Brianna


Brianna

Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords

Star Wars
Knights of the Old Republic II
The Sith Lords
KOTOR2Logo.jpg

Éditeur LucasArts
Développeur Obsidian Entertainment

Date de sortie 2005
Genre Jeu vidéo de rôle
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme Xbox, Windows, Mac OS
Média CD
Contrôle clavier, souris

Star Wars : Knights of the Old Republic II : The Sith Lord (appelé aussi KOTOR II) est un jeu de rôle basé sur la saga Star Wars. Il est sorti le 11 février 2005 sur Xbox et sur PC et a été développé par Obsidian Entertainment et édité par LucasArts. Il fait suite au jeu Star Wars: Knights of the Old Republic (ou KOTOR).

Sommaire

Synopsis

Cinq ans après les événements du premier épisode, le joueur y incarne un(e) Jedi, banni(e) par le Conseil des Jedi, suite à son choix d'avoir suivi Dark Revan pendant les Guerres Mandaloriennes, et coupé de son lien avec la Force.

Bien souvent, il sera confronté à des choix qui le feront basculer dans un coté de la Force (Lumineux ou Obscur). Il sera aidé par des alliés qu'il trouvera tout au long de l'histoire avec lesquels il pourra communiquer pour en savoir plus sur leurs histoires personnelles ou leurs compétences cachées et aura de l'influence sur eux (il pourra ainsi, contrairement au premier épisode où celà était impossible, les former à la Force, et en faire soit des Jedi soit des Sith). Il devra explorer des planètes (Dantooine, Telos, Korriban, Onderon, Dxun, Nar Shaddaa, Peragus II, Malachor V ...) pour effectuer la quête principale : soit rassembler tous les Jedi pour vaincre les Sith, soit se venger des Jedi en les tuant tous.

Il aura pour cela des armes (divisés en deux sortes : les armes de mêlée et les armes à distances), des vêtements, des équipements, des compétences, etc, etc.

Gameplay

Le joueur a maintenant la possibilité de monter jusqu'au niveau 30 (contre 20 dans le dernier opus). Il démarre également l'aventure directement avec un statut de Jedi. Plus tard dans le jeu, il pourra choisir une classe de prestige. Malgré le fait que le statut de Jedi soit directement acquis, ce n'est pas le cas du sabre laser : le joueur devra lui-même récolter les pièces nécessaires à sa fabrication, et demander ensuite à Bao-Dur de le construire. Ceci n'est envisageable que lorsque le joueur commence à visiter les planètes à la recherche des Maîtres Jedi.

Caractéristiques

Les caractéristiques ne changent pas dans ce deuxième opus.

Compétences

Les compétences ne changent pas dans ce deuxième opus. De petites modification ont cependant été ajoutées : si le nom des compétences apparaît entre crochets lors d'un dialogue, ce n'est pas forcément pour tester une réussite ou un échec, mais aussi pour signaler que le personnage possède un degré de maîtrise suffisamment important dans cette compétence pour avoir notifié des détails dans la conversation, ou sur son interlocuteur (des incohérences, par exemple, ou des détails sur des droïdes).

De plus, si le joueur décide de contrôler un autre personnage que son personnage principal pour ouvrir une serrure, une porte, ou pirater un ordinateur, c'est le degré de maîtrise de compétence du personnage actuellement contrôlé qui sera pris en compte, et pas forcément celui du personnage principal. Il est ainsi possible de spécialiser chacun des personnages dans un domaine précis. Cela était déjà possible dans le premier opus.

Si le joueur décide de ne pas utiliser ou investir de point dans la compétence Sécurité, il lui reste la possibilité d'attaquer la serrure. Mais ce faisant, certains objets du contenant (dans le cas d'un container) risquent d'être détruits et inutilisables. Tout au plus pourra-t-il récupérer quelques composants sur ces débris. Il est également possible de placer une mine sur une serrure de porte ou de container pour en provoquer l'ouverture.

Dons

De nombreux dons ont été ajoutés dans cet opus, la plupart d'entre eux permettant notamment de convertir une compétence d'autre classe en compétence de classe, de régénérer plus rapidement les points de Force ou de vitalité, ou même de courir en mode camouflage.

Pouvoirs

De nombreux pouvoirs ont été ajoutés, dont certains ne pouvant s'apprendre qu'à des moments spécifiques du jeu.

Techniques de sabre laser

Après avoir retrouvé certains Maîtres Jedi, le joueur pourra se voir enseigner par ce dernier, s'il lui laisse la vie sauve, une technique de sabre laser, suivant sa classe. Une technique est spécifique à une certaine situation (un seul adversaire armé d'un blaster, plusieurs adversaires armés de blasters, un adversaire de corps à corps, plusieurs adversaires de corps à corps...). L'utilisation d'une technique influe sur les statistiques du joueur pour l'adapter à la situation.

