Bragassargues


Bragassargues

43° 55′ 04″ N 4° 03′ 06″ E / 43.9178, 4.0517

Bragassargues
Administration
Pays France
Région Languedoc-Roussillon
Département Gard
Arrondissement Arrondissement de Vigan
Canton Canton de Quissac
Code commune 30050
Code postal 30260
Maire
Mandat en cours
Michel Marion
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Coutach Vidourle
Démographie
Population 94 hab. (1999)
Densité 13 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 55′ 04″ Nord
       4° 03′ 06″ Est
/ 43.9178, 4.0517
Altitudes mini. 69 m — maxi. 243 m
Superficie 7,49 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bragassargues est une commune française, située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Les habitants de Bragassargues se nomment les Bragassargais.

Sommaire

Géographie

Bragassargues est un village paisible et traversé par le chemin de randonnée GR 63 qui part d'Avignon pour retrouver les Cévennes.

Adossé aux collines calcaires, la vigne est cultivée sur les coteaux.

Histoire

Découverte, sur le territoire de la commune, d'une statue-menhir datant d'environ 3000 ans avant J.-C. Celle-ci est actuellement exposée au muséum d'histoire naturelle de Nîmes.


D'autres traces d’une occupation humaine sur le territoire de Bragassargues remontent à la période protohistorique et sont attestées par des céramiques datées des Ve et VIe siècle. av. J-C découvertes au castellas de Roucaute, et par une enceinte dont subsistent des vestiges. Sur le même site, un château est bâti au XII e s.: en restent les murs du donjon et une partie de l’enceinte. A cette époque, le hameau de Bragassargues existe depuis au moins deux siècles : il est mentionné pour la première fois en 959, sous le nom de « Bracacianicus », dans le cartulaire de Notre-Dame de Nîmes.

Au XVIIe siècle, le village est protestant. Jacques Bonbonnoux, figure de la guerre des Camisards, naît à Bragassargues. L’église, le presbytère et le cimetière catholique sont vendus à la Révolution.

La commune connaît peu d’évolutions au cours du XIX e s. Les terres sont majoritairement constituées de bois et de pâtures, les cultures principalement consacrées à la céréaliculture, complétée à la marge d’oliviers et de mûriers. La vigne est quasi-inexistante jusqu’au XX e s. Bragassargues est une commune pauvre, peu peuplée, dont la population est dispersée entre le petit village central et les mas des grandes propriétés agricoles auxquelles appartiennent les 3/4 des terres, orientés vers l’élevage[1]. Ce contexte explique l’absence d’un patrimoine communal important. L’investissement dans les équipements collectifs est limité : deux puits communaux, une mairie-école à la fin du XIX es[2].

La population de Bragassargues est aujourd’hui de 129 habitants.


Héraldique

Article connexe : armorial des communes du Gard.
Blason de Brassargues

Les armes de Brassargues se blasonnent ainsi :

D'azur aux trois rochers d'argent mouvant de la pointe, au chef du même chargé de trois étoiles de gueules[3].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008   Michel Marion SE  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[4])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
73 76 54 68 94 94
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

  1. Histoire d'un isolat : Bragassargues aux XIXe et XXe siècle/ Michel Fratissier. - Montpellier : Univ. Paul Valéry, 1982. Disponible aux Archives Départementales du Gard.
  2. Archives départementales du Gard : 2 O 424 X : construction de puits.
  3. Le blason de la commune sur Gaso
  4. Bragassargues sur le site de l'Insee

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bragassargues de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bragassargues — Saltar a navegación, búsqueda Bragassargues País …   Wikipedia Español

  • Bragassargues — is a commune in the Gard department in southern France.ee also*Communes of the Gard departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Saint-Théodorit — 43° 56′ 32″ N 4° 05′ 00″ E / 43.9422, 4.0833 …   Wikipédia en Français

  • Armorial Des Communes Du Gard — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du Gard — Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard. Sur les autres projets Wikimedia : « Armorial des communes du Gard », sur Wikimedia Commons (ressources multimédia) Sommaire : Haut A B C D E F G… …   Wikipédia en Français

  • Armorial des communes du gard — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Gard …   Wikipédia en Français

  • Milhaud — This article is about the French commune. For the French composer, see Darius Milhaud. Milhaud …   Wikipedia

  • Nîmes — Nîmes …   Wikipedia

  • Communes of the Gard department — This is a list of the 353 communes of the Gard département, in France. (CAN) Communauté d agglomération Nîmes Métropole, created in 2002. (CAC) Communauté d agglomération du Grand Alès en Cévennes, created in 2000. (CAA) Communauté d… …   Wikipedia

  • Montfrin — Montfrin …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.