Buzzer


Buzzer

Bipeur

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beeper (homonymie).

Un bipeur (en anglais beeper) est un élément électromécanique ou piézoélectrique qui produit un son caractéristique quand on lui applique une tension : le bip. Certains nécessitent une tension continue, d'autres nécessitent une tension alternative. Cette page recense les types de buzzer les plus répandus.

Sommaire

À fréquence fixe

Certains modèles sont activés en leur appliquant une tension électrique continue : la fréquence sonore du signal est générée par le beeper lui-même. Il ne pourra pas faire de 'bip' plus grave ou plus aigu, mais sera facile à mettre en œuvre dans un circuit électrique ou électronique.

À fréquence variable

D'autres modèles de beeper sont activés par un signal d'horloge externe : la fréquence du signal sonore est alors relative au signal appliqué. Cette fréquence est généralement comprise entre 2 kHz et 4 kHz. Ce type de beeper peut générer des bips graves, aigus, plus graves ou plus aigus. Ils sont cependant plus complexes à mettre en œuvre dans un circuit électronique car il faut générer le signal électrique de fréquence variable à leur appliquer.

Applications

Les applications du beeper peuvent être par exemple : bip du réveil, jouets, minuterie, signalisation sonore sur une machine outil, sur un appareil ménager, carillon de porte, etc.

Types

Buzzer électro-mécanique

Un buzzer mécanique se présente sous la forme d'un petit boîtier rectangulaire ou cylindrique, avec connexions électriques rigides pour fixation directe sur circuit imprimé, ou avec connexions électriques constituées de fils électriques souples. Dans ce deuxième cas, le buzzer possède deux petites pattes de fixation. La puissance sonore d'un tel composant est de l'ordre de 85 dB/cm (notez que l'on ne spécifie pas le niveau sonore à un mètre - comme pour les HP, car d'un point de vue commercial, ça paraitrait trop peu puissant. Comme pour les confiseries dont on donne le prix pour 100 g et non pour un kg).

Il nécessite une tension continue pour fonctionner, cette dernière doit généralement être comprise entre 3 V et 28 V, selon les modèles. Un buzzer prévu pour fonctionner sous 6 V, fonctionne généralement très bien pour toute tension d'alimentation comprise entre 4 V et 8 V, et un buzzer prévu pour fonctionner sous 12 V, peut parfaitement fonctionner sous une tension comprise entre 6 V et 28 V (voir caractéristiques données par le fabricant pour ne pas faire de bêtise). Il existe aussi des buzzers fonctionnant directement sur le secteur alternatif 230 V.

Buzzer piézoélectrique

Un buzzer (transducteur) piézoélectrique nécessite une tension alternative pour fonctionner, de quelques volts à quelques dizaines de volts (3 V à 30 V par exemple). C'est ce type de transducteur que l'on retrouve au dos des montres ayant une fonction alarme.

Il présente une fréquence de résonance optimale de quelques kHz (entre 1 kHz et 5 kHz en général, par exemple 2,8 kHz ou 3 kHz). Il faut donc un oscillateur chargé de produire un signal rectangulaire, ce dernier pouvant facilement être construit avec des portes logiques ou avec des transistors. Si on applique au transducteur piézoélectrique un signal donné sur une de ses bornes, et le même signal mais en opposition de phase sur son autre borne, il sera en mesure de délivrer une puissance quadruple, avec une tension d'alimentation identique (montage en pont, même principe que celui adopté pour certains amplificateurs audio de puissance).

Buzzer piézoélectrique avec oscillateur intégré

Il s'agit simplement du montage, dans un même boitier, d'un transducteur piézoélectrique et d'une électronique de commande (générateur de signal rectangulaire). Le tout s'alimente alors avec une simple tension continue, généralement comprise entre 3 V et 20 V, et requiert un courant compris entre 10 mA et 30 mA. La consommation du buzzer dépend principalement de la tension utilisée.

Certains buzzers « électroniques » avec oscillateur intégré, produisent un son continu, alors que d'autres produisent un son entrecoupé « haché ».


  • Portail de l’électricité et de l’électronique Portail de l’électricité et de l’électronique
Ce document provient de « Bipeur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Buzzer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Buzzer — Saltar a navegación, búsqueda Buzzer Información personal Origen Buenos Aires, Argentina …   Wikipedia Español

  • buzzer — ● buzzer nom masculin (anglais buzzer, de to buzz, bourdonner) Petit vibreur utilisé pour vérifier la continuité électrique des circuits. buzzer [bœzœʀ] n. m. ÉTYM. Mil. XXe; mot angl., de to buzz « bourdonner ». ❖ ♦ Anglic. Vibreur sonor …   Encyclopédie Universelle

  • Buzzer — Buzz er (b[u^]z [ e]r), n. One who, or that which, buzzes; a whisperer; a talebearer. [1913 Webster] And wants not buzzers to infect his ear With pestilent speeches of his father s death. Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • buzzer — BÚZZER s.n. v. buzăr. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • buzzer — c.1600, buzzing insect, agent noun from BUZZ (Cf. buzz). Of mechanical devices, from 1870 (steam powered at first; electric mechanisms so called from 1884) …   Etymology dictionary

  • buzzer — /ˈbaddzer, ingl. ˈbʌzə(r)/ [dal v. to buzz «ronzare»] s. m. inv. segnalatore, cicalino …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • buzzer — ► NOUN ▪ an electrical device that makes a buzzing noise to attract attention …   English terms dictionary

  • buzzer — [buz′ər] n. an electrical device that makes a buzzing sound as a signal …   English World dictionary

  • buzzer — n. 1) to press, sound a buzzer 2) at the buzzer (at the buzzer, stop work immediately!) * * * [ bʌzə] sound a buzzer to press at the buzzer (at the buzzer, stop work immediately!) …   Combinatory dictionary

  • buzzer — noun VERB + BUZZER ▪ press, punch (esp. AmE), ring ▪ Press the buzzer when you want to talk. BUZZER + VERB ▪ go (esp. BrE), go off …   Collocations dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.