Objets

Les objets ont subis de nombreuses modifications. Désormais, le joueur dispose de deux cases d'équipement supplémentaires (Arme gauche 2 et Arme droite 2), qui représentent une seconde configuration d'armes, pour pouvoir en changer rapidement. Le joueur peut ainsi choisir, par exemple, une première configuration de corps à corps, et une seconde configuration d'attaque à distance. Les établis ont également été améliorés. Quasiment toutes les armes et armures peuvent être améliorées, et peuvent maintenant recevoir des améliorations différentes dans une même case. Les objets inutiles peuvent être décomposés en composants. Ces composants pourront être ensuite utilisés par le joueur pour créer de nouveaux objets : armes, armures, et même améliorations pour objets ! Pour créer un nouvel objet/amélioration, le joueur aura besoin de composants, et d'un degré de maîtrise de la compétence spécifiée suffisamment élevé. Plus le degré de maîtrise du joueur est élevé, plus la gamme d'objet pouvant être construits s'étend. Si on prend en compte le fait que les autres personnages peuvent également utiliser l'établi avec leurs propres compétences, cela permet la création d'objets et d'améliorations surpuissantes. Le sabre laser a également été grandement amélioré : le nombre de case d'améliorations passe à 6 : outre les 3 cases destinées aux cristaux, 3 cases supplémentaires apparaissent pour la cellule d'énergie, la lentille de focalisation, et la plateforme d'émission de la lame. Il est ainsi possible de personnaliser complètement son sabre laser, et d'en faire une très puissante arme. La gamme disponible des cristaux suscités s'étend également : outre les cristaux d'améliorations, dont de nouveaux apparaissent, plusieurs autres couleurs de lames naissent (sous réserve de posséder le cristal de couleur ad hoc) : orange, argent, bleu ciel et viridien.

Un autre type d'établi apparaît : la station-labo. La station-labo permet la décomposition des objets en produits chimiques, pour une utilisation ultérieure. Peuvent ainsi être créés sur une station-labo des stimulants, mines et grenades...

Pazaak

Les règles

Le pazaak est un jeu de carte de la République, pratique pour gagner des crédits. Presque chaque zone comporte au moins un joueur de pazaak, dont la mise maximale peut varier. Le principe du jeu le fait étrangement ressembler au Blackjack. Le but du jeu est d'approcher le plus possible la valeur 20, sans la dépasser.

Le jeu oppose deux joueurs, chacun possédant deux paquets de cartes :

  • Un paquet principal de cartes vertes, comportant plusieurs séries numérotées de 1 à 10.
  • Un paquet secondaire, composé de cartes variées (voir la section « Carte »). Au début de la partie, le joueur devra sélectionner 10 cartes de ce paquet secondaire, puis 4 cartes de ce paquet seront tirées au hasard pour former la Main du joueur.

Le premier tour commence alors. Le premier joueur dépose automatiquement une carte de son jeu principal sur la table. le joueur peut, s'il le souhaite, poser une carte de sa Main. Deux options s'offrent alors à lui :

  • Fin du tour : Le joueur signale qu'il a terminé son tour, et c'est au joueur suivant de jouer. Cela continue jusqu'à ce qu'un joueur se déclare « Servi », qu'il dépasse 20, qu'il atteigne 20 exactement, ou qu'il remplisse la table (les 9 cases prévue pour les cartes).
  • Servi : Le joueur s'estime suffisamment proche de 20 pour se sentir en sécurité. Il gèle son score, et ne joue plus pendant le reste de la manche. Le joueur adverse joue jusqu'à ce qu'il se déclare « Servi », qu'il dépasse 20, qu'il atteigne 20 exactement, ou qu'il remplisse la table (les 9 cases prévue pour les cartes).

Un joueur qui atteint exactement 20 est automatiquement « Servi ».

Gagner la manche

Il y a 3 façons de gagner la manche :

  • Si les deux joueurs se déclarent « Servis » de leur propre chef, celui qui a le score le plus élevé gagne (à condition que celui-ci ne soit pas supérieur à 20)
  • Si un joueur dépasse 20, et s'il n'apporte pas une correction avec une carte de sa « Main », il « Saute », et il perd automatiquement.
  • Si un joueur rempli les neuf cases sans dépasser 20, il gagne automatiquement, même si le score total est inférieur à celui de son adversaire, et même en cas de match nul.

