Bourbonne-les-Bains


Bourbonne-les-Bains
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourbonne (homonymie).

47° 57′ 14″ N 5° 45′ 01″ E / 47.95389, 5.75028

Bourbonne-les-Bains
Derrière le syndicat d'initiative.
Derrière le syndicat d'initiative.
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
Région Champagne-Ardenne
Département Haute-Marne
Arrondissement Langres
Canton Bourbonne-les-Bains
Code commune 52060
Code postal 52400
Maire
Mandat en cours
André Noirot
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la région de Bourbonne-les-Bains
Démographie
Population 2 267 hab. (2008)
Densité 35 hab./km²
Géographie
Coordonnées 47° 57′ 14″ Nord
       5° 45′ 01″ Est
/ 47.95389, 5.75028
Altitudes mini. 245 m — maxi. 444 m
Superficie 64,93 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Bourbonne-les-Bains est une commune française, située dans le département de la Haute-Marne et la région Champagne-Ardenne.

Sommaire

Histoire

Cité du peuple gaulois des Lingons, Bourbonne tire son nom du dieu gaulois Borvo, lié comme la déesse Damona à la source chaude dont les bienfaits étaient donc déjà connus et utilisés dans un cadre religieux. Les Romains construisent des thermes et les nombreux ex-voto retrouvés à Bourbonne témoignent de l'importance du culte qui y était pratiqué.

Du XIVe au XVIIe siècle les bains sont régulièrement cités parmi les revenus des seigneurs de Bourbonne.

Un grand incendie ravage Bourbonne le 1er mai 1717, mais l'ouverture en 1735 de l'hôpital militaire royal, puis la construction d'un établissement thermal à partir de 1783 marquent le début de la grande période du thermalisme à Bourbonne, qui a été encore favorisé par l'arrivée du chemin de fer à la fin du XIXe siècle et par la construction d'un nouvel établissement thermal entre 1977 et 1979.

Les travaux préliminaires à la construction des thermes modernes à partir de 1783 furent l'occasion d'observations archéologiques qui permirent de reconnaître la source principale aménagée à l'époque antique, deux étuves voûtées et un bassin revêtu de plomb, ainsi qu'une vaste salle à double rangée de colonnes qui donnait accès à plusieurs piscines. Des salles chauffées par hypocauste furent également observées. En 1977, la rénovation des bâtiments thermaux engendre des destructions archéologiques irréversibles : chapiteaux, ex-voto en bois de tradition gauloise, statue féminine de Damona sont récupérés sur les tas de déblais du chantier, des murs antiques sont attaqués au marteau-piqueur et à la pelleteuse[1]. Les archéologues feront leur possible en quelques jours pour sauver le maximum d'informations sur l'un des plus grands sanctuaires thermaux du Nord de la Gaule.

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795.

Icône de détail

voir l'Histoire de Jonvelle des abbés Coudriet et Chatelet en 1864

Héraldique

Blason Bourbonne-les-Bains.svg
Les armes de Bourbonne-les-Bains se blasonnent ainsi : « écartelé : au 1) et 4) d’azur à la croix tréflée d’or, au 2) et 3) d’argent au croissant de gueules. »[2].

Économie

  • Depuis 2000 ans on utilise les eaux thermales de Bourbonne et le thermalisme est la principale activité de la ville : l'établissement thermal accueille environ 11 000 curistes par an, de mars à novembre.
  • 2006 a été marqué par l'ouverture d'un casino dans la commune. Situé à côté des Thermes, Place des Bains, le casino se compose de deux niveaux avec une salle de 60 machines à sous, une salle de jeux de table (Boule traditionnelle, eux Black-Jack, une Roulette anglaise...).
  • Bourbonne est aussi un centre commercial local avec des commerces variés en taille et en spécialités : supermarchés, boutiques de vêtements, d'électro-ménager, commerces alimentaires, magasin jouets pèche chasse.
  • L'industrie est représentée, avec une usine de fabrication de fenêtres, un atelier de fabrication de canapés, une scierie, et de nombreux artisans du bâtiment exercent leur activité dans le secteur de Bourbonne.
  • Quelques exploitations agricoles pratiquent surtout l'élevage laitier.

Administration

27/12/1972 : les communes de Genrupt (52215) et de Villars-Saint-Marcelin (52527) sont rattachées à Bourbonne-les-Bains.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 André Noirot UMP Conseiller général
mars 2008 André Noirot UMP Conseiller général
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : Insee[3])
1705 1742 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
1350 (373 feux) 1800 (483 feux) 2930 3179 3095 3022 2764 2495 2275[4]
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Vie culturelle

