Bras Mort


Bras Mort

Bras mort

Méandres et bras mort (Scandinavie)

Un bras-mort est la partie relictuelle d'un ancien méandre ou d'une tresse qui ont été isolés d'un fleuve ou d'un delta. Selon son âge, la saison et le contexte météorologique, il peut être encore en eau ou asséché,

Les bras-morts peuvent être à sec ou en eau, toute l'année ou périodiquement. Ils sont parfois brutalement mais brièvement inondés lors des crues, ou au contraire se comportent comme des cours d’eau phréatiques (alimentés par la nappe), quand le substrat est perméable. Sur le long terme, ils tendent à se combler, mais après un certain temps, et à plusieurs reprises, ils peuvent à nouveau être occupés par le fleuve au grè de ses errements et du stade successionnel. Les processus d'érosion et de sédimentation y diffèrent fortement de ce qu'ils sont dans le cours d'eau originel.

Sommaire

Caractérisation

Vu du ciel, les bras-morts et anciens méandres sont bien visibles le long du fleuve Songhua, à l'est de Harbin

On les caractérise par exemple géomorphologiquement par leur longueur, profondeur, niveau d'envasement ou d'atterissement, éloignement du fleuve ou de la rivière, leur superficie en eau et ses variations, la fréquence des connexions avec le cours d'eau ou la nappe, la largeur du chenal quand il existe, sa salinité, son âge, sa faune ou flore spécifique, degré d'artificialisation (ou de naturalité), etc.

Richesse écologique

Zone humide dite du « Vieil Escaut », à Escaupont (France), avec renaturation spontanée, ici au printemps 2007

Quand ils n'ont pas été comblés, pollués ou transformés en terrain de dépôt recevant des boues de curage polluées, ce sont des milieux généralement riches en biodiversité ou à forte productivité biologique qui contribuent à enrichir les écosystèmes fluviaux. Ils peuvent jouer le rôle de gué pour les espèces de zones humides, dans un réseau écologique local et global (pour les oiseaux d'eau migrateurs notamment). Ce sont souvent des réservoirs d'espèces pionnières.

Depuis 500 ans au moins, hormis dans les forêts tropicales et les zones éloignées des activités humaines, les méandres et bras morts tendent à disparaître, au profit d'axes navigables et canalisés dont les fonctions écologiques sont très dégradées. C'est le cas par exemple pour le Rhin et le Rhône qu'on tente aujourd'hui de renaturer pour en améliorer la qualité de l'eau.

Voir aussi

Notes


  • Portail de la géographie Portail de la géographie
  • Portail des sciences de la Terre et de l’Univers Portail des sciences de la Terre et de l’Univers
Ce document provient de « Bras mort ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bras Mort de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bras-mort — Méandres et bras mort (Scandinavie) Un bras mort est la partie relictuelle d un ancien méandre ou d une tresse qui ont été isolés d un fleuve ou d un delta. Selon son âge, la saison et le contexte météorologique, il peut être encore en eau ou… …   Wikipédia en Français

  • Bras mort — Méandres et bras mort (Scandinavie) Un bras mort est la partie relictuelle d un ancien méandre ou d une tresse qui ont été isolés d un fleuve ou d un delta. Selon son âge, la saison et le contexte météorologique, il peut être encore en eau ou… …   Wikipédia en Français

  • Bras mort, bras abandonné — ● Bras mort, bras abandonné ancien bras qu un cours d eau ne peut plus emprunter, et qui est devenu un lac ou une zone marécageuse …   Encyclopédie Universelle

  • Les Amants de Bras-mort —    Drame réaliste de Marcello Pagliero, avec Nicole Courcel, Frank Villard, Henri Genès, Line Noro, Margo Lion.   Pays: France   Date de sortie: 1951   Technique: noir et blanc   Durée: 1 h 35    Résumé    Sur fond de péniches, les amours d un… …   Dictionnaire mondial des Films

  • bras — [ bra ] n. m. • braz 1080; lat. pop. °bracium, class. bracchium, gr. brakhiôn 1 ♦ Anat. Segment du membre supérieur compris entre l épaule et le coude (opposé à avant bras). Du bras. ⇒ brachial. Os du bras. ⇒ humérus. Mouvement du bras :… …   Encyclopédie Universelle

  • MORT — «DEPUIS qu’elles se savent mortelles, les civilisations ne veulent plus mourir.» Cette boutade est située, datée: elle reprend un mot de Paul Valéry sur l’Europe d’après 1918 et elle l’étend, elle le transforme pour l’appliquer à un monde en… …   Encyclopédie Universelle

  • mort — mort, orte 1. (mor, mor t ; au masculin, le t ne se lie pas, excepté dans la locution mor t ou vif) part. passé de mourir. 1°   Qui a cessé de vivre. •   Après mon père mort, je n ai point à choisir, CORN. Cid, IV, 2. •   De votre cheval mort je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bras — BRAS. subst. mas. Partie du corps humain qui tient à l épaule. Bras droit. Bras gauche. Bras fort. Bras nerveux. Gros bras. La force du bras. Lever, hausser, étendre le bras. Être blessé au bras. Avoir le bras rompu, cassé, démis. Monter, tirer à …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bras — BRAS. s. m. Partie du corps humain qui tient à l espaule. Bras droit. bras gauche. bras fort, nerveux. gros bras. la force du bras. il a de la force au bras. lever, hausser, estendre le bras. blessé au bras. il a le bras rompu, cassé, demis.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Mort de Saint Bruno — Artiste Eustache Lesueur Année Entre 1645 et 1648 Type Mise sur toile en 1776 Tech …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.