Brutus II


Brutus II

Brutus au Vert Écu

Brutus II[1], connu sous le surnom de « au Vert Écu » est un roi légendaire de l’île de Bretagne (actuelle Grande-Bretagne), dont l’ « histoire » est rapportée par Geoffroy de Monmouth dans son Historia regum Britanniae (vers 1135). Il est le fils du roi Ebrauc. Son règne aurait duré 12 ans.

Sommaire

Le royaume de l’île de Bretagne

Après la guerre de Troie, Énée arrive en Italie, avec son fils Ascagne et devient le maître du royaume des Romains. Son petit-fils Brutus est contraint à l’exil après avoir accidentellement tué son père. Après une longue navigation, Brutus débarque dans l’île de Bretagne, l’occupe et en fait son royaume. Il épouse Innogen dont il a trois fils. À sa mort, le royaume est partagé en trois parties et ses fils lui succèdent : Locrinus reçoit le centre de l’île à qui il donne le nom de « Loegrie », Kamber reçoit la « Cambrie » (actuel Pays de Galles) et lui donne son nom, Albanactus hérite de la région du nord et l’appelle « Albanie » (Écosse). À la suite de l’invasion de l’Albanie par les Huns et de la mort d’Albanactus, le royaume est réunifié sous la souveraineté de Locrinus. C’est le début d’une longue liste de souverains.

Brutus au Vert Écu

Son père le roi Ebrauc, a régné pendant 39 ans. Ses 20 épouses lui ont donné 30 filles, qui toutes vont épouser des nobles Troyens en Italie, et 20 fils qui vont conquérir la Germanie, à l’exception de l’ainé Brutus au Vert Écu, qui doit succéder à son père.

Brutus règne 12 ans après la mort de son père et c’est son propre fils Leil qui lui succède.

Source

  • Geoffroy de Monmouth, Histoire des rois de Bretagne, traduit et commenté par Laurence Mathey-Maille, Les Belles lettres, coll. « La Roue à livres », Paris, 2004, (ISBN 2-251-33917-5).

Articles connexes

Note

  1. Le premier du nom étant le fondateur du royaume, Brutus de Bretagne.
  • Portail du monde celtique Portail du monde celtique
Ce document provient de « Brutus au Vert %C3%89cu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brutus II de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brutus — is a Roman cognomen used by several politicians of the Junii family, especially in the Roman Republic. The plural of Brutus is Bruti , and the vocative form is Brute , as immortalized in the quotation Et tu, Brute? .Ancient Romans with this… …   Wikipedia

  • BRUTUS — MARCUS JUNIUS (BRUTUS 85 BRUTUS 42) Fils de Servile, une sœur de Caton d’Utique, et d’un Brutus partisan de Marius qui fut tué par Pompée après le siège de Modane, Brutus est peut être aussi le descendant de celui qui fut un des fondateurs de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Brutus — ist der Name folgender Personen: Lucius Iunius Brutus († angeblich 509 v. Chr.), Konsul der römischen Republik nach dem Sturz des letzten etruskischen Königs Marcus Iunius Brutus (85 v. Chr.–42 v. Chr.), Anführer der Verschwörung gegen Julius… …   Deutsch Wikipedia

  • Brutus — Saltar a navegación, búsqueda Busto de Brutus por Miguel Ángel. Brutus es un busto en mármol, realizado en 1539 1540 por el escultor Miguel Ángel Buonarroti, se encuentra en el Museo Nazionale del Bargello en Florencia. Este encargo lo recibió a… …   Wikipedia Español

  • Brutus — Brutus, Zuname der zwei Junischen Geschlechter zu Rom, des patricischen, welches seinen Ursprung von den eingewanderten Trojanern ableitete, u. des plebejischen, welches aus dem patricischen hervorgegangen sein wollte. A) Patricisches Geschlscht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Brutus — Brutus, 1) Lucius Junius, Roms Befreier von der Königsherrschaft und erster Konsul, Sohn des M. Junius und der Tarquinia, der Schwester des Königs Tarquinius Priscus. Als Tarquinius Superbus alle, die ihm gefährlich schienen, tötete, ließ er… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Brutus — Nom esentiellement porté dans les Pyrénées Orientales (également présent dans les départements d Outre Mer). Renvoie au nom de personne latin Brutus (l assassin de César). Le nom signifie en latin lourd …   Noms de famille

  • Brutus — A surname of the Junian gens. Association with betrayal traces to Marcus Junius Brutus (c.85 B.C.E. 42 B.C.E.), Roman statesman and general and conspirator against Caesar …   Etymology dictionary

  • Brutus — Brutus, Lucius Junius, einer der ersten röm. Konsuln (um 510 v. Chr.) nach der Sage Sohn des Marcus Junius und der Tarquinia, Tochter des Königs Tarquinius Priscus. Als Tarquinius Superbus alle Glieder seiner Familie beseitigte, um keinen… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Brutus [2] — Brutus, Marcus Junius, Haupt der Verschwörung gegen Julius Cäsar, der ihn 46 v. Chr. zum Statthalter im zisalpin. Gallien, 44 zum Prätor von Rom gemacht hatte. Trotzdem stellte sich B. an die Spitze der Verschwörung gegen Cäsar, unterlag mit… …   Kleines Konversations-Lexikon