre 2008.
  5. Bye Bye 2008 : Excuses et explications sur Radio-Canada.ca, 9 janvier 2009.
  6. Des réprimandes pour le Bye Bye 2008, Cyberpresse, 25 mai 2009.
  7. L'avis du CCNR, Radio-Canada, 25 mai 2009.
  8. Morissette Bye Bye Reéactions, Radio-Canada, 6 janvier 2009.
  9. Radio-Canada doit défendre le Bye Bye de Véro, Cyberpresse, 6 janvier 2009.
  10. Tempête «identitaire» au Québec, Le Devoir, 16 janvier 2007.
  11. Qui peut être bon juge de la présence de racisme dans le Bye Bye 2008? CMAQ, 16 janvier 2009.
  12. Bye Bye 2008 raciste ? - Que penser des explications de Véronique Cloutier et de Louis Morissette ?, tolerance.ca, 13 janvier 2009.
  13. Tout le monde en parle et Bye Bye 2008, tolerance.ca, 2 février 2009.

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Bye Bye ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bye-Bye 1996 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bye-Bye — Pour les articles homonymes, voir Bye Bye (homonymie). Bye Bye Titre original Bye Bye Genre Variété Production voir par années Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Bye Bye Baby — «Bye Bye Baby» …   Википедия

  • Bye Bye Monkey — DVD cover Directed by Marco Ferreri Produced by Maurice Bernart …   Wikipedia

  • Bye bye Blondie — est un livre de Virginie Despentes. Il raconte l histoire de Gloria, une femme que la vie n a pas épargné. Punkette dans sa jeunesse, ses parents l enferment dans un hôpital psychiatrique, c est là qu elle rencontrera son grand amour, Éric. Mais… …   Wikipédia en Français

  • 1996 Copa Libertadores — de América Copa Libertadores de América 1996 Tournament details Dates March 13 June 26 Teams 21 (from 10 associations) Final positions Champions …   Wikipedia

  • 1996–97 Copa del Rey — Country Spain Champions FC Barcelona Runner up Real Betis Top goal scorer(s) Ronaldo (8 …   Wikipedia

  • Bye Bye — Pour les articles homonymes, voir Bye Bye (homonymie). Bye Bye Titre original Bye Bye Genre Variété Production voir par années Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Bye Bye Love (film, 1995) — Pour les articles homonymes, voir Bye Bye Love. Bye Bye Love Données clés Réalisation Sam Weisman Scénario Gary David Goldberg et Brad Hall Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Bye Bye, Love — Filmdaten Deutscher Titel Bye Bye, Love Originaltitel Bye Bye Love Produkt …   Deutsch Wikipedia

  • Bye Bye Love — In diesem Artikel oder Abschnitt fehlen folgende wichtige Informationen: Vollständige Handlung Du kannst Wikipedia helfen, indem du sie recherchierst und einfügst …   Deutsch Wikipedia