Bund entschiedener Schulreformer


Bund entschiedener Schulreformer

Le Bund entschiedener Schulreformer (en français Union des réformateurs scolaires radicaux) est une association pédagogique et pacifiste allemande qui a regroupé jusqu'à 800 membres[1].

Une discussion a lieu au sein de l'Union des philologues de Berlin, une branche d'Union des philologues allemands, après la Révolution de novembre 1918 sur la future politique scolaire et sur des réformes étendues du système scolaire. On constate très vite pendant les vacances d'hiver 1918-1919 qu'il y a au sein de l'union une majorité conservatrice et réactionnaire et un petit groupe de pédagogues progressistes qui aspirent à des réformes au sein de cette union.

Les conditions de travail devant insupportables pour ce petit groupe en raison de leurs vues divergentes en matière de réformes politiques et scolaires, vingt-quatre pédagogues dont Franz Hilker, Fritz Karsen, Siegfried Kawerau, Otto Koch, Paul Oestreich, Elisabeth Rotten et Anna Siemsen quittent l'union et fondent lors d'un rassemblement le 18 septembre 1919 dans la salle des conférences du Werner-Siemens-Realgymnasium à Berlin-Schöneberg le Bund entschiedener Schulreformer.

Au sein de l'association dont l'un des buts est l'éducation à la paix et la promotion de l'entente entre les peuples à travers la culture[2], on assiste à de vives confrontations en ce qui concerne le rapport entre l'expérimentation pratique des projets de réformes du Bund comme l'école unitaire élastique (Elastische Einheitsschule), l'administration collégiale de l'école d'une part, et l'importance et le rôle de l'agitation politico-culturelle d'autre part. Paul Oestreich revendique une concentration sur l'agitation fondamentaliste et occupe une place de plus en plus dominante au sein du groupe. C'est pour cela que jusqu'à 1925, tous les autres dirigeants fondateurs des débuts démissionnent. L'association change de nom, elle s'appelle désormais Volksbund für neue Erziehung[2]. En 1933, l'association est dissoute par le régime nazi[3].

Œuvres

  • Die Neue Erziehung, Monatsschrift für entschiedene Schulreform und freiheitliche Schulpolitik, Jg. 1 (1919) – Jg. 15 (1933), Heft 7.

Bibliographie

  • (de)Winfried Böhm, Kulturpolitik und Pädagogik Paul Oestreichs. Bad Heilbrunn, 1973.
  • (de)Siegfried Kawerau, Der Bund entschiedener Schulreformer. Werden und Wesen. Berlin, 1922 (= Entschiedene Schulreform, 1).
  • (de)Ingrid Neuner, Der Bund entschiedener Schulreformer 1919–1933. Programmatik und Realisation. Bad Heilbrunn, 1980.

Notes et références

  1. (de)Karl Holl, Pazifismus in Deutschland, Frankfurt am Main, 1988, p.151.
  2. a et b (de)Bernhard Nolz/Wolfgang Popp, Erinnerungsarbeit : Grundlage einer Kultur des Friedens, LIT Verlag, Berlin-Hamburg-Münster, 2000, p.163.
  3. (de)Bernhard Nolz/Wolfgang Popp, op. cit., p.164.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bund entschiedener Schulreformer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bund entschiedener Schulreformer — Bund entschiedener Schulreformer,   eine Vereinigung mit radikalen pädagogischen Zielen, gegründet 1919 in Berlin, aufgelöst 1933, vorwiegend von Sozialisten getragen. Der Bund entschiedener Schulreformer forderte eine elastische Einheitsschule… …   Universal-Lexikon

  • Bund entschiedener Schulreformer — Der Bund entschiedener Schulreformer war eine Vereinigung stark reformorientierter Schulpädagogen in der Weimarer Republik unter der Leitung Paul Oestreichs. Im Berliner Philologenverband als Teil des Deutschen Philologen Verbandes begann nach… …   Deutsch Wikipedia

  • Bund Neues Vaterland — Le Bund Neues Vaterland (littéralement « Union Nouvelle Patrie ») était une organisation pacifiste allemande la plus importante lors de la Première Guerre mondiale fondée le 16 novembre 1914. Elle naît des éditions Neues… …   Wikipédia en Français

  • Bund der Kriegsdienstgegner — Le Bund der Kriegsdienstgegner (BdK) (en français Union des objecteurs de conscience) était une organisation pacifiste et antimilitariste allemande fondée après la Première Guerre mondiale par des pacifistes radicaux et des objecteurs de… …   Wikipédia en Français

  • Bund religiöser Sozialisten — Le Bund religiöser Sozialisten était une association pacifiste de la République de Weimar fondée par Karl Aners aspirant à une réconciliation entre socialisme et christianisme. v · Histoire du mouvement pacifiste allemand jusqu en 1945… …   Wikipédia en Français

  • entschiedene Schulreformer — entschiedene Schulreformer,   Bund entschiedener Schulreformer …   Universal-Lexikon

  • Deutsche Liga für Menschenrechte — Bund Neues Vaterland Le Bund Neues Vaterland (littéralement « Union Nouvelle Patrie ») était une organisation pacifiste allemande la plus importante lors de la Première Guerre mondiale fondée le 16 novembre 1914. Elle naît des …   Wikipédia en Français

  • Liste bekannter Reformpädagogen — Die Liste bekannter Reformpädagogen stellt sortierbar nach Geburts und Sterbejahr sowie Herkunftsland die Vertreter der verschiedenen Epochen der Reformpädagogik und Alternativpädagogik nach den Gesichtspunkten der Neuerung zusammen. Ob man… …   Deutsch Wikipedia

  • Karsen — Fritz Karsen (* 11. November 1885 in Breslau; † 25. August 1951 in Guayaquil, Ecuador) war ein deutscher Pädagoge. Er zählte zur Spitze der Reformpädagogik in der Weimarer Republik. Er war einer der ersten Begründer einer Gesamtschule in… …   Deutsch Wikipedia

  • Paul Oestreich — Paul Hermann August Oestreich (* 30. März 1878 in Kolberg (Pommern); † 28. Februar 1959 in Berlin) war ein deutscher Pädagoge. Er war einer der führenden deutschen Reformpädagogen in den 1920er Jahren. Ab 1949 arbeitete er in der Ost Berliner… …   Deutsch Wikipedia