Un joueur qui remporte 3 manches gagne la partie et la mise (s'il y en a une). Note :L'Ithorien de l'aire d'atterrissage de Dantooine proposera comme mise des pièces d'améliorations d'armures.

Les cartes

Il existe 7 types de cartes au pazaak, dans ce deuxième opus :

  • Les cartes vertes du jeu principal. Tous les jeux principaux sont identiques d'un joueur à l'autre.
  • Les cartes « Plus », bleues. Lorsqu'elles sont posées, elles ajoutent leur valeur au score actuel. Leurs valeurs varient de +1 à +6.
  • Les cartes « Moins », rouges. Lorsqu'elles sont posées, elles ôtent leur valeur au score actuel. Leurs valeurs varient de -1 à -6.
  • Les cartes « Plus-Moins », bleues et rouges, confèrent un formidable avantage au joueur. En effet, elles peuvent aussi bien prendre une valeur positive que négative, selon le bon vouloir du joueur, qui peut configurer de telles cartes même en cours de partie. Bien évidemment, ces cartes sont beaucoup plus rares et plus chères que les autres cartes. Leurs valeurs varient de +1/-1 à +6/-6.
  • La carte +/- 1/2 est une carte de type +/- dont la valeur peut être changée entre 1 et 2.
  • Les cartes « Inversion », jaunes, comportent deux chiffres dessus. Lorsqu'elles sont posées, elles inversent la valeur des cartes déjà posées, dont les numéros correspondent à ceux de la carte « Inversion ». Par exemple, la pose d'une carte 2&4 provoquera la transformation de tous les 2 et 4 déjà posés en -2 et -4. Existent en version 2&4 et 3&6.
  • La carte « Double », comme son nom l'indique, double la valeur de la dernière carte jouée. Mebla Dule (joueuse à la cantina de la

Station Citadelle) est supposée la donner au joueur lorsqu'elle est battue.

  • La carte de « Tiebreak », qui agit comme une carte +1/-1, mais fais gagner le joueur qui l'a posée en cas de match nul. La créature à tête de rongeur s'exprimant par sifflements, près de la cantina de Nar Shaddaa, est supposé la donner au joueur après qu'il a battu au pazaak les membres de la cantina, ainsi que ladite créature.

Les joueurs doivent constituer eux-mêmes leur jeu secondaire. Chaque jeu secondaire peut être différent d'un joueur à l'autre. Le personnage du joueur aura la possibilité de trouver de telles cartes, ou de les acheter. Le prix d'une carte est inversement proportionnel à sa valeur : ainsi, une carte -6 coûtera beaucoup moins cher qu'une carte -1.

Courses de fonceurs

Dans ce deuxième opus, le fonceur peut maintenant effectuer des bonds pour éviter les obstacles. Le joueur aura la possibilité de courir sur la Station Citadelle, Nar Shaddaa et Onderon.

Alliés et compagnons de quête

Le personnage principal rencontre plusieurs compagnons au cours de son aventure, Ceux-ci pouvant etre rencontrés de manière amicale ou d'un conflit, certains meme de maniere contrainte, comme le droide G0-T0

Atton Rand

Classe de personnage initiale : Voyou

Atton Rand est le second personnage que le joueur rencontre lors de son réveil sur Peragus. Il accepte d'accompagner l'Exilé(e) après que ce(tte) dernier(e) l'a libéré de sa prison. Ancien pilote au passé obscur, il fut un temps loyal à Dark Revan durant les Guerres Mandaloriennes. Lorsque ce dernier sombra complètement du côté Obscur, Atton déserta, mais il resta suffisamment de temps à son service pour avoir été l'auteur de nombreux crimes contre les Chevaliers Jedi. Son passé d'ancien assassin Sith se verra révélé progressivement au cours du jeu. Atton est potentiellement sensible à la Force, et à force de persuasion, peut être entraîné pour devenir un Jedi Sentinelle (ou un Sith, si le joueur sombre du côté Obscur).

Atton, durant le jeu, est le personnage qui pilote l'Ebon Hawk. Il acceptera également volontiers de jouer au pazaak avec vous sans rien miser si vous lui en faites la demande.

Si le joueur est un personnage féminin, une romance est possible avec Atton.

Bao-Dur

Classe de personnage initiale : Spécialiste

Bao-Dur est un ingénieur Zabrak que le joueur rencontre sur Telos, au début du jeu, lors de sa recherche de l'Académie Secrète polaire. Il est le quatrième personnage que le joueur rencontre au cours du jeu. Bao-Dur est un Zabrak d'Iridonia ayant servi sous les ordres de l'Exilé(e) pendant les Guerres Mandaloriennes. De ce fait, il passe le plus clair de son temps à appeler le joueur "Général". Son bras gauche a été amputé durant la guerre et il l'a remplacé par une prothèse cybernétique qui lui permet de forcer les boucliers et les champs de confinement sans problèmes. Bao-Dur est potentiellement sensible à la Force. Avec un peu de persuasion, il est possible de le former pour devenir un Jedi ... ou un Sith.

