Boîte Noire (Maritime)

Boîte Noire (Maritime)

Boîte noire (maritime)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boîte noire (homonymie).
Boîte noire (Voyage Data Recorder) sur le porte-conteneurs CMA CGM Nabucco.

La boîte noire ou enregistreur de données du voyage de l'anglais Voyage Data Recorder se veut être l'équivalent de la boîte noire qui existe dans le domaine aéronautique. Elle est obligatoire, depuis le 1 juillet 2002, sur tous les navires à passagers et tous les navires marchands d'un tonnage de plus de 3000 GT (règle 20 de SOLAS chapitre V).[1]

Sommaire

But

Son but est d'aider à faire l'analyse des circonstances qui ont mené à un accident par l'examen des données des 12 dernières heures.

Détails

Ce n'est, en fin de compte, pas un enregistreur de voyage au sens strict du terme, il n'enregistre pas la totalité des données du voyage qui pourrait être de 30 jours sur un paquebot. Par contre, des enregistrements volontaires peuvent être déclenchés au besoin à n'importe quel moment par le commandant. Les données collectées de manière automatique sont digitalisées, compressées et stockées sur un support informatique (disque dur), lui même placé dans un conteneur protecteur, étanche, résistant aux chocs, à la pression ainsi qu'aux hautes températures.

Liste des données pouvant être prises en compte

S-VDR

Il existe également des enregistreurs de données du voyage simplifiés (Simplified Voyage Data Recorder). Ce dernier modèle étant destiné aux :

  • Navires dont le tonnage brut est supérieur à 20 000 et construits avant le 1/07/2002, la limite étant au premier carénage après le 1/07/2006, mais au plus tard le 1/07/2009.
  • Navires dont le tonnage brut est supérieur à 3000 mais inférieur à 20 000 construits avant le 1/07/2002, la limite étant au premier carénage après le 1/7/2007, mais au plus tard le 1/7/2010.

Les administrations acceptent d'exempter les navires qui sont supposés ne plus être en service à ces dates. .Ces systèmes (S-VDR) enregistreront tout simplement moins de données.[2].

Notes

  1. (en)Site IMO
  2. MSC (Maritime Safety Commitee) 79éme session 2004

Liens externes

  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
Ce document provient de « Bo%C3%AEte noire (maritime) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Boîte Noire (Maritime) de Wikipédia en français (auteurs)


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»