  • Le musée comprend :
    • une partie archéologie qui contient de nombreux vestiges anciens retrouvés à Bourbonne : deux têtes sculptées gauloises en bois, des stèles votives et funéraires romaines, et de nombreux objets gallo-romains.
    • une partie peinture, surtout consacrée à des peintres du XIXe et XXe siècle qui ont résidé à Bourbonne : Jules-Claude Ziegler, René François-Xavier Prinet, Clément Serveau et Georges Freset.
  • La médiathèque, à côté du musée, dans les anciennes dépendances du château, a été construite récemment : on y trouve un fonds ancien remarquable (Encyclopédie, ouvrages de l'expédition de Bonaparte en Égypte), on peut y emprunter des livres, de la musique et des jeux, des ordinateurs y sont à la disposition du public, et des animations pour les enfants ont lieu régulièrement.
  • De nombreuses animations sont proposées dans le bâtiment municipal du Clocheton, ainsi que des projections de films, des retransmissions de spectacle par vidéo et des spectacles (chansons).
  • Chaque printemps, dans le cadre du festival de théâtre du Pays de Langres Tinta'Mars, des spectacles (théâtre, chansons) pour enfants et adultes sont proposés.
  • De nombreuses (une quarantaine) associations participent à la vie de la commune.
  • L'école de musique, forte de ses 105 élèves, propose de vous faire découvrir les instruments à vent et les percussions. Elle a pour but de former, entre autres, des élèves pour l'orchestre d'harmonie de la ville de Bourbonne les Bains. Ses 50 musiciens participent à de nombreuses animations sur la ville, dans le département et à Weiskirchen, ville allemande jumelée à Bourbonne les Bains

À voir

  • L'église Notre-Dame-en-Assomption, dont le début de la construction date du XIIe siècle, est de style composite.
  • Vestige des thermes gallo-romains. Situé dans le parc de l'actuel établissement thermal, un curieux monument regroupe les rares vestiges d'architecture gallo-romaines encore visibles et fournissent la preuve d'installations thermales dans ces lieux depuis Auguste, et sans doute avant.
  • Le parc de la Mairie (emplacement de l'ancien château), dominant la vallée de l’Apance, offre une promenade au milieu d’arbres centenaires. On y trouve également un petit jardin à la française, des massifs de mosaïcultures et de grands massifs floraux. On pourra également y voir les anciens communs du château médiéval, aujourd’hui réhabilités en médiathèque et en école de musique.
  • La porte-Galon qui permet d'y accéder est une construction fortifiée du XVIe siècle.
  • L'arboretum de Montmorency, conçu comme un jardin à l’anglaise, qui présente un parc botanique avec environ 250 essences d’arbres différentes dont 90 sortes de résineux, 95 de feuillus et toute une gamme d’arbustes et d’arbrisseaux. L’espace de l'arboretum de Montmorency est réparti selon les 5 continents.
  • Le parc animalier de la Bannie, sur la route de Coiffy, propose un parcours au contact de la faune et de la flore. Étendu sur 100 hectares de forêt, le parc abrite divers animaux dans leur cadre naturel : biches, daims, cerfs, sangliers, paons, lapins, chèvres, oiseaux, canards… A l’intérieur, une zone de promenade de 30 hectares est aménagée au milieu des enclos avec des bancs, une aire de pique-nique et une aire de jeux.

Célébrités

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Jumelage

Drapeau de l'Allemagne Weiskirchen (Allemagne), voir Weiskirchen (de)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Archéologia n°116 mars 1978 "Le scandale de Bourbonne-les-Bains : destruction préméditée des plus importants thermes romains de Gaule du Nord"
  2. Blason de Bourbonne-les-Bains sur le site GeneaWiki
  3. Bourbonne-les-Bains sur le site de l'Insee
  4. Population municipale au 1er janvier 2006, consulté le 13 janvier 2009

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bourbonne-les-Bains de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bourbonne-les-Bains — Bourbonne les Bains …   Deutsch Wikipedia

  • Bourbonne-les-Bains — Saltar a navegación, búsqueda Bourbonne les Bains País …   Wikipedia Español

  • Bourbonne les Bains — (spr. Bourbonn le Bäng), Stadt im Arrondissement Langres des franz. Departements Ober Marne, an der Apance; 3309 Ew.; mit berühmten salinischen Schwefelquellen von 32–46° R., sehr reich an festen Bestandtheilen, vorzüglich salzsaurem Kalk,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bourbonne-les-Bains — (spr. burbonn lä bäng), Stadt und berühmter Badeort im franz. Depart. Obermarne, Arrond. Langres, 272 m ü. M., am Südostabhang des Plateaus von Langres und an der Ostbahn, mit großem Militärhospital und (1901) 3719 Einw., die Weinbau, Sägemühlen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bourbonne-les-Bains — (spr. burbónn lä bäng), Stadt im franz. Dep. Haute Marne, (1901) 4038 E.; berühmte Kochsalzquellen. – Vgl. Causard (1891) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Bourbonne-les-Bains — (Bourbon lä Bäng), franz. Stadt im Depart. Ober Marne, mit 4000 E., berühmten warmen Bädern …   Herders Conversations-Lexikon

  • Bourbonne-les-Bains — French commune|nomcommune=Bourbonne les Bains région=Champagne Ardenne|département=Haute Marne arrondissement=Langres canton=Bourbonne les Bains insee=52060|cp=52400|maire=André Noirot|mandat=2001 2008 intercomm=Communauté de communes de la… …   Wikipedia

  • Bourbonne-les-Bains — Original name in latin Bourbonne les Bains Name in other language Bourbonne, Bourbonne les Bains State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 47.95305 latitude 5.74801 altitude 273 Population 2239 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Canton de Bourbonne-les-Bains — Pour les articles homonymes, voir Bourbonne (homonymie). Canton de Bourbonne les Bains Administration Pays France Région Champagne Ardenne …   Wikipédia en Français

  • Canton De Bourbonne-les-Bains — Administration Pays France Région Champagne Ardenne Département Haute Marne Arrondissement Langres Code cantonal 52 04 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.