Attention cependant, car Bao-Dur met beaucoup de temps avant de manifester son intérêt pour une formation Jedi : cela dépend en grande partie de l'influence que vous avez auprès de lui et celle-ci n'évolue que peu rapidement, en partie à cause du fait que Bao-Dur offre de choix de dialogues volontairement limités. Etant de plus plus réceptif au côté Clair qu'au côté Obscur de la Force, en faire un Sith relève du challenge durant le jeu, mais la chose est toutefois possible si le joueur fait les bons choix dans son aventure.

Bao-Dur est en permanence suivi par un petit droïde sphérique qu'il construisit étant enfant. Ce petit droïde peut sembler inutile au jeu de prime abord, mais il assiste en réalité Bao-Dur et peut tirer sur les ennemis à l'aide d'un laser. Ce droïde est de plus améliorable au cours du jeu.

Bao-Dur est le personnage qui se charge de vous reconstruire votre sabre laser une fois que vous avez réuni toutes les pièces nécessaires au cours du jeu. Il peut également améliorer les droïdes de l'équipage et fournit au joueur un certain nombre de boucliers gratuitement.

La Servante Echani (Brianna)

Classe de personnage initiale: Soldat

Brianna, surnommée durant le jeu "La Dernière des Servantes Echani" (son nom reste inconnu du joueur jusqu'à ce qu'elle le révèle de son plein gré), est une combattante Echani que le joueur rencontre lors de son arrivée à l'Académie Secrète de Telos. Si le joueur est un homme, la Servante se mettra à son service lors de son départ de l'Académie. Si le joueur est une femme, elle n'entrera pas à son service (son absence pourra être compensée par l'enrôlement de Mical sur Dantooine).

La Servante Echani est une combattante hors-pair, initialement au service de la Jedi Atris. Ses origines sont mystérieuses puisqu'elle ne ressemble pas tout à fait à ses semblables, les autres Servantes d'Atris. On apprend au cours du jeu via plusieurs sources (dont Kreia), qu'elle est la fille du Jedi echani Yusanis et de la Jedi Arren Kae, une humaine. Ce dernier point suscite du coup de nombreuses interrogations chez les fans du jeu, puisqu'une théorie, basée sur les dialogues du jeu, existe selon laquelle Arren Kae serait en fait ... Kreia.

La Servante Echani est sensible à la Force, et d'ailleurs il s'agit du premier personnage non-Jedi que vous pouvez initier au cours du jeu. En retour, la Servante vous enseigne l'art du combat Echani. Si la Servante Echani devient une adepte de la Force, elle deviendra un Jedi Gardien.

Si le joueur est un homme, une romance est possible avec la Servante Echani. En outre, la Servante ne semble pas apprécier Visas Marr, qu'elle traite de "Jedi Noire", même si cette dernière est au maximum de points du côté Clair.

Mandalore (Canderous Ordo)

Classe de personnage initiale : Soldat

Mandalore est une vieille connaissance des joueurs du premier épisode de Star Wars: Knights of the Old Republic, puisque sous ce nom et cette armure, synonymes de chef des Mandaloriens, se cache Canderous Ordo, compagnon du joueur dans le premier épisode. Dans le second épisode, on rencontre Canderous sur Dxun, la lune d'Ondéron, où, devenu le nouveau Mandalore, il tente tant bien que mal de réunifier les clans mandaloriens, dispersés après les Guerres Mandaloriennes.

Mandalore est un soldat, et donc ses capacités sont essentiellement martiales. Doué pour l'utilisation du fusil blaster, c'est aussi un bon combattant de mêlée. Son aide est précieuse tout au long du jeu, car il permet souvent au joueur de se déplacer de Dxun à Ondéron lorsque cela est impossible, et parfois par des moyens ... originaux (tels qu'un droïde de guerre Basilisk, vestige des Guerres Mandaloriennes)

Mandalore vous accompagne tout au long de votre voyage et peut vous éviter le conflit lorsque vous rencontrez des Mandaloriens sur d'autres planètes que Dxun. Il peut également vous fournir gratuitement des stimulants de combats, comme dans le premier épisode. En revanche, Bao-Dur semble ne pas s'entendre avec lui.

