478-94-4


478-94-4

Ergine

Ergine
Structure chimique de l'ergine
Structure chimique de l'ergine
Général
Synonymes acide d-lysergique amide
lysergamide
LSA
LA-111
No CAS 478-94-4
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C16H17N3O  [Isomères]
Masse molaire 267,3257 gmol-1
C 71,89 %, H 6,41 %, N 15,72 %, O 5,98 %,
Propriétés physiques
T° fusion 242 °C (Décomposition)[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'ergine, aussi connu sous le nom d'acide d-lysergique amide, simplement lysergamide, LSA ou LA-111, est un alcaloïde de la famille de l'ergoline produits par certains champignons et qui existe naturellement dans diverses espèces de plantes de convolvulacées, elle est dans ce cas due à des champignons clavicipitacés qui vivent en association avec les convolvulacées.


On le trouve majoritairement dans les graines de Rivea corymbosa (ololiuqui), Argyreia nervosa (Hawaiian baby woodrose ou Liane d'Argent) et Ipomoea Violacea (tlitliltzin ou Morning Glory) où on considère qu'il est responsable de l'effet psychotrope, même si l'ergine et l'isoergine synthétiques ne sont pas particulièrement hallucinogènes. Quoi qu'il en soit les processus hallucinogènes de ces graines demeurent encore obscurs. Synthétisé pour la première fois par Albert Hofmann au cours de ses recherches sur le LSD, il le retrouve quinze ans plus tard en analysant l'ololiuqui[2]. Selon Hofmann, elle est dix fois moins psychoactive que le LSD et l'effet hallucinogène comporte une composante narcotique.

Notes et références

  1. The Merck Index. An Encyclopaedia of Chemicals, Drugs and Biologicals. 14e Édition, 2006, p. 976-977, ISBN 978-0-911910-00-1.
  2. Albert Hofmann, LSD mon enfant terrible, Esprit frappeur, 1979 (réimpr. 1989, 1997, 2003) (ISBN 2-84405-196-0) 

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail de la chimie Portail de la chimie
  • Portail de la mycologie Portail de la mycologie
  • Portail de la pharmacie Portail de la pharmacie
Ce document provient de « Ergine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 478-94-4 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 478 av. J.-C. — 478 Années : 481 480 479   478  477 476 475 Décennies : 500 490 480   470  460 450 440 Siècles : VIe siècle …   Wikipédia en Français

  • 478 — Années : 475 476 477  478  479 480 481 Décennies : 440 450 460  470  480 490 500 Siècles : IVe siècle  Ve siècle …   Wikipédia en Français

  • -478 — Années : 481 480 479   478  477 476 475 Décennies : 500 490 480   470  460 450 440 Siècles : VIe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • 478 — Portal Geschichte | Portal Biografien | Aktuelle Ereignisse | Jahreskalender ◄ | 4. Jahrhundert | 5. Jahrhundert | 6. Jahrhundert | ► ◄ | 440er | 450er | 460er | 470er | 480er | 490er | 500er | ► ◄◄ | ◄ | 474 | 475 | 476 | …   Deutsch Wikipedia

  • 478 — ГОСТ 478{ 80} Кроны свинцовые. Технические условия. ОКС: 87.060.10 КГС: Л18 Пигменты и краски Взамен: ГОСТ 478 75 Действие: С 01.01.82 Изменен: ИУС 12/85, 4/91 Примечание: переиздание 2002 Текст документа: ГОСТ 478 «Кроны свинцовые. Технические… …   Справочник ГОСТов

  • 478 a. C. — Años: 481 a. C. 480 a. C. 479 a. C. – 478 a. C. – 477 a. C. 476 a. C. 475 a. C. Décadas: Años 500 a. C. Años 490 a. C. Años 480 a. C. – Años 470 a. C. – Años 460 a. C. Años 450 a. C. Años 440 a. C. Siglos …   Wikipedia Español

  • 478 — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al …   Wikipedia Español

  • 478 — yearbox in?= cp=4th century c=5th century cf=6th century yp1=475 yp2=476 yp3=477 year=478 ya1=479 ya2=480 ya3=481 dp3=440s dp2=450s dp1=460s d=470s dn1=480s dn2=490s dn3=500s NOTOC EventsBy PlaceByzantine Empire* Verina, mother in law of emperor… …   Wikipedia

  • 478-88-6 — Ergoline Ergoline Structure de l ergoline Général No CAS …   Wikipédia en Français

  • 478-95-5 — Acide lysergique Acide lysergique Structure de l acide lysergique Général Nom IUPAC …   Wikipédia en Français