Brcko


Brcko

Brčko

Brčko
Брчкo
Blason
[[Image:|100px|center|Drapeau]]
Blason Drapeau

Fichier:9976869.jpg
L'église orthodoxe serbe de Brčko

Latitude
Longitude
44° 52′ 37″ Nord
       18° 48′ 34″ Est
/ 44.877, 18.8095
 
Pays Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Entité
Région
Canton
Municipalité Brčko
Code Postal 76 100
Altitude
Superficie 183 km2
Population (1991) 41 406 hab.
Densité de population 226,3 hab/km2
Gentilité
Maire
Mandat en cours
Dragan Pajić
2008-2012
Divers
Site Web [http:// ]
District de Brcko.svg
Carte du district de Brčko
Municipalité de District de Brčko
Superficie 208 km2
Population (1991) 87 627 hab.
Densité de population 421,3 hab/km2
Maire
Mandat en cours
Dragan Pajić
2008-2012
Site Web Site officiel du district
La mosquée blanche

Brčko (en cyrillique : Брчкo) est une ville et un district de Bosnie-Herzégovine. Au recensement de 1991, la ville comptait 41 406 habitants et le territoire de l'actuel district 87 627[1],[2]. En 2009, la population de la ville était estimée à 36 483 habitants[3].

Brčko est une ville du nord de la Bosnie-Herzégovine et chef-lieu du district de Brčko.

Sommaire

Géographie

Brčko est situé au bord de la Save qui marque la frontière nord entre la Bosnie-Herzégovine et la Croatie. Ayant accès au Danube via la Save, Brčko est le principal port de la Bosnie-Herzégovine, bien que celle-ci ait un accès à la mer Adriatique par le port de Neum. La ville est également un grand centre industriel.

La ville est située au Sud de la plaine de Pannonie composée de plaines fertiles propices à l'agriculture.

Histoire et statut

A la fin de la guerre d'indépendance de Bosnie-Herzégovine en 1995, le territoire de la municipalité de Brčko fut divisé entre la République serbe de Bosnie (48% de la superficie) et la Fédération de Bosnie et Herzégovine (52% de la superficie) selon les accords de Dayton.

Cette situation fut rapidement une source de conflit entre les deux entités car l'endroit est stratégique : il constitue un couloir terrestre (corridor de Posavina) qui relie l'Ouest et le Sud-Est de la République serbe de Bosnie et il sépare la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine de la Croatie seulement de cinq kilomètres. De plus, la ville revint à la République serbe de Bosnie ce qui mécontenta la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine qui se vu privée du premier port du pays. Des casques bleus de la Forpronu furent alors maintenus sur place pour garantir la paix entre les différentes communautés.

Le contentieux territorial ne pouvant être réglé, le Tribunal arbitral sur le différend relatif à la frontière entre les entités dans la région de Brčko (Arbitral Tribunal for Dispute over Inter-Entity Boundary in Brcko Area en anglais) décida de la reconstitution de la municipalité de Brčko qui fut érigée en district le 5 mars 1999[4]. Cette solution fut désapprouvée par la République serbe de Bosnie car son territoire se retrouva coupé en deux et elle considera le district de Brčko comme une violation des accords de Dayton.

Le 18 août 1999, une annexe au rapport final défini la structure du gouvernement, le système judiciaire et pénal, l'éducation, la police, ..[5].

Le district de Brčko possède un statut administratif particulier : il est indépendant des deux entités de Bosnie-Herzégovine et est géré par le maire de Brčko et le superviseur international mandaté par l'ONU, l'américaine Susan R. Johnson en poste depuis le 16 janvier 2004.

Afin de respecter une impartialité totale entre les trois principaux peuples du district (les Serbes, les Bosniaques et les Croates), le tribunal arbitral décida que les langues officielles seraient le serbe, le croate et le bosnien, que les alphabets cyrillique et latin seraient en vigueur, que le drapeau et les armoiries du district seraient ceux de la Bosnie-Herzégovine, ..[6].

Localités

En 1991, le territoire de l'actuel district de Brčko comptait 59 localités :

  • Bijela
  • Boće
  • Boderište
  • Brčko
  • Brezik
  • Brezovo Polje
  • Brezovo Polje (selo)
  • Brka
  • Brod
  • Bukovac
  • Bukvik Donji
  • Bukvik Gornji
  • Buzekara
  • Cerik
  • Čađavac
  • Čande
  • Čoseta
  • Donji Rahić
  • Donji Zovik
  • Dubrave
  • Dubravice Donje
  • Dubravice Gornje
  • Gajevi
  • Gorice
  • Gornji Rahić
  • Gornji Zovik
  • Grbavica
  • Gredice
  • Islamovac
  • Krbeta
  • Krepšić
  • Laništa
  • Lukavac
  • Maoča
  • Marković Polje
  • Ograđenovac
  • Omerbegovača
  • Palanka
  • Popovo Polje
  • Potočari
  • Rašljani
  • Ražljevo
  • Repino Brdo
  • Sandići
  • Skakava Donja
  • Skakava Gornja
  • Slijepčevići
  • Stanovi
  • Šatorovići
  • Štrepci
  • Trnjaci
  • Ulice
  • Ulović
  • Vitanovići Donji
  • Vitanovići Gornji
  • Vučilovac
  • Vujičići
  • Vukšić Donji
  • Vukšić Gornji

Démographie

Lors du recensement de 1991, la catégorie Bosniaques n'existait pas ; la plupart des Bosniaques étaient représentés dans la catégorie Musulmans.