HK-47

Classe de personnage initiale : Droïde de guerre

HK-47 est aussi un personnage rencontré par les joueurs dans le premier épisode de la série. C'est également le personnage de la série ayant eu le plus de succès chez les fans. Il n'est pas étonnant que de nombreuses quêtes du second épisode tournent autour de lui.

Le joueur découvre HK-47 lors de son arrivée sur l'Ebon Hawk, alors qu'il s'apprête à fuir Péragus. Cependant, HK-47 est en piteux état et il faudra attendre que le joueur récupère les pièces détachées nécessaires à sa réactivation (éparpillées sur diverses planètes, cela va sans dire) pour qu'il se joigne à vous. Lorsque votre personnage le questionne ensuite sur son passé, il semble avoir oublié qu'il fut autrefois au service de Revan (il est cependant possible de lui rendre progressivement la mémoire) En revanche, il n'a aucun mal à se souvenir de ses fonctions de droïde-assassin et vous traite toujours, comme dans le premier épisode, de "sac à viande". Il reconnaît cependant T3-M4 lors d'une cinématique, mais ne se rappelle pas où il l'a vu.

Dès le début du jeu, sur Peragus, puis ensuite sur de nombreuses planètes, le joueur est confronté à des droïdes-chasseurs de primes nommés HK-50. Leur nombre exact est inconnu, et ils semblent traquer inlassablement l'Exilé(e). HK-47 n'a que mépris pour eux, les considérant comme de vulgaires clones sans qualités. Il leur reproche également de préférer le terme "être organique" à "sac à viande" !

Visas Marr

Classe de personnage initiale : Jedi Sentinelle

Visas Marr est une Jedi appartenant à l'espèce des Miraluka (des êtres aveugles, réceptifs à la Force, très proches des Humains) Elle est l'unique survivante de Katarr, son monde natal, rasé à l'aide de la Force par le Seigneur Noir Dark Nihilus. Devenue l'apprentie Sith de Dark Nihilus, elle "sentit" la présence de l'Exilé(é) via la Force et partit à sa recherche, initialement dans le but de l'assassiner. Sauvée du côté Obscur par le joueur (ou maintenue en vie afin de l'asservir, si le joueur penche du côté Obscur), elle se range à vos côtés afin de vous protéger de son maître, Dark Nihilus, qui cherche à vous tuer.

Visas est initialement une Jedi Noire, et suivant l'orientation du joueur suite à sa rencontre, elle suivra instinctivement le côté Clair ou le côté Obscur, et se rangera toujours à la suite des choix du joueur.

Visas, ancienne Sith, n'est pas très aimée au sein de l'équipage de l'Ebon Hawk, en particulier par la Servante Echani et par Kreia. La Servante pense que Visas est toujours une Jedi Noire qui cherche à trahir le joueur, Kreia, quant à elle, pense que Visas méritait de mourir et craint que le joueur ne s'attache trop à elle.

En effet, si le joueur est un homme, une romance est possible avec Visas.

Mira

Classe de personnage initiale : Eclaireur

Mira est une chasseuse de primes que le joueur rencontre sur Nar Shaada. Elle se rangera à vos côtés si votre personnage arrive sur Nar Shaada en étant du côté Clair. Si le joueur arrive sur Nar Shaada et qu'il a déjà basculé dans le côté Obscur, Mira mourra (du moins le croit-on) et le joueur enrôlera Hanharr à sa place.

Mira peut vous fournir gratuitement des grenades à la demande, de plus elle peut marcher sur les champs de mines sans les déclencher (tout comme G0-T0) Elle possède également une arme spéciale capable de lancer des grenades, des roquettes explosives et des fléchettes empoisonnées. Mira est le seul personnage du jeu à pouvoir utiliser cette arme.

Si l'Exilé(e) est un homme, il peut tenter de séduire Mira, mais celle-ci refusera obstinément de se prêter à ce jeu, prétextant que vous êtes trop vieux pour elle (même si elle avoue vous trouver des qualités requises) et qu'elle vous trouve déjà bien courtisé (par la Servante Echani et Visas Marr) En revanche, si l'Exilé(e) est une femme, elle peut proposer à Mira devenir sa meilleure amie. Mira se montrera toutefois quelque peu réticente ...

Mira est potentiellement sensible à la Force, et le joueur peut la former pour qu'elle devienne une Jedi Sentinelle. Il est également possible, avec un peu d'astuce dans l'ordre des choix scénaristiques opérés par le joueur, de faire de Mira une Sith. Cela n'est cependant pas évident, vu qu'elle ne se rangera à vos côtés que si vous êtes passé définitivement du côté Clair, mais la chose reste possible.

