Bruit de fond

Bruit de fond

Dans la Théorie du signal, le bruit de fond (noise floor en Anglais) est la mesure du signal issue de la somme de toutes les sources de bruit ainsi que des signaux indésirables au sein d'un système de mesure.

Sommaire

Électronique

En matière de télécommunications et de l'électronique, cette mesure peut inclure le bruit thermique, corps noir, et tous les autres signaux interférents. Dans un système de mesure comme un sismographe, elle peut inclure le trafic à proximité. Le seuil de bruit limite la plus petite mesure qui peut être prise avec certitude puisque l'amplitude mesurée ne peut pas être, en moyenne, inférieure au plancher de ce bruit.

Audio

Le bruit de fond dans l'audio, l'enregistrement et les systèmes de diffusion fait référence au bruit résiduel de faible niveau (généralement sifflement, hum) que l'on entend pendant les périodes tranquilles d'un programme.

Analogique

  • bruit des circuits (par exemple dû au préamplificateur micro)
  • bruit des supports d'enregistrement (bruit de bande à environ - 60 dB en dessous du niveau de référence (Zéro Vu).

Des systèmes réducteurs de bruits (NR - noise reduction) furent inventés par Dolby et par Dbx.

Numérique

Traitements

Une façon courante d'abaisser le bruit de fond dans les systèmes électroniques est de refroidir le système afin de réduire le bruit thermique, qui est habituellement la source de bruit la plus importante. Dans des cas particuliers, le bruit de fond peut aussi être abaissé artificiellement avec des techniques de traitement du signal numérique.

Notes et références


Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bruit de fond de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»