Répartition de la population dans la ville (1991)

Nationalité Nombre %
Musulmans 22 994 55,53
Serbes 8 253 19,93
Yougoslaves 5 211 12,58
Croates 2 894 6,98
Inconnus/Autres 2 054 4,98[2]

Évolution historique de la population dans le district

En 1991, Brčko était encore officiellement une municipalité.

Évolution démographique
1971 1981 1991
74 771 82 768 87 627

Répartition de la population dans le district (1991)

En 1991, sur un total de 87 627 habitants, la population se répartissait de la manière suivante :

Nationalité Nombre %
Musulmans 38 617 44,06
Croates 22 252 25,39
Serbes 18 128 20,68
Yougoslaves 5 731 6,54
Inconnus/Autres 2 899 3,33[1]

Lors de la période où la municipalité s'est retrouvée partagée en deux, les Serbes constituaient 97,5 % de la population de la ville de Brčko, dont les trois-quart étaient des réfugiés[7].

Selon l'ancien maire Branko Damjanac, la population actuelle du district de Brčko est composée de 40 % de Serbes, 39 % de Bosniaques, et 20 % de Croates. Ces chiffres ne sont que des estimations non officielles car il n'y a pas eu de recensement à Brčko depuis 1991.

Éducation

Brčko possède une faculté d'économie et un important festival de théâtre s'y déroule.

Sport

Brčko compte deux principaux clubs de football : le FK Jedinstvo, double vainqueur de la coupe de la République serbe de Bosnie et qui évolue dans la première division de la République serbe de Bosnie (deuxième division de Bosnie-Herzégovine), et le FK Lokomotiva Brčko qui évolue en deuxième division de la République serbe de Bosnie (groupe central). De plus, le FK Jedinstvo joue en première division masculine nationale de hand-ball.

Le club de basket-ball de Brčko, le Košarka Klub Brčko Distrikt, évolue en première division nationale féminine et en deuxième division nationale masculine en 2006.

Personnalités

Notes et références

  1. a  et b (bs)[pdf] Statistiques sur http://www.fzs.ba, Office fédéral de statistiques de la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine. Consulté le 5 mai 2009
  2. a  et b (bs)(sr) Knjiga: "Nacionalni sastav stanovništva - Rezultati za Republiku po opštinama i naseljenim mjestima 1991.", statistički bilten br. 234, Izdanje Državnog zavoda za statistiku Republike Bosne i Hercegovine, Sarajevo.
  3. (fr) Brčko sur http://gazetteer.de, World Gazetteer. Consulté le 7 mai 2009
  4. Rapport final sur le statut de Brčko
  5. Annexe du rapport final sur le statut de Brčko
  6. Statut de Brčko
  7. Informations générales sur le district de Brčko

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens internes

Liens externes


Villes de Bosnie-Herzégovine Flag of Bosnia and Herzegovina.svg
Banja Luka • Bihać • Bijeljina • Bosanska Dubica • Bosanska Gradiška • Bosanska Krupa • Bosanski Šamac • Brčko • Bugojno • Cazin • Čapljina • Derventa • Doboj • Foča • Gračanica • Gradačac • Ilidža • Kakanj • Livno • Lukavac • Ljubuški • Modriča • Mostar • Neum • Pale • Posušje • Prijedor • Sanski Most • Sarajevo • Srebrenica • Stolac • Široki Brijeg • Teslić • Tešanj • Tomislavgrad • Travnik • Trebinje • Tuzla • Velika Kladuša • Visoko • Višegrad • Zavidovići • Zenica • Zvornik • Živinice
Ce document provient de « Br%C4%8Dko ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brcko de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brcko — Brčko Брчко Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Brčko — Брчко Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Brčko —   [ brtʃkɔ], Stadt in Bosnien und Herzegowina, im nordöstlichen Bosnien am Südufer der Save, 41 300 Einwohner; Nahrungs und Genussmittelindustrie sowie Elektro , Textil und Baustoffindustrie.   Geschichte:   Um 1620 erstmals erwähnt, erhielt die… …   Universal-Lexikon

  • Brčko — can refer to: * Brčko District, a district in Bosnia and Herzegovina. * Brčko (city), a city in Bosnia and Herzegovina …   Wikipedia

  • Brčko — Bȑčko sr <G Bȑčkōga> DEFINICIJA naselje i pristanište na desnoj obali Save u SI Bosni, 41.500 stan. ONOMASTIKA pr. (etnik): Bȑčković …   Hrvatski jezični portal

  • Brčko — 44° 52′ 37″ N 18° 48′ 34″ E / 44.877, 18.8095 …   Wikipédia en Français

  • Brčko — Sp Brčkas Ap Brčko L Bosnija ir Hercegovina …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Brcko — Admin ASC 1 Code Orig. name Brčko Country and Admin Code BA.BRC BA …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Brcko — Original name in latin Brko Name in other language Brchko, Брчко State code BA Continent/City Europe/Sarajevo longitude 44.87278 latitude 18.80833 altitude 95 Population 38968 Date 2013 06 26 …   Cities with a population over 1000 database

  • Brčko District — Brčko Distrikt Брчко дистрикт Flag …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.