Le Disciple (Mical)

Mical (surnommé le "Disciple" durant une bonne partie du jeu) est un personnage que vous rencontrez sur Dantooine, dans les ruines de l'Enclave Jedi. On peut en faire un consulaire jedi.

T3-M4

Classe de personnage initiale : Droïde Expert

Autre survivant du premier épisode de la série, T3-M4. Ce petit droïde astromécano, digne ancêtre de R2-D2, est le premier personnage que le joueur contrôle, et ce, dès le Prologue. Suite à ses aventures aux côtés de Revan dans le premier épisode, T3-M4 semble avoir été affecté à vie à l'Ebon Hawk. À tel point que dès le prologue du jeu, T3-M4 est sollicité pour réparer en catastrophe le vaisseau et le faire arriver sain et sauf à Peragus. Durant le jeu, T3 est régulièrement sollicité pour des missions de récupération de codes informatiques ou de piratage de systèmes, comme dans le premier opus de la série.

T3 n'est pas un personnage d'une grande utilité dans beaucoup de situations. As du piratage et roi du déverrouillage de portes blindées, il ne sait quasiment pas combattre. Cependant, il est possible de le faire évoluer et de le doter d'armes paralysantes très efficaces comme des blasters incorporés ou des lances-rayons mortels, surtout pour les droïdes ennemis. Il s'avèrera cependant indispensable lors de certaines missions de récupération de codes informatiques (nécessaires à la poursuite du jeu, c'est évident) où il agira souvent en solo, et donc, du coup, ce n'est pas du tout un personnage à négliger.

T3 semble n'avoir aucun souvenir de ses aventures avec Revan dans le premier épisode, cependant, il est possible de lui rendre partiellement la mémoire en le bidouillant et il est également possible d'améliorer ses capacités de la même façon. T3 peut vous fournir gratuitement des programmes d'intrusion et, grande nouveauté par rapport au précédent épisode, il fait office d'établi ambulant en pouvant améliorer vos objets à la demande.

Hanharr

Hanharr est un chasseur de primes Wookie que le joueur rencontre sur Nar Shaada. Il se rangera à vos côtés si votre personnage arrive sur Nar Shaada en étant du côté Obscur. Si le joueur arrive sur Nar Shaada et qu'il a complètement rejoint le côté Clair, Hanharr sera laissé pour mort par Mira et le joueur enrôlera Mira à sa place. Cependant, Kreia le guérira en secret et l'utilisera afin de servir l'un de ses nombreux desseins obscurs.

Hanharr est un cruel Wookie originaire de Kashyyyk. C'est un être féroce et vil, et c'est aussi l'ennemi juré de Mira.

G0-T0

Classe de personnage initiale : Droïde Expert

G0-T0 est un droïde que le joueur rencontre sur l'Ebon Hawk peut après son évasion du Yacht spatial de Goto, le mystérieux chef de l'Echange établi sur Nar Shaada. Le droïde impose sans ménagement sa présence au joueur, poursuivant selon lui un but étrange de "pérennisation des acquis de la République", au nom de son maître, le mystérieux Goto, qui n'apparaît jamais au joueur que sous la forme d'un hologramme ... En réalité, il semblerait que la créature Goto n'existe pas et que le droïde G0-T0, véritable maître du jeu, se serve de l'hologramme pour masquer son identité.

Le personnage de G0-T0 présente des capacités à mi-chemin entre celles de T3-M4 et celles d'HK-47. Il peut pirater aisément de nombreux systèmes et combattre à l'aide d'armes laser puissantes. En outre, étant un droïde de type "sphère volante", il possède la capacité spéciale (commune avec Mira) de pouvoir franchir des champs de mines sans les faire exploser.

G0-T0 est de loin le personnage le moins sympathique que le joueur enrôle durant ses aventures. Arrogant, méprisant, voir carrément odieux, le droïde se considère comme "l'employeur" du joueur, qui agirait au nom de ses intérêts. Il ne fait pas bon ménage avec les autres droïdes du vaisseau (HK-47 le traite de "tas de graisse"), en particulier avec le droïde-assistant de Bao-Dur ...

Kreia / Dark Traya

Classe de personnage initiale : Jedi Consulaire

Personnage-clef du jeu, Kreia est à la fois le premier personnage humain que vous enrôlez et le dernier que ... vous affrontez. Cette énigmatique maître Jedi aveugle vous réveille sur Peragus grâce à la Force et se sert visiblement de vous pour arriver à un objectif qui restera mystérieux jusqu'à la fin ...

