Bon à tirer


Bon à tirer

Épreuve contractuelle

En imprimerie, l'épreuve contractuelle est la dernière étape avant l'impression : on effectue une simulation de l'impression d'après les éléments finalisés.

Cette épreuve est soumise au client pour pouvoir vérifier la conformité de la mise en page, des textes, des images (colorimétrie en particulier) pour approbation.

Le client peut alors demander des corrections ou des modifications et une nouvelle épreuve lui sera à nouveau soumise.

Quand tout est conforme, il signe alors cette épreuve et y appose la mention BAT ou bon à tirer.

Ce document est dès lors contractuel : il indique l'approbation du client et engage l'imprimeur à obtenir le résultat attendu.

Différentes techniques sont utilisées pour réaliser ces épreuves :

  • De manière analogique : à partir des quatre films de la quadrichromie : épreuve de type Cromalin, "MatchPrint", etc...
  • De manière numérique : à partir du fichier numérique finalisé : Systèmes à sublimation thermique (Iris, Cromalin Digital) ou imprimantes à jet d'encre étalonnées.
Ce document provient de « %C3%89preuve contractuelle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bon à tirer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bon à tirer (B.A.T.) — Données clés Titre québécois Le Passe Droit Titre original Hall Pass Réalisation Peter et Bobby Farrelly Acteurs principaux Owen Wilson Jason Sudeikis Jenna Fischer …   Wikipédia en Français

  • Bon à tirer — ● Bon à tirer dernière épreuve d un ouvrage, sur laquelle l auteur donne son accord pour la publication …   Encyclopédie Universelle

  • tirer — [ tire ] v. <conjug. : 1> • 1080; p. ê. réduction de l a. fr. martirier « torturer » (→ martyre) I ♦ Exercer un effort sur..., de manière à allonger, à tendre, ou à faire mouvoir. A ♦ V. tr. dir. 1 ♦ Amener vers soi une extrémité, ou… …   Encyclopédie Universelle

  • bon — 1. s. m. 1°   Ce qui est bon. Il a préféré le bon à l utile. •   La France, où les connaissances ont été portées aussi loin que partout ailleurs ; seulement est il à craindre que l on n y prenne à la fin un bizarre mépris du bon devenu trop… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bon — 1. bon, bonne [ bɔ̃, bɔn ] adj. et adv. • buon Xe; lat. bonus. REM. Le compar. de bon est meilleur; plus... bon peut s employer lorsque les deux mots ne se suivent pas : Plus ou moins bon. Plus il est bon, plus on se moque de lui. En épithète,… …   Encyclopédie Universelle

  • tirer — (ti ré) v. a. 1°   Attirer, mouvoir vers soi, quand on est soi même immobile. 2°   Mouvoir après soi, vers soi, en marchant. 3°   Tirer à soi, amener de son côté. Tirer à soi la couverture. 4°   Tirer les yeux, faire mal aux yeux. 5°   Ce navire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BON — ONNE. adj. qui a pour comparatif Meilleur. Il se dit, tant au sens physique qu au sens moral, De ce qui a les qualités convenables à sa nature, à sa destination, à l emploi qu on en doit faire, au résultat qu on en veut obtenir, etc. Une bonne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BON, ONNE — adj. (Voir pour le comparatif MEILLEUR.) Il se dit, tant au sens physique qu’au sens moral, de Ce qui a les qualités convenables à sa nature, à sa destination, à l’emploi qu’on en doit faire, au résultat qu’on en veut obtenir, etc. Une bonne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • TIRER — v. a. Mouvoir vers soi, amener vers soi, ou après soi. Tirer avec force. Tirer sans peiné. Tirer en haut. Tirer en bas. Tirer la porte après soi. Tirer quelque chose à soi. Des chevaux qui tirent une voiture. Des boeufs qui tirent la charrue.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TIRER — v. tr. Mouvoir vers soi, amener vers soi ou après soi. Tirer avec force. Tirer la porte après soi, la tirer sur soi. Tirer quelque chose à soi. Des chevaux qui tirent une voiture. Tirer une brouette. Tirer quelqu’un par le bras, par l’habit.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.