Le passé de Kreia, tout comme sa véritable identité, est très mystérieux, et ne se révèle qu'au fur et à mesure du jeu. Si c'est vraisemblablement elle qui vous sauve en vous faisant échapper du vaisseau de la République attaqué par les Sith aux débuts du jeu, ses intentions ne sont pas claires, d'autant qu'elle ne montre durant le jeu aucun penchant véritable pour quelque côté de la Force : son opinion est tantôt sage, tantôt corrompue, et il est difficile de lui faire confiance. Cela est troublant pour le joueur, car il a besoin d'elle afin de reconstituer son lien à la Force et afin d'apprendre les techniques ancestrales des Jedi. Sa présence est nécessaire également pour vous faire progresser lorsque vous décider de passer à l'étape supérieure de votre formation de Jedi. Enfin, Kreia est une bonne source d'informations sur le passé récent de la Galaxie et des Jedis perdus.

Il importe peu durant le jeu quel côté vous choisissez : Kreia vous suivra toujours, mais son alignement ne changera jamais. Elle semble en effet poursuivre une mission secrète pour son propre compte et n'hésite pas durant le jeu à manipuler à son profit vos alliés comme vos ennemis : Atton, Hanharr, ou encore le colonel Tobin ... En revanche, elle semble opposée à la présence de certains personnages, tels que la Servante Echani, qu'elle juge espionne d'Atris, ou encore Visas Marr, qu'elle estime dangereuse pour l'équilibre du joueur. Elle voit en effet d'un mauvais œil les relations que le joueur (si c'est un homme) peut entretenir avec elles. Kreia connaît la véritable identité de Mandalore et découvre durant le jeu le passé sombre d'Atton, qu'elle méprise profondément. Elle éprouve cependant un certain respect pour Bao-Dur.

Le personnage de Kreia révèle sa vraie nature vers les dernières missions du jeu, lorsqu'elle vous abandonne lâchement pour achever "sa" mission. Vous la retrouverez à Malachor V, sous les traits de ... Dark Traya, le troisième membre du Triumvirat Sith. Là, elle vous révèlera la nature de sa mission.

Il semblerait que le passé de Kreia/Dark Traya recèle de surprises lorsqu'on y regarde de plus près : Très vraisemblablement la maître Jedi qui auraît formé Dark Revan au côté obscur, il est fort possible également qu'elle soit en réalité la Jedi Arren Kae, la mère de la Servante Echani.

Dark Sion

Dark Sion est l'un des membres du Triumvirat Sith. Il est le premier Seigneur Sith rencontré par le joueur. Il est responsable de l'amputation de la main gauche de Kreia, lors du duel sur le Harbinger.Il peut se regenerer à chaque fois qu'il est tué ; ce qui fait de lui un terrible adversaire.

Article détaillé : Dark Sion.

Dark Nihilus

Darth Nihilus est l'un des seigneurs Sith membre du Triumvirat Sith. Il est le Seigneur de la Faim et le maître de Visas Marr.

Article détaillé : Dark Nihilus.

Critiques de la communauté Star Wars

Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords est souvent considéré par les fans de la série Knights of the Old Republic comme le moins réussi des deux épisodes. Bien qu'il soit tout de même populaire au sein de la communauté des joueurs Star Wars pour les nouveautés ludiques et scénaristiques qu'il apporte à la série, il est en général considéré comme un épisode baclé et ce pour diverses raisons[réf. nécessaire] :

  • Les fans reprochèrent au jeu son manque d'épaisseur sur certains aspects du scénario : le personnage principal incarné par le joueur, L'Exilé(e), n'a pas de vraie personnalité cachée et contraste sur ce point très fortement avec Revan, héros du premier épisode. De plus, il s'intègre difficilement dans le contexte historique dévoilé dans le premier opus et "subit" plus son passé qu'il ne le découvre.
  • Quant à la quête principale, elle n'est pas toujours claire et souvent cousue de fils blancs : le joueur ne comprend pas souvent les raisons qui poussent ses ennemis Sith à vouloir le tuer, d'autant plus que ces Sith sont nombreux, peu différenciables les uns des autres et très souvent ligués les uns contre les autres !
  • Le "level design" (design des décors du jeu) a été également très critiqué : là où le premier épisode de la série présentait des lieux nombreux, variés et souvent spectaculaires (comme les arbres géants de Kashyyyk ou encore la planète des Bâtisseurs, Rakata Prime), le second reprend souvent d'anciens lieux à peine modifiés (comme les planètes Dantooine et Korriban) ou bien confine l'action dans de longues séquences à l'intérieur de stations grises, vides et froides (comme Peragus ou Telos).
  • Les graphismes des personnages du jeu, même s'ils innovent et sont plus fouillés, sont globalement similaires à ceux du premier opus. Le jeu passe alors presque pour un "stand alone" du premier épidode, une sorte d'extension non avouée.
  • Par manque de temps, beaucoup de scènes ont été coupées ou non réalisées. Ce sont pourtant des passages critiques, et leur absence fait que l'on arrive pas à suivre l'histoire. Par exemple, à la fin du jeu, l'Ebon Hawk est en panne et tombe dans un ravin. Quelques minutes après, on le voit en plein vol, sans qu'aucune explication n'aie été donnée.

Globalement, cet épisode de la série Knights of the Old Republic a déçu les fans du premier épisode, car, sorti peu de temps après le précédent, confié à un studio de développement différent de Bioware pour faire des économies d'argent et souffrant de nombreux bugs, il présente tous les défauts d'un jeu réalisé à la va-vite pour faire face à la demande pressante d'un éditeur.

En revanche, de nombreuses choses positives sont à retenir de Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords, comme le fait d'avoir voulu prendre exemple sur un film de la saga, à savoir L'Empire Contre-Attaque, et d'avoir voulu réaliser un épisode sombre, où le héros et ses alliés soient confrontés à un mal surgissant de toutes parts. Cet aspect sombre du jeu est également présent dans les lieux que vous visitez : du Dantooine rayonnant du premier épisode, il ne reste qu'une communauté éparpillée et en proie à la guerre civile. La cité spatioportuaire de Nar Shaadda permet également au joueur une bonne plongée dans le milieu de la pègre intergalactique, riche en rencontres insolites et amusantes.

Tout cela laisse malheureusement un goût doux-amer, car nombreux les points positifs du jeu sont gâchés par une mauvaise réalisation...

Team Gizka

Une équipe de moddeurs ayant pour nom "Team Gizka" s'est fixé pour objectif de restaurer un maximum de choses dans le jeu, corriger les bugs et les quêtes incomplètes. Au début ils proposaient au téléchargement quelques uns de leurs mods, comme par exemple un qui réparait la quête du carburant pour Telos (impossible à terminer, à l'origine). Malheureusement ils ont ensuite décidé de retirer tout fichier du téléchargement, préférant les réserver aux beta-testeurs. Le grand public devra attendre la sortie définitive du mod ultime qui corrigera tout. Malheureusement, nous sommes en 2009 (soit 4 ans après la sortie du jeu), et le projet ne semble pas avancer...

Team Gizka

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
  • Portail de La Guerre des étoiles Portail de La Guerre des étoiles
Ce document provient de « Star Wars: Knights of the Old Republic II: The Sith Lords#La Servante Echani .28Brianna.29 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brianna de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brianna — Brianna, Briana, or Breanna may refer to:*Brianna (given name), a feminine form of Brian *Briána (Barbus prespensis), a species of ray finned fish in the Cyprinidae family *Briana Banks ** Briana Loves Jenna , an AVN Award winning film co… …   Wikipedia

  • Brianna — ist ein weiblicher Vorname. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Namensträgerinnen 3 Fiktive Personen 4 Einzelnachweise …   Deutsch Wikipedia

  • Brianna — englischer Name, weibliche Form von → Brian (Bedeutung: Hügel, der Erhabene) …   Deutsch namen

  • Brianna Diggers — is a fictional character from the comic, Gold Digger . The sister of Gina and Brittany Diggers, she is actually a clone combining the DNA of Gina and Cheetah. As such, she is a combination of traits from both her sisters, possessing some of… …   Wikipedia

  • Brianna Taylor — Saltar a navegación, búsqueda Brianna Taylor Información personal Nombre real Brianna Taylor Nacimiento 30 de mayo de 1987 (22 años) …   Wikipedia Español

  • Brianna Love — Saltar a navegación, búsqueda Brianna Love Nacimiento 14 de marzo de 1985 (24 años)[1] Fresno, Ca …   Wikipedia Español

  • Brianna Love — à Houston en 2006 Surnom Brianna Love, Brianna Luv, Brianna Naissance 14 mars  …   Wikipédia en Français

  • Brianna Taylor — (born May 30, 1987) is a reality show personality, singer and songwriter, having appeared on both the fifth season of American Idol and , the twentieth season of MTV s long running reality television series, The Real World . She also released her …   Wikipedia

  • Brianna Love — in Santa Monica 2005 …   Deutsch Wikipedia

  • Brianna Stewart — is the final name US woman Treva Throneberry (born 1969) used when she took the role of a teenage victim of sexual or satanic ritual abuse. She spent several years wandering around USA in foster homes and colleges. As of 2003, she still… …   Wikipedia